Connect with us

Actualités

Inondations 30 mars 2013: Rs 650 millions de dommages réclamés à l’Etat

Published

on

Inondations 30 mars 2013: Rs 650 millions de dommages réclamés à l’Etat

Jeudi 22 septembre 2016

Trois ans après le tristement célèbre inondations du 30 mars 2013, neuf familles réclament Rs 650 millions de dommages à l’Etat mauricien, au nom des victimes. Ces inondations meurtrières survenues au Caudan avait fait 11 morts.

Cet affaire a été pris pour une première fois ce mardi 20 septembre 2016 devant la Master and Registrar de la Cour suprême. Elle a été renvoyée au 27 octobre. Des poursuites sont engagés contre le bureau du Premier ministre, dirigé par Navin Ramgoolam à l’époque, le ministère des Infrastructures Publiques et de l’Environnement qui avait à sa tête Anil Baichoo, la State Property Development Company et la compagnie Rapid Security, qui était responsable du Caudan Waterfront à l’époque

Durant l’année 2013, la ville de Port-Louis et le gouvernement se sont accusés mutuellement de négligence. En janvier 2015, la juge Ida Dooky-Rambarrun avait communiqué ses conclusions après une enquête judiciaire. Elle conclut qu’il n’y a pas eu d’acte de ‘foul play’ mais déplore certaines lacunes.  La magistrate  a mis en avant certaines failles notées à plusieurs niveaux contribuant aux inondations, notamment des constructions contre nature sur les drains de la capitale. Des drains qu’elles considèrent illégaux.La construction d’aires de stationnement sur les drains d’Air Mauritius et de Rogers, parmi d’autres, en allant jusqu’au KFC à la rue La Chaussée y ont aussi contribué à cette situation. Concernant cette succursale du fast food, l’enquête judiciaire révélera que « la fondation du bâtiment est sur le drain et il crée un obstacle à l’écoulement de l’eau ».

Les familles des victimes, qui exigeaient une commission d’enquête, réclament des dommages qui varient entre Rs 50 à 100 millions. Les victimes des inondations du 30 mars sont: Jeffrey Allan Wright, Sylvia Fokeer, Toolsee Ram Ramdhari, Pravin Kumar Khoosye, Karmish Saligram Tewary, Dhanraj Saligram Tewary, Retnon Sithanen, Rabindranath Bhobany, Fan Lan Wong Tat Chong Lai Kim et Stevenson Henriette.

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Urban Terminal de Rose-Hill : Fazila Daureeawoo « la demande de soumission est déjà prête»

Published

on

Urban Terminal de Rose-Hill : Fazila Daureeawoo « la demande de soumission est déjà prête»

[Vidéo] Urban Terminal de Rose-Hill : Fazila Daureeawoo « la demande de soumission est déjà prête»

Le gouvernement a, à cœur de changer  le visage de la ville de Rose-Hill. Deux projets phares ont été initiés dans la région : le Metro Express et le projet de l’Urban Terminal, à Place Margéot.

A cet effet, la vice-Première ministre, Fazila Jeewa-Daureeawoo, en compagnie du Deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo, ont procédé au vernissage de l’exposition de la maquette du projet, à la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, ce mercredi 25 avril

Dans une déclaration à la presse, la ministre des Collectivités locales a affirmé que le document concernant la demande de soumission (request for proposal) pour la réalisation du projet est déjà prêt. Le document sera lancé d’ici la semaine prochaine, a-t-elle souligné. La ministre de tutelle est d’avis qu’avec ce projet, qui est « une petite ville en elle-même, transformera la ville de Rose-Hill, en terme d’un système de transport en commun moderne, comprenant plusieurs bureaux et des espaces commerciaux. Ce projet sera une partie intégrante du Metro Express », assure-t-elle.

Par ailleurs, parlant de loisirs, la ministre Fazila Daureeawoo a précisé que les travaux de nettoyage ont déjà débuté pour le compte du projet du Natural Park d’Ebène. « On souhaite que tous les projets puissent s’accélérer pour le bien-être de la population », conclut-elle.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Metro Express – 300 jeunes sont déjà employés, affirme Ivan Collendavelloo

Published

on

Metro Express - 300 jeunes sont déjà employés, affirme Ivan Collendavelloo

[Vidéo] Metro Express – 300 jeunes sont déjà employés, affrime Ivan Collendavelloo

Le gouvernement mise beaucoup sur le projet du Metro Express. Et l’équipe gouvernementale veut que l’appréhension de la population se dissipe le plus vite possible. Dans ce sillage, le Deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo et la Vice-Première ministre, Fazila Jeewa-Daureeawoo ont procédé au vernissage de l’exposition de la maquette du projet, à la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill, ce mercredi 25 avril .

Dans son discours, Ivan Collendavelloo,  Deputy Prime minister, a fait comprendre que « le Metro Express est une grande entreprise gouvernementale» Selon le numéro 2 du gouvernement, ce projet d’envergure offre une grande perspective d’avenir pour la population, surtout en ce qui concerne les jeunes. Selon ces chiffres, «  à l’heure actuelle,  300 jeunes travaillent pour la réalisation du Metro Express ». Et il est d’avis qu’une fois le métro sera opérationnel, « il y aura beaucoup d’autres emplois qui seront créés pour la jeunesse mauricienne ».   

Continue Reading

Actualités

[Audio] Roubina Jadoo-Jaunboccus : « Gender Bill pa zis pou bann madam »

Published

on

Roubina Jadoo-Jaunboccus : « Gender Bill pa zis pou bann madam »

[Audio] Roubina Jadoo-Jaunboccus : « Gender Bill pa zis pou bann madam »

Les consultations sont déjà achevées dans le cadre de l’introduction du Gender Bill. Un atelier de travail a eu lieu, aujourd’hui, mercredi 25 avril, pour une séance de discussions et de présentation sur les conclusions des consultations, ainsi que sur l’ébauche de ce projet de loi. C’était à l’hôtel Gold Crest à Quatre-Bornes.

« Ce projet de loi prend en compte les femmes et aussi des hommes », a soutenu Roubina Jadoo-Jaunboccus, ministre de l’Egalité des Genres.

En outre, dans son discours, elle a souligné que le Gender Bill sera axé sur plusieurs aspects:

  • Une plus grande définition de l’égalité des genres et de la parité hommes/femmes
  • Des principes d’égalité des genres qui doivent être respectés par tout un chacun
  • La loi préconisera plusieurs mesures qui accéléreront la réalisation de l’égalité des sexes pour les femmes qui ont été absentes dans la prise des décisions importantes surtout dans la sphère politique.
  • Il y aura des moyens pour intégrer l’égalité des genres dans la vie de tous les jours.
  • Il y aura également des méthodes pour améliorer l’automisation des femmes.

Ecoutez la déclaration de Roubina Jadoo-Jaunboccus :

Continue Reading

Trending