Connect with us

Monde

Laughed enough watching the world’s fastest cashier woman? Now, know the truth about her

Published

on

Laughed enough watching the world’s fastest cashier woman? Now, know the truth about her

A video showing a woman cashier at a bank, working at a slow pace, has been going viral. Video garnered over 13 million views and people criticised the woman for being slow. Sadly, no one cared to know her side of the story. We tell you Premlata Shinde’s story.

The internet is an entertaining space, but we do forget most of the times that we are being extremely insensitive and inconsiderate to fellow human beings, regardless of whether we know them in person or not.

For instance, actor Ajay Devgn is seen in a video where he bursts a cracker shoved up a sleeping man’s rear and laughing frantically seeing the man in pain.

Videos that circulate on social media often show something that is out of context. This video of a woman cashier at a bank working at a slow pace went viral on social media recently. The video was uploaded on Facebook by Balaraju Somisetty with a caption that said “fastest cashier in the world”on October 24 and by now, it has been viewed more than 13 million times, and shared over 1,54,000 times.

The video Somisetty shared seemed to have been taken down by Facebook after many people reported it.

Yes, she is slow. People were quick to slam her saying it is because of such INCOMPETENT staff that customers have to wait, but not many chose to wonder why someone would do that on purpose, not many chose to give her a benefit of doubt that she might be suffering from some medical condition.

Activist Kundan Srivastava shared the story of the woman in question. Premlata Shinde is a Bank of Maharashtra, Pune employee who is to retire in February 2017.

Premlata survived a paralysis stroke once and heart attacks twice. When the video was being shot, she had just resumed her work after medical treatments, Kundan said in a Facebook post.

He also said that she has enough leaves that could be availed (and get paid for sitting at home) but Premlata chose to come to work because she wanted to retire with dignity.

The branch she is working at, Kundan said, has set up an additional cash counter so that she can work at her own pace and customers are not kept waiting.

Premalata, a widow, has a son who lives abroad with his family. It is indeed inspiring to know that she, like millions of women across the world, works hard to make a living and takes care of all the expenses needed for her treatment herself.

It just took a minute for millions of social media users to mock her and slam her. The same video could have gone viral with a positive message, possibly with a caption saying, “Meet Premlata Shinde, a bank employee who chose to work despite a stroke and two heart attacks, instead of using her leaves.”

Source : indiatoday

Advertisement

Monde

À bras ouverts : la Grande Bretagne pour la réintégration du Zimbabwe au Commonwealth

Published

on

À bras ouverts : la Grande Bretagne pour la réintégration du Zimbabwe au Commonwealth

À bras ouverts : la Grande Bretagne pour la réintégration du Zimbabwe au Commonwealth

La Grande Bretagne soutient la réintégration du Zimbabwe au sein du  Commonwealth. Les porte-parole Britanniques ont félicité le travail effectué par le nouveau président, Emmerson Mnangagwa depuis son accession au pouvoir en novembre dernier. Ce dernier succède au président, Robert Mugabe qui au long de sa longue carrière avait instauré un climat de frayeur et une politique de dictature.

Le Zimbabwe s’était retiré du Commonwealth depuis 2003. Robert Mugabe, au pouvoir depuis l’Independence en 1980, avait suscité de vives controverses. Ce dernier, avait mis en place un système politique à parti unique, mené par son parti ZANU-PF. Exprimant dans un premier temps le désir de redistribution équitable des ressources au peuple zimbabwéen, le « règne » politique de Mugabe a vite tourné en dérision. Ses nombreuses et violentes saisies de biens ont vite suscité la controverse sur la scène internationale.

Le bureau des affaires étrangères a déclaré « apporter tout son support à la réintégration du Zimbabwe, une nouvelle Zimbabwe disposée à apporter les réformes politiques et économiques pour le bien de son peuple »

Visant une amélioration des liens diplomatiques, les ministres des affaires étrangères des deux pays concernés, Boris Johnson et Sibusiso Moyo, se sont entretenus en présence d’autres ministres des Etats membres, autour d’un petit déjeuner de la Conférence du Commonwealth, tenue à Londres.

Johnson a déclaré que les élections de Juillet serviront de tremplin pour définir la direction de la nouvelle Zimbabwe.

Continue Reading

Monde

Sommet: un pas historique pour les deux Corées, un téléphone rouge installé

Published

on

Un pas historique pour les deux Corées, un téléphone rouge installée à une semaine du sommet

Sommet: un pas historique pour les deux Corées, un téléphone rouge installé

Le sommet entre la Corée du Nord et la Corée du Sud se tiendra à la fin du mois d’Avril et annonce le début d’un réchauffement diplomatique entre les deux partis. En effet, une ligne directe établie entre les deux camps symbolise une grande avancée. Le téléphone rouge aura pour but d’amplifier les discussions en vue de meilleurs rapports.

L’ouverture de cette ligne relie le bureau de la Commission nord-coréenne des Affaires d’État, où siège Kim Jong-Un et la Maison Bleu, où demeure le président Sud Coréen des Affaires d’État. Cette démarche survient une semaine avant le sommet Corée Nord- Sud. Celle-ci se tiendra dans la zone démilitarisée qui divise la péninsule.

Moon Jae-in, président de la Corée du Sud et Kim Jong-Un ont franchi, ainsi, un pas historique. Les deux pays, largement en conflit, avaient jusqu’ici érigé seuls deux sommets. Le dernier en date remonte à la fin de la guerre de Corée (1950-53). Le sommet de fin avril représente, donc, le troisième Sommet où se rencontreront les deux forces Coréennes.

Continue Reading

Monde

Légion d’honneur, Al–Assad remet sa décoration à la France

Published

on

Légion d’honneur, Al–Assad remet sa décoration à la France

Légion d’honneur, Al–Assad remet sa décoration à la France

Le président syrien, Bachar Al-Assad, rend la légion d’honneur à la France. L’Elysée avait décoré le président de la Syrie en 2001 en lui conférant la légion d’honneur, soit, la plus haute distinction de grand-croix. Ainsi, la France rejoint les Etats-Unis et la Grande Bretagne dans sa démarche de punir le dirigeant syrien, suite aux attaques chimiques dans la région de Ghouta.

Alors que la France avait déjà enclenché les procédures pour reprendre la décoration, Al-Assad a, quant à lui, pris les devants. La décoration a été rendue à la France à travers l’ambassade Roumaine. Le président syrien a souligné qu’il ne voulait pas porter la décoration d’un pays soumis aux États Unis. Le ministre des Affaires étrangères, a déclaré que ce n’était:

« point un honneur au Président Bachar Al-Assad de porter une décoration attribuée par un pays esclave et partisan des États Unis qui supporte le terrorisme »

La France accuse le chef de l’état syrien de crime contre l’humanité. Ce dernier avait été décoré après avoir succédé à son père. La France espérait entretenir de meilleures relations diplomatiques avec le nouveau président qui laissait transparaître le souhait de gouverner d’une manière plus démocratique.

Cependant, ses sept années au sommet de l’Etat ont prouvé que ce dernier n’était pas plus disposé que son père à changer ses méthodes de gouvernance.

Continue Reading

Trending