Connect with us

Actualités

Un haut fonctionnaire fait affoler les speedomètres… sans être inquiété

Published

on

La preuve en image : Un haut fonctionnaire fait affoler les speedomètres… sans être inquiété

Qui était au volant ?

Vendredi 20 octobre. Tout commence par le post de cet internaute et chauffeur du groupe de presse Le Défi Media sur une page Facebook. « La police pas bon », écrit-il sur un ton scandalisé, car il s’était fait épingler quelques minutes après que les « motards », armés de leur speedomètres, aient intercepté une BMW qui, selon ses dires, roulait à 120/h sur l’autoroute de Plaine Magnien. Sauf que les policiers laissent partir le véhicule quelques secondes après. La petite dame au volant leur a dit quelques mots et elle a repris son chemin sans se faire verbaliser.

Politique à deux vitesses ? Tout porte à croire que c’est le cas dans le vrai sens du terme, car le chauffeur de Radio Plus roulait à 94 km/h, alors que la « petite dame », elle, a dépassé par 40 kilomètres la limite autorisée. Soit 80km/heure dans cette zone spécifique.

Pour les policiers rien de plus normal selon l’internaute. « Kan nu dir la police ki arriV sa, zot ine coz brite r nu. Li dir akoz so plak RM. Li gagne droit roule 120km li, ki p arriV dans sa Maurice la ? », s’insurge-t-il.

Cela va de soi, car quelques petites questions méritent d’être posées.

1)   Un véhicule du gouvernement est-il autorisé à circuler à n’importe quelle vitesse ?

2)   Un véhicule du gouvernement est-il autorisé à ignorer le code de la route ?

3)   Les policiers sont-ils à blâmer ?

Mais le buzz dans cette histoire, c’est l’identité du chauffeur ? Une petite dame oui ! Mais qui ? Une petite virée aux Casernes centrales nous a mené vers le NPF Building. La petite dame serait une haute fonctionnaire dans un des ministères qui s’y trouve. Oui Madame est Chef de Cabinet et elle affectionnerait la vitesse au volant comme au travail.

Commentaires

Actualités

Loto: personne n’a coché les six bons numéros — 01-02-11-14-29-33

Published

on

Loto: personne n’a coché les six bons numéros — 01-02-11-14-29-33

Aucun joueur n’a trouvé les six bons numéros du tirage du loto effectué hier soir. La combinaison qu’il fallait trouver est la suivante : 01-02-11-14-29-33. Le jackpot de la semaine prochaine est estimé à Rs 12 millions.

D’autre part, 53 personnes ont coché 5 bons numéros et se partagent la somme de Rs 12,336 chacun. Ils sont 2358 personnes à avoir aligné 4 bons numéros et repartent  avec Rs 571 chacun. 36,693 joueurs ont trouvé 3 bons numéros, ils empochent Rs 100 chacun.

Le total des ventes réalisées à la fermeture du jeu est de Rs 24,226,260. Le montant collecté par Lottotech pour le compte du Consolidated Fund of Mauritius sous la supervision de la GRA est, lui, de Rs 5,759,163.43.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Bollywood en deuil après le décès de l’actrice Sridevi

Published

on

Bollywood en deuil après le décès de l’actrice Sridevi

La star de Bollywood Sridevi Kapoor, considérée comme une des plus grandes actrices du cinéma indien, est décédée à Dubaï des suites d’une attaque cardiaque, a annoncé dimanche sa famille à l’agence de presse indienne Press Trust of India (PTI). Elle avait 54 ans.

L’actrice a vraisemblablement fait cette attaque lors du mariage d’un de ses neveux samedi soir dans l’émirat, selon PTI.

De son vrai nom Shree Amma Yanger Ayappan, la comédienne avait fait ses débuts devant la caméra à la fin des années 1960 à l’âge de 4 ans seulement. Au total, Sridevi a joué dans des dizaines de films, parmi lesquels Chandni, Mr India, Mawali ou encore Tohfa.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

Published

on

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

Offrir, adopter et vivre avec un chien ou un chat c’est être responsable de l’animal. Mais que signifie être responsable d’un animal? Selon la Mauritius Society For Animal Welfare (MSAW), cela signifie de  bien s’occuper du chat ou du chien que vous avez adopté (donner de l’attention, de l’affection, assurer une alimentation équilibrée et prodiguer des soins adaptés) en s’engageant à le comprendre et à l’aimer pendant toute la durée de son existence.

La responsabilité envers un chat et un chien n’est pas à prendre à la légère, toujours selon la MSAW. Or, beaucoup de propriétaires, viennent abandonner leurs animaux à la clinique dès qu’ils ne peuvent plus s’en occuper. « Les cas d’abandon sont courants. Il y a ceux qui ne veulent plus de leurs animaux parce que ces derniers sont malades. D’autres les rejettent parce qu’ils font du désordre ou même parce qu’ils ne trouvent pas assez de temps pour s’en occuper. D’autres viennent les récupérer après deux ou trois jours.» Malgré les campagnes de sensibilisation, certains ne veulent pas changer de mentalité, souligne notre interlocuteur.

Il faut savoir que l’abandon d’un animal  a des répercussions sur ce dernier. « L’animal peut être traumatisé et ne voudra plus s’alimenter. Certains, en voyant d’autres animaux abandonnés, sont perdus et deviennent agressifs. » Certains animaux, dit la MSAW, contractent des maladies parce qu’ils côtoient d’autres chiens dans les chenils. Ces chenils sont souvent submergés et les risques que les animaux se bagarrent entre eux sont bien réels. Malgré tous les conseils de prévention, il y a toujours des cas d’abandon de ce genre. En revanche, le représentant de la MSAW affirme qu’il y a tout de même certains qui ont un amour inconditionnel pour les animaux et qui se donnent corps et âme pour l’animal. « Si l’animal est malade, il faut l’emmener chez un vétérinaire et non essayer de le traiter avec des remèdes de tout genre qui pourraient avoir d’autres conséquences. »

A savoir que tout acte d’abandon d’animal est passible d’une amende de 15 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 6 mois.

Commentaires

Continue Reading

A la une