Connect with us

Faits Divers

A Petite Rivière :Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Published

on

A Petite Rivière: Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Depuis Juillet Yovanah Vanajalarka a tout perdu. La maison de cette jeune femme de 27 ans à Petite Rivière avait été completement ravagéé par un incendie. Depuis ce sinistre Yonanah Vanajalarka s’est retrouvée sans toit. Elle est hébergée par des proches et a été prise en charge par l’association Youset.
La jeune femme qui est divorcée, à un fils de 7 ans a sa charge. <<Mon rêve ses de pouvoir reconstruire ma maison. Ce n’est pas facile quand on se retrouve sans toit et habiter temporairement chez des proches>>. Confie Yovanah Vanajalarka.

Après s’être séparée de son époux Yovanah Vanajalarka est venue occuper la modeste maison ou habitaient ses grands parents à Petite Rivière. Mais malheureusement le 19 juillet le mauvais sort a frappé la jeune femme. Cette dernière, employée comme bonne dans un hotel, devait être alertée par un proche qui habite la localité, que sa maison a été la proie des flammes. Le jour de l’incendie elle se trouvait sur son lieu de travail. <<Heureusement qu’il n’y avait personne au moment de l’incendie. Mais rien n’a pu être sauvé. Tous mes vêtements, mes effets personels, ainsi que les apareils électroménagers et meubles sont partis en fumée>> pleure Yovanah Vajalarka.
Cette dernière a été complètement abattue de voir les sacrifices de tant d’années reduits en cendre. <<J’ai travaillé dur et fait de petites economies pour amenager dans cette maison. C’est décourageant. >> relate Yovanah Vanajalarka.

Elle peine à trouver le financement necessaire pour prendre un nouveau depart . <<S’il y a des volontaires qui peuvent m’apporter de l’aide, ils sont les bienvenus. >>. Poursuit Yovanah Vanajalarka.
L’association Youset entame des demarches aupres du True Dream Building & Civil Co Ltd, un entrepreneur pour aider à reconstruire sa maison.

Commentaires

Faits Divers

Surinam : En pénétrant dans la chambre, ils font une horrible découverte

Published

on

Surinam : En pénétrant dans la chambre, ils font une horrible découverte

Surinam : En pénétrant la chambre, ils font une horrible découverte

Des véhicules de police stationnés le long de la rue Cemetery à Trois Bras, Surinam. Les habitants ignorent qu’un terrible drame s’est joué chez l’un de leurs voisins. Un homme âgé de 36 ans a été retrouvé pendu à son domicile. Le drame s’est produit,  vendredi 23 février.

En pénétrant dans la chambre à coucher, les policiers ont fait une horrible découverte. Le malheureux avait, autour du cou, un fil électrique accroché à une poutre en bois au plafond.

Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Nehru. Une autopsie pratiquée par la doctoresse Jankee Parsad a attribué le décès à une asphyxie causée par la pendaison.

 

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Meurtre à Cap Malheureux –Gabriel : « Mo finn batt mo frer avek enn tiyo»

Published

on

Meurtre à Cap Malheureux –Gabriel : « Mo finn batt mo frer avek enn tiyo»

Meurtre à Cap Malheureux –Gabriel : « Mo finn batt mo frer avek enn tiyo»

Une petite fête a viré au drame chez les Desvaux à Cap Malheureux, dans la soirée de samedi. Gabriel (39 ans) a agressé  son frère, Didier, 37 ans, à coups de tuyau. Ce dernier, grièvement blessé, a été transporté à l’hôpital mais il n’a pas survécu à ses blessures.

Gabriel Desvaux a été arrêté par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie. Il est passé aux aveux. « Mo finn batt mo frer avek enn tiyo», a-t-il dit aux hommes du surintendant Callee. Le motif ? Didier Desvaux aurait insulté leurs parents. Le suspect a été présenté devant le Bail and Remand Court (BRC), ce dimanche 25 février.

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

[Vidéo] Marie (9 ans) tente de se suicider : « Bann zenfan dir mo vilain…»

Published

on

[Vidéo] Marie (9 ans) tente de se suicider : «Bann zenfan dir mo vilain…»

Un terrible drame a failli se produire dans une école primaire à Pailles, lundi 19 février. Marie (9 ans) a tenté de se jeter dans le vide du premier étage de l’établissement après avoir été grondée par sa prof. Le motif : elle ne pouvait pas allumer son ordinateur. La fillette s’est confiée à Inside News ( avec la permission de sa mère)

« Mo miss kriyé ar mwa, bann zenfan dir mo vilain…», nous a-t-elle dit. C’est pourquoi elle a tenté de mettre un terme à ses jours. «Mo finn sorti dan classe. Lerla mo finn pass mo lekor entre bann bar en metal…»

Commentaires

Continue Reading

A la une