Connect with us

Faits Divers

A la Prison de Melrose :De la drogue retrouvée sur un détenu

Published

on

A la Prison de Melrose : De la drogue retrouvée sur un détenu

Des gardes chiourmes ont retrouvé un colis suspect sur Raj Kiran Bundhoo qui purge une peine à la haute prison de securité de Melrose. Lors d’une patrouille le détenu, un habitant de Quatre Soeurs, âgé de 37 ans, a été aperçu marchant dans l’enceinte de la prison avec un air suspicieux. Il a été conduit dans la salle de réception. Lors d’une fouille effectuée sur lui un sachet contenant de la poudre soupçonnée être de la drogue a été retrouvé dans ses sous-vêtements. Des limiers de la brigade Anti-Drogue ont été mandés sur les lieux. Raj Kiran Bundhoo avait été condamné à 13 ans de prison en 2012 pour le meurtre de sa tante Foolwantee Jawaheer survenu le 30 mars 2007 à Sebastopol. Ce jour-là, Raj Kiran Bundhoo qui exerçait comme peintre s’était rendu chez sa tante pour demander une aide financière car il avait des difficultés à trouver du travail et sa compagne était enceinte. Mais une dispute a éclaté et sa tante lui reprochait sur sa vie de concubinage. N’ayant pu digérer ces reproches, il a étranglé sa tante. Voyant que la victime respirait toujours il lui a donné plusieurs coups de pied au ventre pour la tuer. Il a ensuite tenté de maquiller le meurtre en vol qui aurait mal tourné.

Advertisement

Faits Divers

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

Published

on

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

La famille Ramma de Chamouny est morte d’inquiétude. Et pour cause, Roopchand Ramma, 61 ans, n’a pas donné signe de vie depuis le 21 avril. Le cas a été rapporté au poste de police de la localité. Le jour de sa disparition, le sexagénaire était vêtu d’un t-shirt de couleur gris et vert, un short noir et des pantoufles.

Toute information à son sujet doit être communiquée à la police sur le 999, 208 0034 ou 208 0035.

 

Continue Reading

Faits Divers

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

Published

on

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

La tension est montée à la prison de GRNW hier, mercredi après-midi. Jean Pierre Stéphano Essoo, un détenu, a été sauvagement agressé par deux co-détenus. Blessé à la tête, il a été transporté au centre de détention de Beau-Bassin où des soins lui ont été prodigués. Il a été hospitalisé.

Le cas a été rapporté au poste de police de la Tour-Koenig. Un officier de la prison, témoin de l’agression, relate dans sa déposition que l’incident s’est produit aux alentours de 13 h 45 dans le Bloc B.

Continue Reading

Faits Divers

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

Published

on

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

La taupe n’avait pas menti. Les deux individus qui se trouvaient à bord d’une voiture sur l’aire de stationnement de l’hypermarché Winners à Goodlands, transportaient des armes blanches ainsi que de la drogue.

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de la localité se sont rendus sur place, hier, mercredi, pour les intercepter. En procédant à une fouille à bord du véhicule, les hommes de l’inspecteur Ramasawmy et du sergent Krishna-Nair ont fait une surprenante découverte dans le coffre. Ils ont retrouvé deux seringues, deux bouchons contenant des traces d’héroïne, un flacon de vinaigre, deux sabres, trois canifs et deux téléphones portables.

Les deux occupants de la voiture ont été arrêtés. Il s’agit de Didier Jean Luc Murden, un récidiviste de 32 ans habitant Cité Ste Claire et Sunil Roy Lochun, 33 ans, domicilié à Petit Village, Goodlands.

Interrogé sur l’agression de Jean Clency Legentil à Mlle Jeanne Goodlands, le 16 avril dernier,  Didier Jean Luc Murden est passé aux aveux. En revanche il nie avoir volé à la victime une somme de Rs 100 000 et des bijoux d’une valeur de Rs 30 000. Il a également avoué avoir volé une moto de la marque Suzuki, le 25 janvier 2018.

Un mandat d’arrêt avait été émis contre Didier Jean Luc Murden car il n’avait pas respecté les conditions de sa liberté conditionnelle.

Continue Reading

Trending