Connect with us

Sport International

League Cup: Arsenal et Liverpool au prochain tour

Published

on

League Cup: Arsenal et Liverpool au prochain tour

Liverpool et Arsenal ont franchi les huitièmes de finale de League Cup. Les Reds ont battu Tottenham 2-1 mardi, grâce à un doublé de Daniel Sturridge (9e, 64e) avant que Vincent Janssen ne réduit l’écart sur penalty (76e).

Quant aux Gunners, un doublé d’Oxlade-Chamberlain (33e, 77e) a suffi pour disposer de Reading 2-0.  Newcastle a écrasé facilement Preston (6-0) et Hull s’est qualifié à Bristol (1-2).

D’autres matches seront à l’affiche ce soir dont le derby mancunien à Old Trafford, Chelsea sera opposé à West Ham alors que Southampton va en découdre avec Sunderland.

Résultats 

  • Arsenal 2 – 0 Reading
  • Bristol City 1 – 2 Hull City
  • Leeds United * 2 – 2 Norwich City (3-2 après penalty)
  • Liverpool 2 – 1 Tottenham Hotspur
  • Newcastle United 6 – 0 Preston North End

Les matches de ce soir:

  • 22:45 West Ham Utd  – Chelsea
  • 22:45 Southampton – Sunderland
  • 23:00 Manchester United –  Manchester City

Advertisement

Sport International

Liverpool : Jurgën Klopp place Cristiano Ronaldo au-dessus de Mohamed Salah

Published

on

Liverpool : Jurgën Klopp place Cristiano Ronaldo au-dessus de Mohamed Salah

Liverpool : Jurgën Klopp place Cristiano Ronaldo au-dessus de Mohamed Salah

Nous ne sommes plus qu’à moins d’une semaine de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et Real Madrid. Pour la plupart des observateurs, ce sera forcément un match dans le match entre Mohamed Salah, auteur d’une saison époustouflante, et Cristiano Ronaldo, quintuple ballon d’or.

Pour Jürgen Klopp, malgré que Mohamed Salah a beau briller cette saison, il est encore à des années-lumière de Cristiano Ronaldo. « Mo a fait une saison fantastique mais Cristiano a fait 15 saisons comme ça. a rappelé l’entraîneur des Reds en conférence de presse.

Alors pour le technicien allemand, il n’est pas question de prendre l’Egyptien pour l’égal de la star portugaise. Pas plus qu’il ne serait venu à l’esprit de personne de se comparer à Pelé en son temps.

Continue Reading

Sport International

Souvenez-vous: la finale de la Ligue des champions entre Manchester United et Chelsea

Published

on

Souvenez-vous: la finale de la Ligue des champions entre Manchester United et Chelsea

Souvenez-vous: La finale de la Ligue des champions entre Manchester United et Chelsea

21 mai 2008, stade Loujniki de Moscou, deux clubs Anglais (pour la première fois de l’Histoire), Manchester United et Chelsea, se retrouvent en finale de la plus prestigieuse des compétitions. Dans un match ouvert avec de nombreuses occasions de part et d’autre, c’est finalement les joueurs de Sir Alex Ferguson qui l’emporteront au bout de la nuit, après une séance de tirs au but mémorable. Année faste pour les Red Devils qui remportent également la Premier League cette saison-là !

Les deux clubs méritent leur place en finale. Manchester United, invaincue cette saison-là en Ligue des Champions, a terminé premier de son groupe devant la Roma, le Sporting Portugal et le Dynamo Kiev, avec cinq victoires et un nul, treize buts marqués, seulement quatre encaissés. Les Mancuniens ont fait forte impression. En huitièmes de finale, c’est l’Olympique Lyonnais qui en a fait les frais. 1-1 à Gerland, puis 1-0 à Old Trafford. En quarts, les joueurs de Sir Alex font tomber l’AS Roma (qu’ils avaient déjà affrontés pendant les poules). 2-0 à l’aller au Stadio Olimpico, avant de gagner tranquillement à la maison 1-0. Enfin, en demi-finale, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo héritent du Barça . Après un très bon 0-0 au Camp Nou, Man U s’impose, encore une fois, 1-0 à Old Trafford.

Du côté des Blues, leur parcours n’a pas été une promenade de santé. Les joueurs d’Avram Grant ont également terminé premiers de leur groupe, devant Schalke 04, Rosenborg et Valence, avec trois victoires et trois nuls. En huitièmes de finale, Chelsea a éliminé relativement tranquillement l’Olympiakos (3-0), malgré un match nul et vierge à l’aller en Grèce. En quarts, les affaires se compliquent. Le club Londonien affronte Fenebahçe, et perd la première manche 2-1 en Turquie, avant de l’emporter 2-0 à Stamford Bridge ! Enfin, au tour suivant, duel (déjà) 100% Anglais, face aux Reds de Liverpool ! Après un score de parité à l’aller à Anfield (1-1), Chelsea s’impose au match retour 3-2 en prolongation (les Blues ayant menés 3-1, avant de concéder un but, sans importance).

Compositions

Manchester United : van der Sar – Brown, Ferdinand (cap), Vidić, Evra – Hargreaves, Scholes, Carrick, Cristiano Ronaldo – Rooney, Tévez

Chelsea : Čech – Essien, Carvalho, Terry (cap), Asley Cole – Makelele, Ballack, Lampard, Joe Cole, Malouda – Drogba

Les Red Devils commencent fort

Manchester United fait clairement le jeu en début de partie, 63% de possession pour les Red Devils. Essien, titularisé arrière droit, a beaucoup de mal face à la vivacité de Cristiano Ronaldo. La bataille du milieu de terrain est physique, Makelele et Scholes sont les premiers joueurs avertis de cette rencontre. 26ème minute, alors que Chelsea semblait enfin rentrer dans le match, les Mancuniens ouvrent le score. Côté droit, suite à une touche bien placée, Brown et Scholes combinent bien, et réalisent un double une-deux pour éliminer Lampard. Brown est en possession du ballon à l’angle de la surface et réalise un centre rentrant enrouler du gauche. Le ballon arrive aux six mètres sur Cristiano Ronaldo, qui place une superbe tête décroisée à ras du poteau droit de Čech. Très belle détente du Portugais sur ce coup. Avantage logique au vu du début du match.

Lampard répond à Cristiano Ronaldo

Contre toute attente, les Blues parviennent à egaliser à la 45ème minute ! Essien sur son côté droit s’essaye à la frappe des trente mètres. Cette dernière est contrée par Ferdinand et prend à contre pied le gardien Néerlandais. Lampard a bien suivi et vient pousser le ballon dans les buts. Temps additionnel, Carvalho prend un jaune, et c’est la mi-temps.

Une prolongation tranquille mais avec l’expulsion de Drogba

Les deux équipes n’osent plus vraiment attaquer. Alors que l’on se dirige vers la séance de tirs au but, les esprits s’échauffent entre Ballack et Tévez, tous deux avertis. C’est alors que Drogba intervient lui aussi et donne une claque à Vidic. Il est logiquement expulsé.

 

Une séance de tirs au but mémorable

C’est Manchester qui commencera à tirer. Tévez s’élance en premier et reussit a tromper Petr Cech. Apres 4 tirs au but reussit (2-2), Cristiano Ronaldo fait sa spéciale en cassant sa course, Cech ne bronche pas. Le Portugais frappe et le portier Tchèque stoppe sa tentative.

Avantage au Blues après 8 tirs, c’est au tour de John Terry, le capitaine des Blues. S’il marque, Chelsea remporte la Ligue des Champions (4-5). Le défenseur s’élance mais glisse au moment de frapper. Le tir est dévissé et par sur la droite des buts. La séance est relancée.

 

Puis vient le terrible tir d’Anelka. Ce dernier frappe pour donner l’avantage au sien, mais c’est sorti par van der Sar et Manchester remporte le match.

Quelle finale ! Manchester United remporte la troisième Ligue des Champions de son histoire. Les gardiens ont joué un rôle très important jusqu’au bout dans cette rencontre. Probablement rageant pour Chelsea de perdre une finale aux tirs au but. Qui plus est quand la victoire vous tendait les bras. John Terry va ressasser longtemps cette glissade. Il avait la victoire du match au bout du pied. Il en aurait peut-être également été autrement si Drogba n’avait pas été expulsé à quatre minutes de la fin du match. C’est pour tous ces éléments qu’on aime le football, et que ce match est inoubliable !

Avinash Dhondoo

Continue Reading

Sport International

La Liga : des adieux en larmes pour Iniesta et Torres

Published

on

La Liga : des adieux en larmes pour Iniesta et Torres

La Liga : des adieux en larmes pour Iniesta et Torres

Tête haute et yeux rougis, Andrés Iniesta, vainqueur avec Barcelone de la Real Sociedad (1-0), et Fernando Torres, double buteur pour l’Atlético Madrid devant Eibar (2-2), ont dit au revoir dimanche au Championnat d’Espagne lors d’une 38e journée sans enjeu mais emplie d’émotion.

Au Camp Nou, Iniesta a reçu une ovation debout pour son 674e et dernier match avec son club formateur et le capitaine a achevé la rencontre en larmes, assis sur le banc de touche, avant de soulever le étrophée de champion d’Espagne, son 32e et ultime titre avec le Barça.

Au stade Metropolitano de Madrid, “El Niño” Torres a achevé sa trajectoire à l’Atlético avec un doublé, ses 128e et 129e buts en 404 matches sous le maillot “rojiblanco”. Puis ses partenaires lui ont réservé une haie d’honneur sous les vivats du public.

Tout était déjà plié sur le plan comptable avant cette dernière journée de Liga et ce dimanche a permis au Barça et à l’Atleti de rendre hommage en beauté à ces deux monstres sacrés du football espagnol, champions du monde en 2010, qui vont désormais poursuivre leurs riches carrières ailleurs.

Continue Reading

Trending