Paul Bérenger: «Les candidates femmes insuffisantes au sein du MMM»
C’était lors d’une conférence de presse des Mauves, en fin de matinée, samedi 12 octobre.
Actualités Politique

Paul Bérenger: «Les candidates femmes insuffisantes au sein du MMM»

«Je suis le premier à reconnaître que le nombre de candidates femmes au sein du MMM est insuffisante» : aveu de taille du leader du MMM, Paul Bérenger, en réponse à une question de la presse sur le nombre de la gente féminine sur la liste de candidats du MMM en marge des élections générales prévues le 7 novembre prochain. C’était lors d’une conférence de presse des Mauves, en fin de matinée, samedi 12 octobre.

«C’est vrai, il est évident que nous sommes loin d’arriver à un tiers de candidates sur la liste de 60 candidats», a-t-il concédé en réponse à une autre question. Une semaine après la dissolution du Parlement et à trois semaines des élections générales, le leader du MMM est venu confirmer que les noms de cinq candidats ont été finalisés.

Il n’est un secret polichinelle que des problèmes ont été soulevés au no 15 (La Caverne/Phoenix) pour désigner une femme comme candidate. Selon nos renseignements, le député Adil Amir Meea et membre du BP qui y était dépêché pour ramener les militants du comité régional à la raison, maisl il n’a pu rien faire. Même, les tentatives de Paul Bérenger pour y choisir une femme ont buté contre des têtes fortes, qui n’on rien voulu entendre.

“Au no 15, nous devions arrêter le nom d’une femme comme candidate aux prochaines élections générales. La question a été tranchée au Comité Central. Depuis des années, je suis en train de prêcher sur la nécessité d’aligner plus de femmes comme candidates au niveau des circonscription dans le cadre d’une joute électorale. D’ailleurs, c’est nous au MMM qui avions insisté sur l’importance de présenter un projet de loi dans ce sens à l’Assemblée nationale. Cela aurait été bénéfique pour Maurice”, a-t-il expliqué. Briguant les suffrages pour la 11e fois aux législatives, le leader des Mauves a concédé qu’il n’est jamais facile d’établir une liste d’en établir une liste de candidats.

En revanche, lors de la conférence de presse du jour, le leader du MMM a confirmé les noms de cinq candidats qui ont été finalisés. Ils sont nommément : (1) Me Nabil Moolna (no 15) ; (2) Reza Gunny, ancien maire de Quatre-Bornes (no 2) ; (3) Fawzee Allyman ( no 3) ; (4) Fazelek Hossenee, vétéran et président de régional ( no 15) et (5) Avinash Manohur, universitaire ( no 17). “Au niveau de la direction du MMM, nous avons fait le maximum. Toutefois, nous sommes attristés du fait que nous aurions pu avoir une femme candidate au No 17 (Curepipe/Midlands) en la personne d’Hurmila Routho, fille de Devanand Routho. Mais, elle a démissionné. A défaut d’une femme, nous avons pu la remplacer par un homme”, a avoué le leader des Mauves.

Outre les cinq candidatures finalisées, Paul Bérenger a passé en revue la liste des candidats dans les autres circonscriptions. Il a  affirmé que cette liste de 60 candidats sera présentée à l’Assemblée des délégués, au Plaza, dimanche 13 octobre. «L’ordre du jour est seul la liste des 60 candidats. Je dois préciser que quatre délégués par branche, dont une femme et un jeune, auront voix au chapitre. Un contrôle sera exercé à l’intérieur de la salle. Seuls les délégués ont droit au vote, d’objecter ou encore poser des questions», a affirmé Paul Bérenger. «Nous sommes très fiers de suivre les procédures, dont la ratification de l’Assemblée des délégués (…) Un militant a le droit de poser des questions sur un candidat choisi dans une autre circonscription», a maintenu Paul Bérenger.

La présentation officielle des 60 candidats aura lieu, à l’hôtel Labourdonnais, le 18 octobre, a-t-il indiqué. Compte tenu d’une courte campagne électorale, le leader des Mauves a annoncé la tenue d’un 1er meeting de lancement de la campagne à Bar Chacha, Rose-Hill, le 25 octobre, soit trois jours après le Nomination Day. Un dernier meeting sera organisé en face de la mairie de Port-Louis, le 3 novembre, soit 4 jours avant le scrutin. Entre-temps, trois meetings régionaux sont prévus à Chemin Grenier, Bel Air et Goodlands.

Paul Bérenger: «Les candidates femmes insuffisantes au sein du MMM»