Connect with us

Sport International

uropa League: Manchester United et l’Inter tombent

Published

on

Europa League: Manchester United et l’Inter tombent

uropa League: Manchester United et l’Inter tombent

Manchester Unied a raté ses débuts dans la Europa League et s’est incliné sur la pelouse de Feyenoord (1-0). Tonny Vilhena a signé l’unique but de la rencontre (79e). L’Inter Milan s’est également incliné à domicile face à l’Hapoel Beer Sheva.

Grand favori de la compétition, le club mancunien s’est incliné sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam (0-1). Malgré la titularisation de Paul Pogba,  et l’entrée de Zlatan Ibrahimovic en cours de jeu (63e), les Anglais ont manqué de tout. De spontanéité, de maitrise. Mais aussi d’imagination. Le trio Martial-Rashford-Mata n’a pas réussi grand-chose. Idem pour Pogba, maladroit et beaucoup trop souvent hors-sujet pour peser sur les débats.

Comme souvent dans ce genre de match, l’équipe a la possession stérile s’est fait surprendre à dix minutes de la fin. Tonny Trindade de Vilhena en a profité pour punir une équipe de MU qui a semblé parfois prendre ce rendez-vous européen par-dessus la jambe. La tentative de la dernière chance, sur un coup franc lointain d’Ibra, n’y a rien changé (90e + 2). Pour une équipe qui vise ni plus ni moins que la “victoire finale”, comme l’a rappelé José Mourinho avant la rencontre, l’entame ne pouvait pas être plus mauvaise. Dans l’autre match du groupe A, Fenerbahçe a signé un match nul sur la pelouse du Zarya Luhansk.

Battus par le champion d’Israël en titre, l’Hapoël Beer-Sheva, à Giuseppe Meazza (0-2), l’Inter a livré une prestation insipide, voire désastreuse. Les Italiens beaucoup subi avant de craquer durant la seconde période. Vitor (54e) et Buzaglo (69e) ont été plus réalistes que les Italiens pour conclure les actions. Les joueurs de Frank de Boer sont troisièmes du groupe K, juste devant le Sparta Prague largement battu par Southampton (0-3).

 Les résultats

  • Qarabağ – Slovan Liberec (2-2)
  • Rapid Vienne – Genk (3-2)
  • Sassuolo – Athletic Bilbao (3-0)
  • Viktoria Plzeň – Rome(1-1)
  • Astra Ploiesti – Austria Vienne (2-3)
  • AZ – Dundalk (1-1)
  • Maccabi Tel Aviv FC – Zenit (4-3)
  • Young Boys – Olympiakos Pirée (0-1)
  • APOEL – Astana (2-1)
  • Feyenoord – Manchester United (1-0)
  • FC Zorya Louhansk – Fenerbahce SK (1-1)
  • FSV Mayence – Saint-Étienne(1-1)
  • Anderlecht – Qabala (3-1)
  • Standard de Liège – Celta Vigo (1-1)
  • Panathinaikos Athènes – Ajax (1-2)
  • BB Ankaraspor – FC Steaua Bucarest(2-0)
  • Villarreal – Zürich (2-1)
  • Inter Milan – Hapoel Beer Sheva (0-3)
  • Southampton – Sparta Praha (3-0)
  • Konyaspor – FC Shakhtar Donetsk (0-1)
  • Sporting Braga – La Gantoise (1-1)
  • PAOK Salonique – Fiorentina (0-0)
  • Salzbourg – Krasnodar (0-1)
  • Nice – Schalke 04 (0-1)
Advertisement

Sport International

Le sacre des Bleus à la Une de la presse française et internationale

Published

on

Le sacre des Bleus à la une de la presse française et internationale

Le sacre des Bleus à la Une de la presse française et internationale

Comme on pouvait s’y attendre la consécration des Bleus occupe toutes les Unes des quotidiens français en ce lundi 16 juillet. “Un bonheur éternel”, “la tête dans les étoiles”, “le jour de gloire est arrivé”, “Encore! » Tous les titres sont bons pour encenser la France après une deuxième couronne mondiale. Même la presse internationale s’y met et salue la performance des Tricolores.

Allons-y pour un tour d’horizon des titres de la presse française et internationale après l’euphorie des Bleus suite à leur victoire sur la Croatie en finale de la Coupe du monde 2018.

L’Equipe: « Un bonheur éternel »

Libération: « Encore ! »

Le Parisien: « La tête dans les étoiles »

Le Figaro: « Le jour de gloire est arrivé »

La Provenance: « Fiers »

Sud Ouest: « Le monde est bleu »

Ouest France: « Merci »

Courrier Picard: « C’est fou ! »

Corse Matin: « Magique »

Nice-matin: « Les rois du monde »

La Depêche du Midi: « On vous aime »

L’Est Républicain: « Géant »

Le Télégramme: « Bleus Rois »

La Croix: « Sur le toit du momde »

Le Progrés: « France deux étoiles »

The Guardian: « Golden Generation »

Daily Telegraph: « France reign supreme »

Abola: « Félicitations »

Die Welt: « Vive la France »

Mundo Déportivo: « Chapeau »

Corriere dello Sport: « Deschamps Elysées »

Lagazetta: « A l’Italienne »

Star Sport: « French Kisses »

Continue Reading

Sport International

Harry Kane, Luka Modric, Thibaut Courtois et Kylian Mbappe les meilleurs de ce mondial

Published

on

Harry Kane, Luka Modric, Thibaut Courtois et Kylian Mbappe les meilleurs de ce mondial

Harry Kane, Luka Modric, Thibaut Courtois et Kylian Mbappe les meilleurs de ce mondial

Le mondial 2018 a pris fin avec le sacre de la France. Si Neymar, Manuel Neuer ou autre Dele Ali n’ont pas été forcément à la hauteur des espérances lors de ce tournoi, par contre, Harry Kane, Luka Modric, Thibaut Courtois et Kylian Mbappe se sont montrés efficaces et ont ainsi été récompensés à juste titre.

Auteur de six buts avec l’équipe de la Rose, Harry Kane a reçu le titre de meilleur buteur de ce tournoi. L’attaquant des Spurs devient le premier anglais après Gary Linekar en 1986 à remporter le ‘Golden Boot’. Le joueur de 24 ans s’est montré décisif afin de permettre à l’Angleterre de se hisser en semi-finale de ce mondial.

Le titre de meilleur joueur de cette Coupe du Monde est tombé dans l’escarcelle de Luka Modric. Le milieu de terrain des Merengues a été un pion important dans le dispositif des Croates. D’ailleurs c’est en grande partie à sa contribution dans le jeu qui a permis à la Croatie de disputer sa première finale mondiale.

Thibaut Courtois a enlevé le titre de ‘Golden Gloves’. Le portier des Blues de Chelsea, dont l’avenir est incertain du côté de Stamford Bridge, est le deuxième Belge à s’illustrer après Michel Preud’homme en 1994.

Champion du monde avec les tricolores, Kylian Mbappe est élu meilleur jeune joueur de ce tournoi.

Continue Reading

Sport International

L’équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois

Published

on

L'équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois

L’équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois

La France a épinglé une deuxième couronne mondiale après avoir battu la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du Monde, ce dimanche à Moscou. Les hommes de Didier Deschamps se sont fait une petite frayeur en première mi-temps, mais par la suite se sont bien repris.

Les Blues ont ouvert la marque sur un but contre son camp de Mario Mandzukic (18e). Mais la Croatie n’a pas tardé à réagir avec une superbe frappe d’Ivan Perisic (28e) qui ne laissa aucune chance à Lloris. L’attaquant de l’Atletico Madrid, Antoine Greizemann a marqué le troisième but des Bleus sur penalty (38e). Cela en grande partie à l’assistance vidéo. Par la suite, Paul Pogba (59e) et Kylian Mbappe (65e) ont mis la France à l’abri même si une grossière faute d’Hugo Lloris devait permettre à Mario Mandzukic à réduire le score.

Les Français remportent le deuxième Mondial de leur histoire, après le 3-0 face au Brésil en 1998.

L'équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois

Continue Reading

Trending