Connect with us

Monde

Accusation d’agression sexuelle sur le plateau de Cyril Hanouna : Soraya Riffy ne portera pas plainte

Published

on

Accusation d’agression sexuelle sur le plateau de Cyril Hanouna : Soraya Riffy ne portera pas plainte

Le chroniqueur Jean-Michel Maire a embrassé un sein de la jeune femme à l’antenne, sans son consentement. Celle-ci indique qu’elle ne va pas porter plainte, malgré les commentaires indignés de nombreux téléspectateurs.

« Je [ne] porterai pas plainte contre lui ». Soraya Riffy livre enfin le fond de sa pensée, quelques jours après avoir été visée, bien contre son gré, par le baiser volé d’un chroniqueur sur sa poitrine. Ce passage de l’émission « Les 35 heures de Baba », animée par Cyril Hanouna sur C8, le 14 octobre, a déclenché de nombreux signalements auprès du CSA. Certaines associations, dont Osez le féminisme !, ont d’ailleurs dénoncé une”agression sexuelle”. En effet, la jeune femme n’avait pas accordé son consentement à Jean-Michel Maire, dont l’attitude fait depuis l’objet de vives critiques.

Malgré tout, Soraya Riffy n’a pas l’intention d’aller en justice. Au téléphone, « il [Jean-Michel Maire] m’a dit qu’il avait plein de problèmes depuis, dans sa famille et dans son travail, a expliqué Soraya Riffy, contactée par le site Slate. Je lui ai dit (…) que je ne voulais pas lui prendre de l’argent ni briser sa carrière ». Elle assure même avoir tourné une vidéo pour défendre le chroniqueur, malgré la mauvaise conduite de ce dernier. Pour l’heure, la jeune femme n’a pas diffusé les images. « Je voudrais revenir sur le plateau de ‘Touche pas à mon poste’ pour dire tout cela.»

« J’avais dit non (…), mais il s’est excusé…»

Soraya Riffy est loin d’accabler le chroniqueur, au fil de son entretien avec le journaliste Claude Askolovitch. « J’avais dit non quand il a demandé à m’embrasser. Je ne suis pas une fille qu’on embrasse comme ça ! Mais il s’est excusé… » Séduite par l’idée d’être une « Kardashian française », en référence à la starlette américaine, la jeune femme espère être à nouveau conviée chez Cyril Hanouna. « J’ai toujours voulu faire de la télévision. Si je peux y retourner, et montrer qui je suis, que je ne suis pas une bimbo… »

« Il ne fait aucun doute que cet agissement est constitutif de l’élément matériel de l’agression sexuelle », écrit la magistrate Judge Marie, sur son blog hébergé par franceinfo. Interrogée sur sa position de « victime », Soraya Riffy botte en touche, malgré tout : « Je comprends ce que vous dites, oui. Mais c’est à moi de montrer que je ne suis pas ça. » En l’absence de plainte, l’affaire n’empruntera pas la voie judiciaire. Reste encore le recours auprès du CSA, qui a promis d’instruire le dossier « prochainement ».

Source : France Info

Advertisement

Monde

Espagne: manifestation de soutien aux prisonniers de l’ETA à Bilbao

Published

on

Espagne: manifestation de soutien aux prisonniers de l'ETA à Bilbao

Espagne: manifestation de soutien aux prisonniers de l’ETA à Bilbao

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Bilbao, dans le nord de l’Espagne, pour réclamer de meilleures conditions de détention pour les membres de l’ETA emprisonnés, quelques semaines avant la dissolution annoncée de l’organisation séparatiste basque.

La plupart des prisonniers de l’ETA sont soumis au régime de détention le plus strict qui les autorise des promenades de trois à quatre heures par jour dans la cour mais leur interdit les permissions de sortie.

Scandant “prisonniers basques à la maison” et brandissant des drapeaux basques rouge-vert-blanc, les manifestants ont demandé que les prisonniers soient transférés plus près de leur région d’origine alors qu’ils sont détenus à des centaines de kilomètres de là.

Continue Reading

Monde

Nicaragua: 10 morts et 80 blessés dans des manifestations

Published

on

Nicaragua: 10 morts et 80 blessés  dans des manifestations

Nicaragua: 10 morts et 80 blessés dans des manifestations

Le président Daniel Ortega est sorti de son silence samedi pour assurer que son gouvernement allait renouer le dialogue, après les violentes manifestations contre une réforme des retraites qui ont fait au moins dix morts au Nicaragua.

Le gouvernement est totalement d’accord pour reprendre le dialogue pour la paix, pour la stabilité, pour le travail afin que notre pays ne soit pas confronté à la terreur que nous vivons en ces moments“, a déclaré M. Ortega à la télévision nationale.

Il a toutefois affirmé que les manifestations étaient soutenues par des groupes politiques opposés à son gouvernement et financés par des organisations extrémistes des Etats-Unis, sans toutefois les identifier.

Continue Reading

Monde

Émirats arabes unis : après son évasion, la princesse Latifa “ramenée” à Dubaï

Published

on

Émirats arabes unis : après son évasion, la princesse Latifa "ramenée" à Dubaï

Émirats arabes unis : après son évasion, la princesse Latifa “ramenée” à Dubaï

En mars, une princesse de l’émirat, cheikha Latifa, une des filles de cheikh Mohammed Ben Rashid Al-Maktoum, était apparue dans une vidéo sur YouTube pour annoncer son “évasion” de son propre pays où elle dit avoir été maltraitée par son père. Mardi 17 avril, une source proche du gouvernement local rompait le silence sur le sujet, sous le couvert de l’anonymat, en affirmant que la princesse avait été “ramenée” auprès de sa famille et qu’elle allait “bien“. Cette source disait ne pas savoir où cheikha Latifa ben Mohammed ben Rashid al-Maktoum, 32 ans, avait été retrouvée, ni par qui.

Dans sa vidéo mise en ligne en mars, la princesse déclarait : “Je fais cette vidéo parce qu’elle pourrait être la dernière que je fais “. Elle y racontait être la fille de cheikh Mohammed et d’une mère algérienne, Houriya Ahmed, et qu’elle avait déjà essayé de s’échapper dans le passé. Cheikha Latifa avait expliqué que son évasion était ” le début de sa vie, de sa liberté “.

Toutefois, la source proche du gouvernement de Dubaï a déclaré que le sort de la princesse était une “affaire privée” qui a été “exploitée” par une “bande d’escrocs” et par le Qatar, grand rival des Émirats dans le Golfe. Les deux pays ont rompu leurs relations diplomatiques en juin 2017.

Continue Reading

Trending