Connect with us

Actualités

Exercice financier se terminant au 30 juin 2016 Tous les indicateurs au vert pour LUX* Resorts & Hotels

Published

on

Exercice financier se terminant au 30 juin 2016 Tous les indicateurs au vert pour LUX* Resorts & Hotels

Exercice financier se terminant au 30 juin 2016 Tous les indicateurs au vert pour LUX* Resorts & Hotels

Avec des profits atteignant Rs 419 M, soit une hausse de 14 % par rapport à l’an dernier, LUX* Resorts & Hotels termine l’année sur une note positive. Le revenu total pour l’année s’élève, pour sa part, à Rs 5,2 milliards, représentant une augmentation de 11 % contrairement à 2015. L’exercice financier qui s’est clôturé au 30 juin 2016 souligne la stratégie gagnante de LUX* Resorts & Hotels, entreprise à Maurice, aux Maldives, à la Réunion et en Chine, et qui a permis de transformer le groupe hôtelier. Récemment, le groupe a annoncé le projet de vente du Tamassa Resort. Avec le contrat de gestion de cet hôtel, c’est plus de la moitié des chambres du groupe qui se retrouveront sous ce modèle d’ici mi-2017.

« Notre modèle d’entreprise, qui porte sur la gestion des hôtels plutôt que sur la propriété, nous permettra de consolider notre assise financière et de continuer notre processus de croissance. Nous sommes confiants que notre stratégie d’expansion à l’étranger, notamment à travers de nouveaux contrats de gestion au Moyen-Orient et en Asie, garantira la pérennité du groupe à long terme. La vente des murs du Tamassa Resort est un parfait exemple de l’approche que nous adoptons. Les recettes de cette vente seront en effet grandement réinvesties dans le projet de création d’un établissement 5 étoiles à Grand-Baie, où se trouve actuellement le Merville Beach Hotel. Le LUX* Grand Bay permettra ainsi de renforcer la valeur de l’enseigne LUX* auprès de notre fidèle clientèle et d’accroître notre excédent brut d’exploitation », s’est exprimé Paul Jones, CEO de LUX* Resorts & Hotels.

Au niveau des chiffres, on note une hausse de l’ordre de 8 % en comparaison à 2015 dans le taux d’occupation pour le groupe. Pour le second trimestre de l’exercice financier, le groupe hôtelier espère maintenir cette bonne performance grâce à LUX* South Ari Atoll qui sera totalement opérationnel à partir du mois de septembre. L’établissement situé aux Maldives a rénové 25 % de la propriété, incluant 49 villas, en 2015. Le 1er juin 2016, l’hôtel a fermé ses portes afin de compléter son exercice de rénovation et la réouverture a eu lieu le 1er septembre. Malgré cet environnement complexe, le chiffre d’affaires du groupe a dépassé les Rs 5 Md, avec des profits de Rs 419 M et un EBITDA (Earnings before Interest Tax Depreciation and Amortization) de Rs 1,12 Md, soit une amélioration de 7 % par rapport à 2015.

Commentaires

Actualités

A Rodrigues : Pravind Jugnauth participe à une session d’entraînement

Published

on

A Rodrigues : Pravind Jugnauth participe à une session d’entraînement

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a participé à une session d’entraînement animée par le sportif Eric Milazar, ce dimanche 25 février. C’était sur le terrain de foot de Baie Lascar à Rodrigues.

Les athlètes pré sélectionnés des Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) de 2019, ont également participé à l’entraînement. Présence remarquée du chef commissaire, Serge Clair et du ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint.

D’autre part, le Premier ministre a aussi effectué une visite à la Rodrigues Lime Juice Multipurpose Cooperative Society. À 11h30, Pravind Jugnauth a visité  l’académie du tourisme.  Il retournera au pays ce dimanche soir.

Pravind Jugnauth s’est rendu à Rodrigues, dans le cadre des consultations pré-budgétaires.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Décès de Sridevi : « Se enn sok » dit Roubina Jadoo-Jaunbocus

Published

on

Décès de Sridevi : « Se enn sok » dit Roubina Jadoo-Jaunbocus

Le décès de l’actrice bollywoodienne, Sridevi kapoor est une grande perte, regrette Roubina Jadoo-Jaunboccus. La ministre de l’Egalité du genre confie avoir appris la nouvelle, hier soir, samedi 24 février. « Se enn nouvel tre trist ki monn aprann yer swar. Se enn gran perte. Se enn sok.  »

Roubina Jadoo-Jaunboccus présente ses sympathies à la famille de Sridevi. La ministre rappelle que l’actrice était attendue à Maurice dans quelques jours. Elle était l’invitée d’honneur aux célébrations nationales dans le cadre de la Journée internationale de la Femme, le 8 mars prochain. « Nu finn travay enormeman pou fer li vinn 
moris le 8 mars. Nu ti anvi li partaz so konesans ek piblic morisien»

Pour rappel, l’actrice Sridevi est décédée, hier soir, des suites d’une crise cardiaque. Elle était âgée de 54 ans.

A lire aussi : Journée de la femme : l’actrice Sridevi participera aux activités

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Lancement du programme ‘Young Mauritians’ Plan for the Planet’ le 27 février 2018

Published

on

Lancement du programme ‘Young Mauritians’ Plan for the Planet’ le 27 février 2018

Un programme novateur extrascolaire intitulé – ‘Young Mauritians’ Plan for the Planet’ (YMPP) – sera lancé le mardi 27 février 2018 à Bell Village. Cette initiative est parrainée par le Rajiv Gandhi Science Centre (RGSC), l’Université nationale australienne et, Questacon, Centre national de science et de technologie de Canberra, en Australie.

La ministre de l’Education et des Ressources humaines, de l’Education tertiaire et de la Recherche scientifique, Leela Devi Dookun-Luchoomun, sera l’invitée d’honneur. La Haute Commissaire de l’Australie à Maurice, Jenny Dee, et le directeur du programme international ‘Young Persons’ Plan for the Planet’ de l’Université nationale australienne, Ian Chambers seront également présents.  Ce dernier interviendra sur le thème «L’importance des jeunes dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies: Leçons d’une mise en œuvre réussie du ‘Young Australians’ Plan for the Planet Program’.»

La cérémonie de lancement sera suivie d’une session interactive et pratique sur certains aspects clés liés au programme YMPP, tels la recherche et l’orientation, la découverte et l’engagement.  Les personnes ressources seront Ian Chambers et Suzy Urbaniak, enseignante en science à la Kent St High School, Perth, Australie.

YMPP

YMPP vise à encourager les étudiants de parfaire leur connaissance au sujet des 17 ODD, tout en favorisant une approche basée sur le modèle du plan d’entreprise.

Le programme est axé sur l’intégration de la connaissance ayant trait à l’économie, la géographie, aux sujets STEM (science, technologie, ingénierie, et mathématiques), de même que l’exploitation des principes liés à la gestion d’entreprise, au leadership et au travail d’équipe, afin de proposer des résultats durables sur le plan local, régional et international.  De ce fait, YMPP préconise une approche holistique au niveau de l’apprentissage.

Essentiellement, des étudiants venant de dix institutions secondaires à travers les neuf districts de Maurice seront appelés à développer un plan d’action (pour leurs districts respectifs vers la fin de mai 2018) en vue de la réalisation des ODD.  En conséquence, les participants auront à identifier des questions spécifiques qui doivent être résolues.

Chaque institution devra mettre sur pied une équipe comprenant 12 étudiants (Grades 9, 10 et 12) ainsi que deux enseignants superviseurs/mentors pour travailler sur un projet.  L’objectif est d’encourager les jeunes mauriciens à exploiter les opportunités qu’offrent les ODD en leur permettant à devenir les concepteurs et bâtisseurs du futur de la Planète.  Les dix écoles seront invitées à présenter leur plan respectif lors d’une conférence jeunesse.  Par la suite, ces plans seront compilés et remis au Premier ministre mauricien pour examen.

De plus, les institutions participantes se retrouveront en juillet 2018 afin de dégager un National Business Plan pour Maurice visant à réaliser les objectifs de développement durable.

‘Young Persons’ Plan for the Planet’

YMPP découle du programme international – ‘Young Persons’ Plan for the Planet’.  Le programme international est offert dans plusieurs, notamment: Canada, Japon, Nouvelle Zélande, Singapour, Fidji, Kenya, Tanzanie et Afrique du Sud.

En 2017, la mise en œuvre de ‘Young Persons’ Plan for the Planet’ à travers 20 établissements scolaires en Australie a été couronnée de succès.  Ainsi, le programme sera étendu à travers 1 920 écoles dans 192 pays vers 2020/2021.  Les organisateurs s’attendent à ce que Maurice adopte un rôle de facilitateur par rapport à la mise en œuvre du projet sur le continent Africain cela après le lancement de YMPP sur une base pilote en 2018 à travers l’île.

A propos des ODD

Le 25 septembre 2015, les pays ont eu la possibilité d’adopter un ensemble d’objectifs de développement durable pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous dans le cadre d’un nouvel agenda de développement durable. Chaque objectif a des cibles spécifiques à atteindre dans les 15 prochaines années.

Commentaires

Continue Reading

A la une