Connect with us

Actualités

Air Mauritius : Golden cheque (+ golden handshake) pour Megh Pillay ?

Published

on

Air Mauritius : Golden cheque (+ golden handshake)  pour Megh Pillay ?

 Que cela arrange un camp ou dérange l’autre et qu’on soit en faveur ou contre le limogeage de Megh Pillay comme Chief Executive Officer (CEO) d’Air Mauritius vendredi après-midi, il y a un aspect qui devrait revenir sur le tapis dans quelques jours. Megh Pillay recevra-t-il un « golden cheque » pour sa mise à pied comme certains de ses prédécesseurs.

Qu’il soit un « grand » professionnel ou pas, pour avoir dirigé d’importantes compagnies paraétatiques, dont Mauritius Telecom ou la State Trading Corporation, le CEO déchu de la compagnie d’aviation nationale savait pertinemment ce qu’il faisait, contrairement à ceux qui pensent qu’il « a joué avec le feu ». Les divergences ou dissensions au plus haut sommet de la compagnie d’aviation perduraient depuis un moment et il savait que ses manœuvres entraîneraient sa perte. Et le couperet est tombé vendredi, avec ou sans l’aval des décideurs du Government House – après tout le limogeage d’un CEO, de surcroît chez Air Mauritius, ne se fait pas en concertation avec des membres du « Board », mais bel et bien dans l’antichambre.

Alors quelles options avait-il devant lui, Megh Pillay. Primo prendre la porte de sortie comme un professionnel qui se respecte. Secundo, rester pour être « fired » – comme un incompétent ou insubordonné ? L’homme a choisi la deuxième option. Et il avait sans doute ses raisons. Car occuper des postes comme celui-ci dans une des plus importantes sociétés du pays s’accompagne d’un contrat en béton. En béton armé ? Le temps nous le dira lorsque la nouvelle direction appellera l’ex-patron d’Air Mauritius pour lui remettre son « golden cheque » et qui sait, avec peut-être une « golden handshake » en présence d’Arjoon Sudhoo.

Et voilà comment se terminera – sans aucun doute – cet énième épisode au « top level management » d’Air Mauritius, à moins que le CEO déchu ne soit pas d’accord avec le montant de ses indemnités de « limogeage ». Alors commenceront les négociations.

Et la tension risque de monter d’un cran avec la soudaine réapparition de Jack Bizlall, celui qui avait pressé sur le détonateur de la sale affaire de caisse noire chez Air Mauritius avec comme principaux protagonistes le PDG sir Harry Tirvengadum et son ancien directeur financier Gérard Tyack. Alors pour la petite histoire, ils ne se sont pas si mal tires puisqu’il y a à peine un mois, la Cour suprême leur a donné gain de cause concernant les assurances qu’ils avaient touchées et que la direction d’Air Mauritius estimait qu’ils devaient rembourser. La raison : l’action a été enclenchée plus de dix ans après les faits. Donc, c’est 1,5 million de francs suisse qu’ils ont empoché, soit plus de Rs 40 million !

Deuxième caisse noire chez Air Mauritius ? Jack Bizlall promet de faire des révélations sur une affaire impliquant une somme de Rs 5,5 milliards. C’est pour demain après-midi !

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

Published

on

Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

[Vidéo] Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

Les employés de Mauritius Telecom ont tenu un rassemblement devant la Telecom Tower ce mardi 24 avril. Ils ont ainsi voulu exprimer leur solidarité envers leur CEO, Sherry Singh après les propos du syndicaliste, Raj Raghoonath dans les médias. Ces mêmes propos ont provoqué la destitution du dernier nommé comme président de la Mauritius Telecom Employees Association (MTEA) dans la matinée de mardi. Les membres de la MTEA se dissocient complètement de l’action solitaire de Raj Raghoonath.

« Les employés sont unanimes à dire que Sherry Singh a toujours eu à cœur l’intérêt de la compagnie et des employés », nous a fait ressortir Yousuff Jaddoo qui a été conduit au poste de président lors de la réunion du board de MTEA.

Dans la foulée, Yousuff Jaddoo a également laissé entendre que Sherry Singh, le CEO de la compagnie de téléphonie, est à la base d’une hausse de salaire et a qu’il a rétabli certains autres privilèges lors de la dernière révision salariale. « Sherry Singh a été à l’origine d’un programme de bien-être révolutionnaire dans l’intérêt des employés », nous laisse entendre le nouveau président.

« Remettre en question l’engagement vis-à-vis des employés et de la compagnie est tout à fait injustifié. Venir dire qu’il accorderait plus d’importance à son poste de conseiller au PMO relève de l’ineptie », clame-t-il.

Prakash Jeenah et Sanjeev Sookun, respectivement vice-président et assistant-secrétaire de la MTEA ont abondé dans le même sens. « Sherry Singh a su gagner l’estime des employés, depuis son arrivée au Mauritius Telecom, car il a toujours souhaité que tous les employés soient logés à la même enseigne. Dans ce contexte, il a annoncé la toute première révision de salaire pour les employés de MTS, subsidiaire de Mauritius Telecom ».

Inside News a essayé en vain d’avoir la version de Raj Raghoonath, le président déchu.

Continue Reading

Actualités

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Published

on

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Suivant  la levée de l’alerte cyclonique à Maurice par la Station Météorologique de Vacoas et après un état des lieux effectué dans  les établissements scolaires, le ministère de l’Education informe le public que les classes reprennent normalement, mercredi 25 avril 2018. Cette décision concerne les écoles pré-primaires, primaires, secondaires, les centres de formation technique du MITD, les institutions d’enseignement supérieur et les polytechniques.

Continue Reading

Actualités

Météo: aucun avertissement de cyclone n’est en vigueur à Maurice

Published

on

Météo: aucun avertissement de cyclone n’est en vigueur à Maurice

La station météorologique de Vacoas a émis son cinquième et dernier bulletin à 14h10 ce mardi 24 avril. L’alerte cyclonique a été enlevée. Le cyclone tropical FAKIR s’éloigne de Maurice, à une vitesse de 40 km/h.

Toutefois, les nuages associés continuent à influencer le temps à Maurice, avec un vent soufflant à 35 km/h au Nord- Ouest.

Le public est conseillé de prendre les précautions nécessaires.

Continue Reading

Trending