Connect with us

Actualités

Examens du SC-HSC: Seul le taux de présence 2016 pris en considération

Published

on

Examens du SC-HSC: Le taux de présence 2016 pris en considération

Examens du SC-HSC: Le taux de présence 2016 pris en considération

Deux décisions importantes ont été prises mardi soir dans le sillage de la polémique portant ‘le taux des présence des élèves’ par le Mauritius Examination Syndicate et le ministère de l’Education.  Primo seul le taux de présence en 2016 sera pris en considération pour bénéficier du grant de l’Etat et secundo, les parents auront jusqu’au 28 octobre pour payer les frais.

La nouvelle a été confirmée par la Directrice du MES, Brenda Thanacoody Soborun et relayée par plusieurs médias. Suite à une réunion avec le ministère de l’Education pour trouver une solution au problème, c’est le taux de 2016 qui a été pris en considération et non celui de 2015-16 cumulées. Il a aussi été décidé afin de permettre aux parents de réunir la somme nécessaire, entre Rs 10 000 à Rs 20 000 de repousser la date limite au 28 octobre. Cette dernière mesure s’applique uniquement aux élèves qui n’ont pas respecté le taux de 90% de présence pour l’année scolaire de 2016.

Plusieurs élèves et parents se sont élevés contre la décision initiale qui était de prendre le taux de présence de 2015-16 cumulées. Les parents doivent ainsi se rendre dans les collèges le 9 septembre et 12 septembre pour compléter les formalités.

Pour rappel, c’est le Conseil des ministres qui avaient annoncé les modalités du paiement des frais d’examens pour les prochains candidats du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC), General Certificate Examination (GCE) ‘O’ et GCE ‘A’ level.

Tout comme en 2015, l’Etat avait accepté de payer les frais des candidats qui en seront à leur première tentative. Ces  examens auront lieu en octobre et novembre prochains. Pour être éligible, le candidat doit avoir enregistré un taux de présence d’au moins 90% durant l’année où il prend les examens et l’année précédente.

Advertisement

Actualités

Independent Police Complaints Commission : Dick Ng Sui Wa prête serment

Published

on

Independent Police Complaints Commission : Dick Ng Sui Wa prête serment

Comme l’avait annoncé Sir Anerood Jugnauth, à l’Assemblée Nationale, la semaine dernière, Dick Ng Sui Wa, a prêté serment pour être assesseur de l’Independent Police Complaints Commission. La cérémonie a eu lieu ce jeudi, 19 avril, à la State House, au Réduit.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Barlen Vayapoory, président de la République par intérim. Le principal concerné a ainsi écrit sur sa page Facebook: « serving the country, the nation without fear or favour ».

A noter que le 9 avril dernier, la présidente de la commission, l’ancienne juge Deviyanee Beesoondoyal, et l’un des assesseurs, l’ancien Managing Director, Phalraj Seervansingh, avait, eux aussi prêté serment.

Ces personnes nommées par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, serviront cette commission pour un mandat de quatre ans.

Continue Reading

Actualités

Commonwealth Business Forum : Quand Pravind Jugnauth rencontre d’autres chef d’Etat

Published

on

Commonwealth Business Forum : Quand Pravind Jugnauth rencontre d’autres chef d’Etat

Hier, Pravind Jugnauth avait participé au Business forum avec plusieurs interventions concernant l’Economic Partnership Agreement de l’Union Européenne, les nouveaux secteurs de coopérations, le danger du protectionnisme, le réchauffement climatique, la réputation du centre financier mauricien entre autres.

Pravind Jugnauth a aussi eu des discussions avec plusieurs dirigeants y compris le nouveau Président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa ou le Premier ministre de l’Inde, Narendra Modi.

This slideshow requires JavaScript.

Continue Reading

Actualités

Mahen Seeruttun : « Encourager les jeunes à se lancer dans le secteur agricole »

Published

on

Mahen Seeruttun : « Encourager les jeunes à se lancer dans le secteur agricole »

Le ministre de l’Agro-Industrie et de la sécurité alimentaire, Mahen Seeruttun, veut inciter les jeunes à se tourner vers l’agriculture. Il pense déjà au vieillissement de la communauté des planteurs. Le ministre était présent à une cérémonie de remise de prix à des femmes ayant participé à un concours culinaire. C’était ce jeudi 19 avril, au conseil municipal de Port-Louis. Ce concours s’insère dans le cadre des 50 ans de l’indépendance du pays.

Selon Mahen Seeruttun, «bizin ankuraz bann zanfan pou return dan sekter agrikol. Nu truv ban zanfan ki zot parent travay dan plantasyon, nepli interese pou kontign sa aktivite la. Bizin ankuraz bann zenn return dan la ter. Se enn tandans dan lezot pei. Ena beaucoup plis a gaynie an term de mode de vie

Mahen Seeruttun a rappelé que son ministère a, depuis l’année dernière, lancé un projet à l’intention des jeunes diplômés. « pou zot return ver la ter. Nun fer appel a kandidatir. Plis ki 50 zenn ki ti montre linteré. Nu finn donn enn formasyon a traver FAREI (Food and Agricultural Research and Extension Institute, pou montre zot kuma fer plantasyon entre autres. »

La ministre de l’Egalité des genres, Roubina Jadoo-Jaunbocus, a, quant à elle, souligné que le secteur agricole compte beaucoup de femmes. Elle a salué les femmes pour leur contribution dans ce secteur depuis les 50 dernières années. «bizin kontign kiltiv la ter.»

Continue Reading

Trending