[19e journée] Racing Focus: White River...le titre chez les 4ans dans le viseur
White River peut conserver son invincibilité avec 'The Striker'
Turf

[19e journée] Racing Focus: White River…le titre chez les 4ans dans le viseur

La dernière manche du championnat des 4ans se tiendra ce samedi. White River, invaincu chez nous en trois sorties, tentera d’aligner une quatrième victoire de suite. Une victoire lui permettra de s’adjuger le titre. Cool At Heart se dresse sur sa route et va tenter crânement sa chance à l’avant.

Cedric Segeon prendra sa suspension après le break. Derreck David est lui suspendu. En son absence c’est Daryl Holland qui pilotera Cool At Heart dans l’épreuve phare.

1re course – 1500m – (0-20)

Il n’est jamais évident d’analyser les courses de cette fourchette. Les favoris ne gagnent pas nécessairement. Cela dit, nous irons pour une victoire de Never Fear. Il sera confié à Sunil Bussunt. Ce dernier s’entend bien avec les coursiers difficiles. Il peut tenter le ‘pillar to post’. Silver Rock sera dangereux s’il prend un bon départ et n’est pas trop décroché. Il a la pointure de ce champ. Vintage Angel peut bien conclure pour un accessit tout comme League Of Legends. On attend à une course en progrès de He’s Got Gears.

Selection: Never Fear – Silver Rock – Vintage Angel

2e course – 1450m – Benchmark 36

En très bonne forme actuellement, Royal Resolution peut doubler la mise. Il sera bien placé avec un bon couloir. Il avait dominé facilement Superstitious la dernière fois. Reste que les chevaux de Merven n’enchainent pas forcément. Patrol Officer est toujours aussi ‘green’. Il est bien condition-wise. Son entraîneur s’est servi du ‘trump card’. Il doit avoir ses raisons. S’il surmonte sa ligne extérieure, il aura son mot à dire. Superstitious influencera la partie initiale et peut s’accrocher à un accessit. Sandy Sport est un outsider intéressant dans ce lot, lui qui avait eu des ‘traffic issues’ la dernière fois. Bonjour Baby et Varside peuvent finir dans le quarté.

Selection: Royal Resolution – Patrol Officer – Superstitious

3e course – 1600m – Benchmark 41

Sujet ultra-consistant, Cyber Special est à la conquête d’une quatrième victoire cette saison. La monture de Juglall est toujours dans une belle forme et peut mater l’opposition. Il lui faudra garder un oeil sur Silken Prince. Favori battu la dernière fois, il peut dominer ce lot. La distance allongée n’est pas pour lui déplaire. Nordic Chant revient dans sa catégorie. Avec Strydom, il peut jouer pour une place dans les combinaisons. Idem pour Black Indy qui avait couru en gros progrès à sa dernière incursion. Barak Lavan peut viser un accessit s’il obtient un bon parcours.

Selection: Cyber Special – Silken Prince – Nordic Chant

4e course – 990m – Benchmark 51

Impressionnant vainqueur en B36, Rob Roy monte de trois classes. Sa forme et sa ligne jouent toutefois en sa faveur. S’il peut imprimer le train librement, il faudra venir le chercher. Bye Bye Rocket s’était montré quelque peu ‘green’ pour ses débuts. Il possède encore une marge de progression, mais est définitivement mieux. Il sera là. Edge Of The Sun avait démarré sa campagne mauricienne sur une note victorieuse. Il s’est bien comporté au training. Il n’est pas à négliger. Wavebreaker ne doit pas être éliminé hâtivement. Il avait sorti une bonne prestation la dernière fois.

Selection: Rob Roy – Bye Bye Rocket – Edge Of The Sun

5e course – 1400m – Benchmark 56

Cette course devrait être lancée avec quelques ‘front runners’. On pense ici à The Tripster, Lickerio, In Your Dreams ou encore Ice Run. Ouzo avec sa première ligne ne va pas être loin des leaders. Strydom attendra le bon moment pour placer son attaque. Il sera muni des ‘side-winkers’ cette fois-ci. Son danger sera sans doute Tsitsikamma Dance. Le bai brun de l’établissement Jean Michel Henry a progressé encore depuis ses débuts. Attention à lui. Lickerio avait gagné comme attendu la dernière fois. Il affronte un lot plus relevé, mais peut faire l’arrivée. Comme nous attendons à un bon pas, il faudra considérer Mambo Rock et Racing For Fun au finish.

Selection: Ouzo – Tsitsikamma Dance – Lickerio

6e course – 1850m – (65+) – 4 yrs old – Gr1

Alignant trois victoires d’affilée, White River a démontré toute sa classe dans notre deuxième classique. Il a prouvé qu’il est bel et bien un champion. Il se trouve dans une très belle forme. Il demeure le cheval à battre avec ‘The Striker’ sur le dos. Battu par White River dans la Barbé Cup, Cool At Heart avait vu sa série victorieuse être interrompue. Holland va essayer de prendre ses distances au 700m et de résister à son concurrent direct.  Sea King est un bon coursier, mais revient après ennuis. Quant à Tower Of Wisdom, ses chances de vaincre sont difficiles. Il sera équipé des ‘blinkers’ à nouveau.

Selection: White River – Cool At Heart – Sea King

7e course – 1500m – Benchmark 31

Le pensionnaire de l’écurie Merven, Southern Sun, avait sorti une bonne performance en B46, après avoir imprimé le train. Le cheval a bien travaillé au training. S’il répète cette course, il devrait se signaler. Taranaki est raccourci cette fois. Son souci c’est qu’il a tendance à tirer durant le parcours. Sur 1500m, il sera mieux cette fois. Il s’amènera au finish. Middle Path aura le ‘top weight’ de la course. Il est bien physiquement et jouera pour la victoire. King’s Empire et Volatile Energy ne doivent pas être écartés. Un accessit est à leur portée.

Selection: Southern Sun – Taranaki  – Middle Path

8e course – 1400m – (0-25)

Strydom peut permettre à Red Indy de doubler la mise. Le coursier du ‘King of Longshots’ a conservé sa bonne forme après sa récente victoire. Il sera à craindre au finish. Two Moon Junction avait été retiré la dernière fois après une petite blessure à l’oeil. Si elle arrive à diriger les opérations sans être inquiétée, elle peut le faire de bout en bout. After The Order n’avait pu confirmer ses bons débuts à sa dernière tentative. Confié à Jameer Allyhosian, il peut finir sur le podium. S’il prend un bon départ, Seven Colours va bien conclure à la fin. Al Firenze est à considérer en fin de combinaison.

Selection: Red Indy – Two Moon Junction – After The Order

9e course – 1500m – Benchmark 31

C’est bien de prendre des risques des fois – peu importe si cela se passe comme prévu ou pas. Ainsi, nous n’irons pas pour Master Of Spain. Il affronte un champ légèrement plus relever cette fois. Nous le retiendrons en fin de combinaison. Notre choix se porte sur Anton Ruskin. Ce bon finisseur avait eu un parcours difficile à sa dernière sortie. S’il court comme lors de ses courses précédentes, la monture de Reis peut s’imposer. Aspara avait bien couru sur 990m. La distance du jour est dans ses cordes. Il peut triompher s’il n’est pas trop décroché. Xanthus compte beaucoup de travail dans les jambes. Il est en bonne forme. Attention surprise.

Selection: Anton Ruskin – Aspara – Xanthus

19e journée (false rails 2m50)
Banker: White River
Outsiders: Sandy Sport & Xanthus

[19e journée] Racing Focus: White River…le titre chez les 4ans dans le viseur