Connect with us

Actualités

Le ministre Lutchmeenaraidoo plaide pour l’intégration régionale

Published

on

Le ministre Lutchmeenaraidoo plaide pour l’intégration régionale face à la nouvelle conjoncture commerciale avec l’Europe

Le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, a présenté la vision d’ouverture économique ce mercredi 7 septembre 2016 lors d’un atelier sur l’impact de l’Accord de partenariat économique en Afrique orientale et australe. Le ministre a explicité les piliers et chantiers majeurs de cette vision, telle qu’énoncée lors de la présentation du tout premier Budget du gouvernement en mars de l’année dernière : l’économie océanique, le hub maritime et le rapprochement économique avec l’Afrique. Selon le Chef de la diplomatie, notre agenda Afrique retrouve toute sa pertinence dans cette vision de développement qui vise à libérer l’économie mauricienne du mid-income trap.

Le ministre des Affaires étrangères a mis l’accent sur les perspectives d’intégration régionale tout en maintenant les liens privilégiés avec l’Union européenne (UE). L’Europe a redéfinit ses rapports avec le bloc des ACP (Afrique, Caraibes et Pacifique) en instituant des Accords de partenariat économique (APE) avec des sous-régions du bloc ACP. L’Afrique orientale et australe est une de ces sous-régions et au sein de laquelle Maurice fait partie. Maurice, le Zimbabwe, les Seychelles et Madagascar sont les quatre signataires de l’APE au sein de la sous-région Afrique orientale et australe.

La connectivité – aérienne, maritime et digitale – est primordiale pour réaliser les ambitions de l’intégration régionale. Le ministre Lutchmeenaraidoo a souligné l’importance d’un corridor aérien entre l’Asie de l’Est et l’Afrique, avec Maurice comme plateforme de redistribution du trafic vers les pays africains. Le ministre avait entrepris des discussions l’année dernière avec Air Asia et Changi Airport de Singapour, notamment, pour aboutir aujourd’hui au projet d’air corridor.

En matière de l’économie océanique, de nouvelles opportunités se présentent pour l’Afrique avec la récente conférence africaine de la Banque mondiale à Maurice sur l’économie bleue et le changement climatique. Le ministre avait plaidé pour la tenue de cette importante réunion lors des discussions avec la Banque mondiale à Washington en février dernier. A l’issue de cette conférence, les partenaires de développement (Banque mondiale, FOA, Banque africaine de développement) vont présenter un package d’appui technique et financier en faveur de l’économie marine pour l’Afrique au prochain sommet de la COP 22 qui se tient à Marrakech, au Maroc, en novembre prochain.

Le projet de Maritime Hub va aussi aider à rapprocher Maurice avec sa région immédiate et avec l’Afrique continentale dans le cadre du commerce international et régional et du transport maritime.

Le ministre des Affaires étrangères s’est réjoui de la mise en place d’un fonds d’accompagnement d’un montant de 40 millions d’euro dans le cadre de l’APE. Ces ressources devraient aider les Etats signataires de l’accord de partenariat à rehausser leurs capacités industrielles pour pouvoir tirer bénéfices des nouvelles ouvertures commerciales avec l’UE. Le ministre a suggéré qu’une partie de ces fonds puisse soutenir les efforts d’intégration régionale.

Le chef de la diplomatie mauricienne a plaidé pour une mobilisation régionale souhaitant que « les autres pays de l’Afrique orientale et australe rejoignent les pays signataires » d’autant que les APE donnent l’opportunité d’approfondir et d’accélérer l’intégration régionale. Il faut cependant trouver la plateforme appropriée pour agir avec plus d’efficacité et de coordination, compte tenue de la multitude d’institutions régionales (SADC, COMESA, COI, INTERREG, etc).

Le Secrétaire général de la COI, M. Madi Hamada, a rappelé que « Les APE, basés sur le principe de réciprocité, s’inscriront au cœur de la relation ACP-UE après la fin de l’Accord de Cotonou en 2020 qui régit la relation politique, économique, commerciale et de coopération entre l’UE et les 77 pays du bloc ACP ». De ce fait, la COI, dit-il, s’engage à soutenir utilement les pays signataires, notamment en commandant l’étude sur l’impact des APE et en sécurisant une enveloppe de 40 millions d’euros du 11e Fonds européen.
Mme Carla Osorio, chargée d’affaires par intérim de la Délégation de l’Union européenne basée à Maurice, a, elle, fait état de l’amélioration du climat des affaires et de la compétitivité des entreprises locales, dont les PME, en vue d’accroitre les parts de marché en Europe.

Commentaires

Actualités

[Vidéo] Marche de protestation : « Faites attention! Ce n’est que le début…»

Published

on

Marche de protestation : « Faites attention! Ce n'est que le début...»

[Vidéo] Marche de protestation : « Faites attention! Ce n’est que le début…»

Ils disent être victime du ‘hindu bashing’. Les dirigeants de plusieurs groupes socio-culturels ont manisfesté dans les rues de la capitale, ce samedi 24 février. Ils se sont tous rassemblés au Champ de Mars avant de se rendre devant les locaux de Radio One à la rue Brown Sequard.

Une centaine de membres munis pancartes et portant des ‘kanwar’, ils exprimé leur mécontentement suite à un article paru dans lexpress le 14 février. Prakash Manaroo, le porte-parole, a lancé une sévère mise en garde à la Sentinelle« Faites attention! Cette marche n’est que le début…»

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Journée de la femme : l’actrice Sridevi participera aux activités

Published

on

Journée de la femme : l’actrice Sridevi participera aux activités

Les fans du cinéma Bollywoodien seront ravis. L’actrice Sridevi Kapoor, qui célèbre ses 50 ans de carrière, sera l’invitée d’honneur aux célébrations, dans le cadre de la Journée mondiale de la femme, le 8 mars prochain. C’est la ministre de l’Egalité des genres, Roubina Jadoo-Jaunbocus, qui l’a annoncé, lors d’une conférence de presse, ce samedi 24 février. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a-t-elle dit, sera le Chief Guest de ces célébrations.

« 1968 à 2018, le parcours de la femme mauricienne : les défis à relever». Ce thème a été choisi, a fait ressortir la ministre, car la Journée de la femme coïncide avec les 50 ans de l’indépendance du pays, qui sera célébrée dans quelques jours. Les célébrations nationales pour la journée auront lieu au Swami Vivekananda International Convention Centre à Pailles, le 8 mars
de 10h30 à 12h30.

Roubina Jadoo-Jaunbocus a aussi fait l’éloge de l’actrice bollywoodienne qui est aussi l’épouse de Boney Kapoor. « Li finn zue dan 2 fim kinn met lamphaz lor emansipasyon bann madam. Li finn zue bann karacter profon.» D’autre part, Sridevi aura aussi une session d’interactions avec les membres du public, surtout avec les jeunes, révèle la ministre. L’emphase sera mise sur le rôle des jeunes lorsqu’il s’agit de l’égalité des genres.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

Published

on

Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

[Vidéo] Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

« har har mahadev, bam bam bole » . C’est ce que scandent une centaine de membres des groupes socio-culturels hindous, en ce moment dans les rues de la capitale. Munis de pancartes, ils expriment leur mécontentement suite à un article paru dans l’Express le 14 février dernier, ayant pour titre « Shiva, les jeunes et le gandia».

Certains manifestants ne sont pas passés inaperçus avec leurs kanwars sur leurs épaules.

Nous y reviendrons.

Commentaires

Continue Reading

A la une