Connect with us

Sport International

Premier League: Manchester United battu à nouveau

Published

on

Premier League: Manchester United battu à nouveau 
Troisième défaite consécutive pour le Manchester United de José Mourinho. Battu par Manchester City, ensuite par Feyernood en Europa League, les Diables Rouges ont été incapables de ramener les trois points de leur déplacement à Watford. Les locaux s’imposent sur le score de trois buts à un.
On pensait que les Diables Rouges allaient revenir avec une victoire pour se relancer mais c’était mal connaître les Hornets. Capoue avait ouvert la marque pour Watford à la 34e . Au retour des vestiaires, José Mourinho avait revu ses plans et les Mancuniens vont bien réagir avec une égalisation signée l’incontournable, Rashford (62e).
Mais Zuniga, tout juste sorti du banc, a redonné l’avantage à Watford en fin de partie (83e). Deeney , à la 95e minute, a inscrit un 3e but pour humilier les Diables Rouges.
Un peu plus tard, Tottenham a su rébondir après sa défaite face à l’AS Monaco en s’imposant dans la douleur (1-0) face à Sunderland. L’inévitable Kane a inscrit le seul but du match, à la 59e minute, en profitant d’un centre de Walker initié par Sissoko, titulaire pour la première fois, et mal repoussé.
Les Spurs se classement 3e place à quatre points du leader, Manchester City.
Dans les deux autres matches de cette 5e journée, Crystal Palace a dominé Stoke (4-1) et Southampton a remporté les trois points face à Swansea (1-0).

Barcelone et le Read Madrid faciles

Les résultats à retenir dans les autres championnats européen sont la large victoire du Barça face à Leganes (1-5), du Real Madrid sur la pelouse de l’Espanyol (0-2) et de l’Atlético Madrid (5-0) contre le Sporting Gijon. En Italie, l’Inter de Milan a battu le champion en titre, la Juventus à domicile (2-1) tandis que l’As Rome s’est incliné sur la terrain de la Fiorentina.En France, le PSG a balayé Caen (0-6) et en Allemagne on note la belle victoire du Bayern de Munich face à Ingolstadt.

Les résultats du week-end

Premier League
Chelsea 1-2 Liverpool
West Brom 4-2 West Ham
Manchester City 4-0 Bournemouth
Leicester City 3-0 Burnley
Hull City 1-4 Arsenal
Everton 3-1 Middlesbrough
Watford 3-1 Manchester United
Southampton 1-0 Swansea City
Crystal Palace 4-1 Stoke City
Tottenham 1-0 Sunderland

Championship
Brighton & Hove Albion 1 – 0 Huddersfield Town
Derby County 0 – 1 Ipswich Town
Fulham1 – 1 Burton Albion
Leeds United 2 – 1 Blackburn Rovers
Norwich City 2 – 1 Wigan Athletic
Preston North End 3 – 0 Cardiff City
Queens Park Rangers 0 – 6 Newcastle United
Wolverhampton Wanderers 0 – 4 Barnsley
Reading 0 – 0 Birmingham City
Sheffield Wednesday 3 – 2 Bristol City

Ligue 1
Caen 0-6 PSG
Monaco 3-0 Rennes
Nancy 1-1 Nantes
Lorient 1-0 Lille
Bordeaux 0-1 Angers
Dijon 0-0 Metz
Toulouse 2-1 Guingamp
Montpellier 1-1 Nice
Saint-Etienne 1-0 Bastia
Marseille 0-0 Lyon

La Liga
Betis Séville 2-2 Grenade
Leganes 1-5 Barcelone
Atletico Madrid 5-0 Sporting Gijon
SD Eibar 1-1 Séville
Las Palmas 1-0 Malaga
Osasuna 0-0 Celta Vigo
Athletic Bilbao 2-1 FC Valence
Villarreal 2-1 Real Sociedad
Espanyol 0-2 Real Madrid

Serie A
Sampdoria 0-1 AC Milan
Lazio Rome 3-0 Pescara
Naples 3-1 Bologne
Udinese 1-2 Chievo Vérone
Cagliari 3-0 Atalanta Bergame
Crotone 1-1 Palerme
Sassuolo 2-0 Genoa
Torino 0-0 Empoli
Inter Milan 2-1 Juventus
Fiorentina 1-0 AS Rome

Bundesliga
Cologne 3-0 Fribourg
Bayern Munich 3-1 FC Ingolstadt
Dortmund 6-0 Darmstadt 08
Hambourg 0-4 RasenBallsport Leipzig
1899 Hoffenheim 0-0 Wolfsburg
Francfort 2-1 Leverkusen
Monchengladbach 4-1 Werder Brême
Augsburg 1-3 Mayence
Hertha Berlin 2-0 Schalke 04

 

Advertisement

Sport International

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Published

on

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Arsène Wenger : l’homme qui a révolutionné le football anglais

Comment s’imaginer un Arsenal sans Wenger ? Arsène Wenger est l’entraineur que les générations 2000 ont grandi avec. Inconnu à son arrivée en 1996, l’alsacien a révolutionné Arsenal et le football anglais, le conduisant vers les sommets au début des années 2000.

A son arrivée, les tabloïds prédisaient au Français quelques semaines d’enfer seulement, une saison tout au plus, avant de rentrer chez lui. Mais l’inconnu d’alors, fraîchement débarqué de Nagoya après tout de même un titre de champion de France avec Monaco en 1988, a su gagner les cœurs, au moins jusqu’à ces dernières années.

Le chic et charismatique Wenger a apporté son style à Arsenal. Son sens quasi scientifique du détail, et sa façon de mettre son nez partout, du recrutement jusqu’à la modernisation des infrastructures en passant par la santé des joueurs lui a fait une figure emblématique du club

Il a introduit le concept de nutrition dans un football anglais des années 1990 qui se nourrissait au “fish and chips” et s’hydratait à la bière. Il a aussi mis fin au dilettantisme aux entraînements. Avec lui, chaque session est pensée, planifiée et chronométrée. On ne rigole pas.

En recrutant des joueurs étrangers (notamment des “Frenchies”), il ouvre les yeux à toute la Premier League. Pour Wenger, les talents européens peuvent s’adapter au physique jeu anglais et même s’y épanouir.

Wenger, La fin d’une ère !

By : Avinash Dhondoo

Continue Reading

Sport International

Dopage: Armstrong s’offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

Published

on

Dopage: Armstrong s'offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

Dopage: Armstrong s’offre un épilogue judiciaire à 5 millions de dollars

La star déchue du cyclisme Lance Armstrong en a fini avec la justice américaine. Ce dernier a accepté jeudi de payer cinq millions de dollars d’indemnisation à l’un de ses anciens sponsors qui lui réclamait 100 millions de dollars, au titre de dédommagement pour avoir eu recours au dopage.

“Je suis heureux d’avoir résolu cette affaire et de pouvoir avancer dans ma vie”: à 46 ans, cinq ans après ses aveux face à la prêtresse de la télévision américaine Oprah Winfrey, Armstrong a sans doute définitivement tourné la page de ses années dopage.

Sa réputation restera à jamais ternie et son palmarès amputé de ses sept victoires consécutives, entre 1999 et 2005, dans le Tour de France mais l’ancien “boss” du peloton professionnel s’en tire à bon compte.

Continue Reading

Sport International

La Premier League : des profits de 575 millions d’euros pour la saison 2016-2017

Published

on

La Premier League : des profits de 575 millions d'euros pour la saison 2016-2017

La Premier League : des profits de 575 millions d’euros pour la saison 2016-2017

Les chiffres sont rocambolesques. Selon une étude du cabinet Deloitte publiée, ce vendredi, les clubs de Premier League ont généré des bénéfices combinés redords de 500 millions de livres (575 millions d’euros avant impôts, lors de la saison 2016-2017. Lors de la saison précédente, ils avaient affiché leur première perte depuis 2012-2013.

Au total, les 20 clubs du Championnat de football d’Angleterre ont réalisé des bénéfices d’exploitation combinés d’un milliard de livres. Mais, sur le marché des transferts, ils ont été déficitaires de plus de 400 millions.

Droits des diffusions

Derrière ces 575 millions d’euros, on trouve l’augmentation record des contrats de diffusion de la Premier League, qui sont passés d’environ 3 milliards de livres entre 2012 et 2015 à 5 milliards (6,92 milliards d’euros) à compter de cette saison 2016-2017. « Comme prévu l’an dernier, les contrats de diffusion de la Premier League, qui sont entrés en vigueur au cours de la saison 2016-2017, ont contribué à porter les revenus à des niveaux records », a expliqué Dan Jones, l’un des responsables de l’étude.

Continue Reading

Trending