Connect with us

Sport International

F1: La dernière saison de Felipe Massa

Published

on

F1: La dernière saison de Felipe Massa

F1: La dernière saison de Felipe Massa

masaformuleun

Le Brésilien Felipe Massa a annoncé ce jeudi en conférence de presse qu’il disputait en 2016 sa dernière saison en Formule 1.

Massa, le pilote Williams, a côtoyé Michael Schumacher, Kimi Räikkönen et Fernando Alonso durant son passage à l’écurie Ferrari de 2006 à 2013. Il compte pas moins de 11 victoires à son actif.

Passé proche du titre en 2008, il avait finalement cédé lors de l’ultime boucle du dernier Grand Prix chez lui à Interlagos lors d’un Grand Prix du Brésil de folie face à Lewis Hamilton. Massa a longtemps été le second de Schumi et a connu un très gros accident en 2009 en recevant lors du Grand Prix de Hongrie en 2009 un ressort en plein visage. Il s’en était finalement sorti et avait repris la compétition lors de la saison 2010.

Après trois ans chez Williams, il a donc décidé de ne pas poursuivre l’aventure, très conscient qu’il ne peut plus lutter aujourd’hui pour le titre de champion du monde.

Advertisement

Sport International

Liverpool : Firmino, le prince des tacles

Published

on

Liverpool : Firmino, le prince des tacles

Liverpool : Firmino, le prince des tacles

L’attaquant de Liverpool, Roberto Firmino (26 ans), n’est pas un N°9 comme les autres. Car en plus d’être décisif (33 matchs et 15 buts en Premier League cette saison), il participe aussi grandement aux tâches défensives de son équipe. Comme le souligne Squawka, il est le deuxième joueur à avoir réussi le plus de tacles (52) parmi les six meilleures équipes du championnat anglais (Manchester City, Manchester United, Liverpool, Tottenham, Chelsea, Arsenal). Seul le défenseur de Chelsea Cesar Azpilicueta (74) fait mieux.

L’ancienne légende des Reds Dirk Kuyt soulignait récemment l’envie débordante du Brésilien sur un terrain, en expliquant qu’il “donnait tout” lors de chaque rencontre, et cette statistique on ne peut plus étonnante vient confirmer ses propos.

Continue Reading

Sport International

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Published

on

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Comment s’imaginer un Arsenal sans Wenger ? Arsène Wenger est l’entraineur que les générations 2000 ont grandi avec. Inconnu à son arrivée en 1996, l’alsacien a révolutionné Arsenal et le football anglais, le conduisant vers les sommets au début des années 2000.

A son arrivée, les tabloïds prédisaient au Français quelques semaines d’enfer seulement, une saison tout au plus, avant de rentrer chez lui. Mais l’inconnu d’alors, fraîchement débarqué de Nagoya après tout de même un titre de champion de France avec Monaco en 1988, a su gagner les cœurs, au moins jusqu’à ces dernières années.

Le chic et charismatique Wenger a apporté son style à Arsenal. Son sens quasi scientifique du détail, et sa façon de mettre son nez partout, du recrutement jusqu’à la modernisation des infrastructures en passant par la santé des joueurs lui a fait une figure emblématique du club

Il a introduit le concept de nutrition dans un football anglais des années 1990 qui se nourrissait au “fish and chips” et s’hydratait à la bière. Il a aussi mis fin au dilettantisme aux entraînements. Avec lui, chaque session est pensée, planifiée et chronométrée. On ne rigole pas.

En recrutant des joueurs étrangers (notamment des “Frenchies”), il ouvre les yeux à toute la Premier League. Pour Wenger, les talents européens peuvent s’adapter au physique jeu anglais et même s’y épanouir.

Wenger, La fin d’une ère !

By : Avinash Dhondoo

Continue Reading

Sport International

Dopage: Armstrong s’offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

Published

on

Dopage: Armstrong s'offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

Dopage: Armstrong s’offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

La star déchue du cyclisme Lance Armstrong en a fini avec la justice américaine. Ce dernier a accepté jeudi de payer cinq millions de dollars d’indemnisation à l’un de ses anciens sponsors qui lui réclamait 100 millions de dollars, au titre de dédommagement pour avoir eu recours au dopage.

“Je suis heureux d’avoir résolu cette affaire et de pouvoir avancer dans ma vie”: à 46 ans, cinq ans après ses aveux face à la prêtresse de la télévision américaine Oprah Winfrey, Armstrong a sans doute définitivement tourné la page de ses années dopage.

Sa réputation restera à jamais ternie et son palmarès amputé de ses sept victoires consécutives, entre 1999 et 2005, dans le Tour de France mais l’ancien “boss” du peloton professionnel s’en tire à bon compte.

Continue Reading

Trending