Connect with us

Actualités

Conseil des ministres: Visite de roi HM Otumfuo Osei Tutu II et allocation de Rs 5 000 à 4000 stagiaires

Published

on

Conseil des ministres: Visite de roi HM Otumfuo Osei Tutu II et allocation de Rs 5 000 à 4000 stagiaires

Vendredi 30 septembre 2016

Comme annoncé dans le budget présenté par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, le gouvernement vient de l’avant avec le projet de formation des jeunes. Ainsi, 4000 d’entre eux seront enregistrés pour suivre des cours liés au secteur d’ICT, tourisme, infirmiers et paramédicaux et construction. Les jeunes, âgés de 16 à 30 ans, seront concernés même si une considération sera accordée aux chômeurs âgés de moins de 35 ans. Les cours seront d’une durée de 3 à 12 mois. Les stagiaires toucheront une allocation de Rs 5000 mensuellement en sus de leur frais de transport.
D’autre part, le conseil des ministres a pris note de la visite à Maurice du roi d’Ashanti, HM Otumfuo Osei Tutu II, du 23 au 26 novembre 2016. Cela dans le cadre du Festival Creole. Il sera accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires qui discuteront des opportunités qui existent sur le sol mauricien.

Ci-dessous les principales décisions prises par le conseil des ministres ce 30 septembre 2016:

  • 1.Cabinet has taken note that, in the context of the International Creole Festival, HM Otumfuo Osei Tutu II, Asantehene or monarch of the Kingdom of Ashanti, Ghana, would visit Mauritius from 23 to 26 November 2016. He would be accompanied by a high-level delegation of businessmen to explore business possibilities with Mauritian counterparts with a view to concluding mutually beneficial business agreements.
  • 2.Cabinet has taken note of the implementation of the National Skills Development Programme, as announced in Budget Speech 2016-2017, to better match skills, and create more job opportunities. Some 4,000 youths would be enlisted for training in technical skills that are highly in demand, namely, ICT, Tourism and Hospitality, Nursing and Paramedics, and Construction. The Programme would target unemployed persons in the age group of 16 years to 30 years and consideration could be given to unemployed persons of up to the age of 35. The training courses would be of 3 to 12 months duration and incorporate a placement component during or at the end of the training period. The trainees would be paid a monthly stipend of Rs5,000, plus travelling expenses.
  • 3.Cabinet has agreed to the Master Plan for Energy Efficiency/Demand Side Management and Action Plan for period 2016 to 2030.The main objectives of the Plan are to –
    (a)attain an overall 10% reduction of energy consumption by 2030;
    (b)generate sustainable energy savings by increasing energy efficiency investments in all sectors through the development of an enabling environment, and the provision of targeted financial incentives and technical assistance to project developers;
    (c)develop and contribute to the growth of the market for energy efficiency services and technologies; and
    (d)assist the private sector to acquire information, capacities, experience and implement more energy efficiency projects.
    The Master Plan would be made public.
  • 4.Cabinet has reviewed the status of the prevalence of the Foot and Mouth Disease, and the presence of Salmonella Typhimurium in chickens. Cabinet has taken note that no new case of Foot and Mouth Disease has been recorded during the past fortnight. The Ministry of Agro-Industry and Food Security is continuing with the vaccination of cattle. As regards the presence of Salmonella Typhimurium in chickens, the situation is under control and no infected chicken is on sale on the market.
  • 5.Cabinet has taken note that, out of 138 countries, Mauritius ranks 45th in 2016, as compared to 46th in 2015 on the Global Competitiveness Index of the World Economic Forum. Mauritius ranks first in Sub-Saharan Africa, followed by South Africa and Rwanda. Mauritius is one of the 19 countries that has made the transition from an efficiency-driven economy to an innovation-driven economy.
  • 6.Cabinet has agreed to “Leisure and Tourism” being added to the list of themes in the Consumer Protection (Control of Fairs) Regulations 2016 to enable the organisation of trade fairs to promote the tourism and hospitality industry, i.e., overseas travel, cruises, stay in hotels locally and overseas, photography, insurance, leisure parks and activities, car rental and museums.
  • 7.Cabinet has agreed to the Ministry of Energy and Public Utilities signing a Memorandum of Understanding with the Ministry for the Environment, Land and Sea of the Republic of Italy for cooperation to promote and develop scientific, technical and economic relations in the fields of renewable energy, construction energy efficiency and climate change on the aspects of mitigation and adaptation.
  • 8.Cabinet has taken note that the Ministry of Industry, Commerce and Consumer Protection would launch a Price Affixing Campaign. The Ministry of Industry, Commerce and Consumer Protection and the National Price Consultative Council have mounted the campaign to protect the interest of consumers and promote sound and healthy trade practices, following representations received regarding unscrupulous traders who are not affixing prices of commodities as required by the Consumer Protection (Price and Supplies Control) Act. In that context, posters would be affixed around the country with the message ‘Fer atansion! Kot péna pri, pa asté’.
  • 9.Cabinet has taken note that the Second African Regional Young Academies Conference would be held in Mauritius in October 2016. The main objectives of the Conference are to engage and empower young researchers from across Africa to address the challenges that impede scientific development towards a sustainable future for the region. The theme of the Conference would be “Empowering the Next Generation of Scientists in Africa”. Some 54 participants from 24 countries would participate in the Conference.
  • 10.Cabinet has taken note of the activities that would be organised to mark the World Mental Health Day, commemorated on 10 October. The theme chosen by the World Health Organization is “Dignity in Mental Health: Psychological and Mental Health First Aid for All”. The Ministry of Health and Quality of Life would –
    (a) hold an official function, followed by a cultural programme, at the Brown Sequard Mental Health Care Centre;
    (b) organise an exhibition to display the creativity of the patients of the Centre;
    (c) mount a sensitisation campaign on the issue of psychological and social first aid, and support to mental patients; and
    (d) organise a Solidarity Walk on 15 October 2016.
  • 11. Cabinet has taken note of the activities that would be organised by the Mauritius Post Ltd to mark the World Post Day 2016, commemorated on 09 October, namely –
    (a) a Drug Awareness Campaign on the theme ‘Mauritius Post Combatting Drugs’, comprising a march, and a wall painting competition;
    (b)an Open Day on 10 October 2016 in some Post Offices to sensitise students on the work and products/services offered by Post Offices;
    (c)free entrance at the Postal Museum on 08 and 09 October 2016;
    (d)the issue of Commemorative Stamps and First Day Cover on Fresh Water Flora; and
    (e)promotion of the Junior Philatelic Club.
  • 12. Cabinet has taken note of the outcome of the recent mission of the Minister of Social Integration and Economic Empowerment to the People’s Republic of China where he participated in the 6th “Africa-China Poverty Reduction and Development” Conference. The Conference, among others, reviewed the situation of and discussed challenges, opportunities and innovations for the Africa-China Productive Capacity Cooperation.
    In the margins of the Conference, the Minister of Social Integration and Economic Empowerment had discussions with the State Minister of the People’s Republic of China, who had expressed the wish to hold the next Africa-China Conference in Mauritius in 2017.
Advertisement

Actualités

National Empowerment Foundation : une ‘subsitence allowance’ de Rs323 millions pour  10 385 ménages

Ashminta B

Published

on

National Empowerment Foundation : une 'subsitence allowance' de Rs323 millions pour  10 385 ménages

National Empowerment Foundation : une ‘subsitence allowance’ de Rs323 millions pour  10 385 ménages

Rs323 millions ont été dépensées de décembre 2016 à ce jour pour quelque 10 385 familles vivant dans l’extrême pauvreté à Maurice, dont 2 915 familles sont rodriguaises. Ainsi, ceux enregistrés sous le Social Registry Mauritius (SRM) reçoivent Rs2 720 chaque mois. Pour les enfants de moins de 16 ans, une somme de Rs1 360 leur est allouée. Toutefois, cette somme dépend du nombre de personnes dans par famille.

Environ 17 000 étudiants, entre 3 à 23 ans vivant à Maurice et à Rodrigues, bénéficient d’une allocation. Le NEF fournit des allocations telles qu’un Crèche Voucher Scheme, un Child Allowance Scheme, un Free Examination Scheme et un School Premium Scheme (pour le grade 9, le School Certificate et le Higher School Certificate). Ceux-ci, au coût de Rs 36 millions.

Le National Empowerment Foundation fournit égalment des services tels que le support psychologique, la formation en aptitude et des conseils pratiques aux personnes enregistrées sous le SRM.

D’autre part, le NEF offre des maisons construites aux personnes vivant dans la pauvreté totale, et ce d’une valeur de Rs900 000 à Rs900 520.

A noter que de nouveaux seuils ont été établis, dont une allocation de Rs2 720 pour une famille composée de deux adultes et de trois enfants.

Continue Reading

Actualités

Tête-à-tête Xi Jinping – Pravind Jugnauth la semaine prochaine

Sarvesh Bhugowandeen

Published

on

Tête-à-tête entre Xi Jinping avec Pravind Jugnauth Maurice la semaine prochaine

Tête-à-tête Xi Jinping – Pravind Jugnauth la semaine prochaine

Le Conseil des ministres s’est réuni sous la présidence du Premier ministre par intérim, Ivan Collendavelloo, ce vendredi matin au bâtiment du Trésor. Le Cabinet a pris note de la visite qu’effectuera le Président de la République Populaire de Chine les 27 et 28 juillet courant. Le président Chinois, accompagné de son épouse, sera à la tête d’une délégation de 11 personnes. Durant sa visite, le président Chinois aura une tête-à-tête avec le Premier ministre mauricien.

Le Cabinet a aussi pris note que Maurice a été réélu à la Commission sur l’énergie Nucléaire (AFCONE), pendant une réunion des State Parties to the African Nuclear Weapon Free Zone Treaty, tenue le 14 juin 2018 à Addis Ababa.

Il a aussi été question d’un atelier de travail sur la Safety Assessment of Radiation Facilities and Activities involving Radiation Source, organisé par l’International Atomic Energy Agency. Cet atelier aura lieu à Maurice du 6 au 10 aoìt 2018. 35 participants de 32 pays africains y participeront

A aussi été évoquée la première phase de la rénovation du théâtre de Port-Louis par la mairie, en collaboration avec le National Heritage Fund. Le théâtre de Port Louis est considéré comme patrimoine national.

Le cabinet a pris note de la commission mixte entre Maurice et Kenya qui aura lieu du 1er au 3 août au Kenya. Les principaux sujets qui seront discutés : l’économie bleue, la pêche, la zone de traitement pour l’exportation, le secteur financier, entre autres…   Le Conseil de développement économique organiserait également un forum des entreprises le 1er août 2018 avec la participation des opérateurs économiques mauriciens. En marge de la commission mixte, divers protocoles d’entente seraient signés.

En outre, on apprend que le ministre des affaires étrangères a présidé la 21e Plenary session Of the Contract Group on Piracy Off the Coast Of Somalia. Maurice a été facilité pour l’organisation de la Conférence ministérielle sur la sécurité maritime en avril 2018.

Le ministre du Tourisme était en visite à la Réunion récemment. L’objectif de la mission était d’avoir des consultations avec les parties prenantes pour mieux comprendre les moteurs du marché en vue de proposer des stratégies dans l’optique de redynamiser le flux de touristes à Maurice.

Rajiv Ramlugon, Group Chief Sustainability Officer d’Omicane Management and Consultancy Ltd, sera le président du jury pour le Public Service Excellence Award Edition 2017. Le thème retenu :  “Fostering Creativity and Innovation to Better respond to Citizens’ Needs”.

 

Continue Reading

Actualités

Ah, ces bévues policières…

Georges Alexandre

Published

on

Ah, ces bévues policières…

Ah, ces bévues policières…

Ah, ces bévues policières…qui sont de trop ! D’emblée, cela nous rappelle en premier lieu, à ces éléments de la Special Mobile Force (SMF), qui étaient surpris en tenue d’Adam, voire en plein états avec de prostituées sur la Plaine Cochons, à Batterie Cassée, tard dans la soirée, par un groupe d’habitants du quartier. Or, leur place devait être à l’entrée de l’Hôtel du gouvernement pour assurer la garde. Ce simple fait-divers avait fait beaucoup jaser, il y a plus d’une décennie.

De par sa mission, la police mauricienne, constituée de plusieurs unités : police régulière, Special Support Unit (SSU), SMF, Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM), Central Investigation Division (CID), Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), Police de l’Environnement, cela sans oublier la National Security Service (NSS), la National Coast Guard (NCG), entre autres, regroupant un peu plus de 10 000 personnes, est censée d’assurer l’ordre et la paix publique. En un mot, notre police est supposée d’être le gardien de la paix.

Force est de constater que ces jours-ci, de policiers se voient impliqués dans des affaires sordides, des délits criminels et autres trafic ou consomation de drogue. Ces policiers ne font pas honneur à la fonction.

Outre ce policier qui fait exploser le téléviseur de sa belle-mère, après la finale de la Coupe du monde de Football, dimanche dernier, il y celui qui lance des SMS provoquant une alerte à la bombe au quartier général de l’Independent commission against corruption (ICAC) ; il y a cet officier de la brigade criminelle qui serait impliqué dans de vols des ananas ; deux agents de police arrêtés au jardin des Salines, à Cassis, le 15 juillet, pour possession de drogue.

Cela sans oublier certains cas les plus graves dans lesquels seraient impliqués de policiers, plus précisement de membres de l’ADSU. Des 135 kg d’héroïne, saisies à l’intérieur des cyclindres importées par Navin Kistnah, 16 kg ont disparu. Le pot aux roses vient d’être découvert, il y a plus d’une semaine. Comment expliquer, la disparition d’une telle quantité de drogue, vu que toute la cargaison était placée sous la garde policière comme pièce à conviction, en attendant que l’affaire passe en cour de justice.

Répondant à une question parlementaire, à l’Assemblée Nationale, le 17 juillet dernier, par rapport à ce cas de dispartion de 16 kg de drogue, le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth, visiblement agacé, a exprimé son insatisfaction des renseignements que lui ont été fournis par le Commissaire de Police, Mario Nobin.

La liste est longue…Si on retourne dans le passé, on retrouve le cas du policier Chummun, alias Dilait Caillé, faisant partie de l’escadron de la mort, sous la férule de Bahim Coco ; on bute sur le cas du policier Hurreechurn, arrêté à l’aéroport de Plaisancee, mais qui s’est retrouvé pendu au lavabo de sa cellule, au Moka detention centre, ce petit groupe de policiers, dont un sergent, affectés aux Casernes qui faisait main basse sur les vieux billets de banque, destinés à la destruction, ou encore ce haut gradé de la police, Seerunghen, trouvé coupable dans une affaire de corruption : il avait accepté d’être gratifié par un hôtel de luxe du littoral nord pour passer sous silence une enquête sérieuse qu’il menait sur cet établissement hôtelier. Cela sans compter ces brebis galeuses et autres membres «pourris» de l’ADSU qui sont à la merci des caïds de la drogue.

Ici, on ne parle pas de ces jeunes recrues, dont une à 7e Mile, Triolet, non confirmées, n’ayant pas fait une année de service qui s’étaient impliqués dans des cas d’agression contre ses voisins.

Dans le cadre de ces bevues policières, nous avons sollicité le commissaire de police en vue de lui permettre d’expliquer la situation qui s’est dégradée au sein de la force policière ces derniers temps, ainsi que les mesures qu’il compte entreprendre, mais toutes nos questions qui lui ont été adressées depuis mercredi 18 juillet sont restées sans réponse.

Contacté à plusieurs reprises, le Police Press Office nous a rassuré que le nécessaire allait être fait, mais en vain.

 

 

 

Continue Reading

Trending