Connect with us

Actualités

Conférence de presse Gayan : « Quelques cas de gastroentérite mais… »

Published

on

Conférence de presse
Gayan : « Quelques cas de gastroentérite mais… »
Le ministre de la Santé et de la Qualité de la vie Anil Gayan est catégorique en ce qui concerne les médecins qui ne suivront pas les cours dans le cadre du Continuous Progressive Development (CPD). Selon le ministre, ils ne pourront pas pratiquer. Il a animé une conférence de presse en fin d’après-midi.

Sur l’épidémie de Salmonelle, Anil Gayan a expliqué qu’il y a quelques cas de gastroentérite à l’hôpital Jeetoo mais qu’il est « encore tôt pour dire que c’est lié à la Salmonelle. »

« Des random testing ont été effectués sur des poulets. Onze échantillons ont été prélevés à des fins d’analyses qui se sont révélées négatives », a déclaré le ministre. Ce dernier a aussi annoncé que son ministère a déjà lancé une campagne de sensibilisation.

A l’heure des questions, invité à donner son avis sur la primature éventuelle de Pravind Jugnauth, Anil Gayan a fait comprendre que cette question a déjà été discutée tout en ajoutant que c’est un « non issue ».

Pour revenir aux quatre thèmes de la conférence de presse en l’occurrence la closed list des universités qui dispensent des cours de formation en médecine, le Continuous Progressive Development, la Preregistration training et le shift system. En ce qui concerne la closed list, Anil Gayan n’a pas manqué de faire une sortie en règle contre certaine presse. Il a démenti le fait que cette liste fait la part belle aux universités se trouvant dans des pays arabes.

« Sur les 198 universités de 39 pays, il n’y a que sept qui sont des pays arabes. Cela ne veut pas dire que ces universités arabes ne sont pas bonnes. »
Selon le ministre, avec cette liste, le gouvernement veut s’assurer que « les médecins formés soient à la hauteur des attentes. » Le Dr Nawoor, membre du Medical Council, a, pour sa part, souligné que « tous les médecins du public et du privé sont bons » mais « nous voulons qu’ils soient meilleurs. »

A la question de savoir si la closed list sera figée, le ministre Anil Gayan a précisé qu’il y a la possibilité d’une mise à jour chaque cinq ans. Par rapport à la Preregistration training, le ministre de la Santé a fait ressortir que les trainees doivent passer par un examen qui sera supervisé par le National Board of Examination de l’Inde vers la mi-octobre. Car seul ceux ayant participé à cet examen seront éligibles pour le preregistration.

« Le projet pilote de shift system mis en place en avril dernier est un succès. Il sera étendu d’où le recrutement prochain de 310 médecins additionnels. Le shift system est dans l’intérêt des médecins et des patients. »

Selon le ministre, le PRB préconise que les médecins fassent 40 heures contrairement aux 33 heures préconisait par l’Association des médecins.

Advertisement

Actualités

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Published

on

Grosses averses : Le NDRRMC à l'heure du bilan

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Après les grosses averses qui se sont abattues sur le pays, des équipes de la Special Mobile Force (SMF), de Mauritius Fire Rescue Services (MFRS), du National Disaster Risk Reduction and et du Management Centre (NDRRMC) ont effectué plusieurs opérations à travers le pays.

Ce qui en ressort est que les techniciens du Central Electricity Board (CEB) ont été très sollicités après les inondations de samedi, vu que plusieurs maisons étaient privées d’électricité dans diverses régions. Les équipes du CEB ont dû restaurer l’électricité à Triolet et à Upper Vale. Les travaux sont actuellement en cours dans d’autres endroits.

Par ailleurs, la Special Mobile Force (SMF) et la Central Water Authority (CWA) sont intervenues pour le pompage d’eau et a procédé à l’évacuation d’eau boueuse dans diverses régions du pays. D’autres équipes de la CWA ont assuré le remplacement des pompes défectueuses à hauteur de Midlands Dam, afin de rétablir la distribution d’eau. Il est à noter que le Mauritius Fire Rescue Service a effectué deux autres interventions à Terre-Rouge ce dimanche.

Selon la station météorologique de Vacoas, le temps s’améliorera graduellement durant les jours à venir.

Continue Reading

Actualités

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

Published

on

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint se veut rassurant. « Nos jeunes mauriciens se portent bien. » C’est ce qu’indique une publication de l’attaché de presse du ministre sur sa page Facebook, hier samedi 21 avril . « Stephan Toussaint et les officiels, sont en permanence avec la délégation mauricienne pour apporter tout le soutien possible aux jeunes», écrit l’attaché de presse. Il indique que les jeunes sont  motivés pour continuer l’aventure. Et d’affimer que les conditions d’hébergement se sont nettement améliorées.

Pour rappel, nos compatriotes participent, depuis le vendredi 20 avril et ce jusqu’au 28 de ce mois, à la 11e édition des Jeux de la Commission Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) à Djibouti.

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

 

CJSOI à Djibouti : les conditions d’hébergement se sont améliorées

 

Photos : Fabien Hector ( Attaché de presse du ministre Toussaint)

 

A lire aussi : [Vidéo] Jeux de la CJSOI : Possible retour prématuré de la délégation mauricienne

[Vidéo] Conditions d’hébergement à Djibouti : Stephan Toussaint prend les choses en main

 

Continue Reading

Actualités

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

Published

on

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

Le conseil d’administration de la MASA aura un nouveau comité à partir de ce dimanche, 22 avril. Une élection est prévue ce dimanche 22 avril de 10 heures à 14 heures, au collège St Mary’s à Rose-Hill. 22 artistes ont signifié leur intention de briguer les suffrages dans les cinq catégories proposées à savoir auteur/compositeur et interprète, audio-visuel et théâtral, auteur littéraire, éditeur et « other works ».

Ils seront au total, sept membres qui siégeront sur le Board du conseil d’administration de la MASA, qui a remplacé The Rights Management Society. Les artistes membres de la MASA, devront élire deux candidats sur les 14 inscrits dans la catégorie d’auteur, compositeur et interprète. La catégorie audiovisuelle et théâtrale sera représentée par deux artistes, sur les quatre candidats. Un candidat sera élu pour la catégorie des auteurs littéraires et pour celle des éditeurs. Cependant, aucun candidat ne s’est manifesté dans la catégorie des autres œuvres.

Continue Reading

Trending