Connect with us

Actualités

L’hôpital Jawaharlal Nehru dans tous ses états

Published

on

L’hôpital Jawaharlal Nehru dans tous ses états 

Un des plus grands hôpitaux du sud de Maurice porte le nom de Jawaharlal Nehru, un des plus prestigieux Premiers ministres que l’Inde ait connu. L’établissement public à l’effigie de cette grande personnalité fait-il honneur aux patients ?

De source fiable, on a appris que la station d’épuration de l’hôpital de Rose-Belle est débordée, ce qui dégage une odeur pestilentielle qui dérange patients et visiteurs. Des plaintes ont été déposées au plus haut niveau. Elles se sont révélées vaines et la situation laisse à désirer depuis deux semaines. Une fois sur les lieux, l’équipe d’Inside News a pu constater l’ampleur de la situation. Selon des employées, des malfrats ont tenté de dérober la « batteuse » servant à retourner l’eau usée à la station d’épuration. Les malfaiteurs ont pénétré à l’intérieur d’une petite structure en béton pour faire main basse sur la pompe qui s’y trouvait.

Cette pompe sert à faire tourner la batteuse sans laquelle l’appareil ne fonctionnerait plus. D’où le fait que l’eau usée continue à monter et dégage cette odeur nauséabonde. L’odeur devient insupportable quand le soleil darde ses rayons. Il y a aussi des tuyaux aidant au bon déroulement de la station d’épuration qui ont été subtilisés.

Il n’y a qu’une pharmacie à hôpital de Rose-Belle. Durant les heures de pointe, la file d’attente ne fait que grossir. Il y a un autre comptoir desservant le Casualty Unit avec un seul pharmacien. Des témoignages des patients en disent long sur le traitement qui leur est accordé. Marie Thérèse (62 ans) nous confie que « dokter pa mem guet ou figir » alors qu’elle a la main tuméfiée depuis décembre dernier. On lui a prescrit du Paracétamol et de la pommade. À une question au médecin de savoir pourquoi elle a la main enflée, Marie Thérèse reste coite en entendant le généraliste lui dire : « c’est dû à l’âge. » C’est révoltant qu’un médecin ne puisse rassurer son patient, le soulager de ses souffrances ou de lui prescrire des médicaments jugés appropriés.

Un patient répondant au nom de Rico nous raconte son calvaire. Il a dû patienter plus d’une heure avant qu’il n’ait pu rencontrer un médecin. Il avait reçu un coup à l’abdomen. Il tordait de douleur. Les toilettes de l’hôpital de Rose-Belle sont dans un état crasseux. Il y a des poubelles qui sont mal rangées à l’intérieur même des toilettes. Quelle image veut-on projeter aux patients qui viennent s’y faire soigner tous les jours ? On devrait mettre l’accent sur la propreté, laquelle est un aspect hygiénique indispensable.

Une employée sous le couvert d’anonymat nous a révélé qu’il y a des rats qui circulent dans l’hôpital, surtout où l’on conserve les dossiers des patients. Elle n’a pas voulu en dire davantage par peur de représailles. Les fonctionnaires sont payés par les deniers publics alors ils ont le droit moral de nous donner un service de qualité.

L’hôpital Jawaharlal Nehru dans tous ses états

Advertisement

Actualités

Conseil d’administration de la MASA : Jean Jacques Arjoon, Gerard Louis et Sedley Assonne élus  

Published

on

Conseil d'administration de la MASA : Jean Jacques Arjoon, Gerard Louis, et Sedley Assonne élus

Conseil d’administration de la MASA : Jean Jacques Arjoon, Gerard Louis et Sedley Assonne élus

Les urnes ont livré leurs secrets à 14h30, ce dimanche 22 avril au collège St Mary’s à Rose-Hill. Les artistes mauriciens ont choisi les membres qui les représenteront au conseil d’administration de la MASA.

Les sept membres qui siégeront sur le Board du conseil d’administration de la MASA, qui a remplacé The Rights Management Society, sont connus. Il s’agit de : Jean Jacques Arjoon et Gunesshun Hurry, (catégorie d’auteur, compositeur et interprète), Gerard Louis, Geeta Boulaye (catégorie audiovisuelle et théâtrale), Sedley Assonne (catégorie auteurs littéraires) et Richard Hein (catégorie des éditeurs).

Texte : Deborah et Ashminta

A lire aussi : MASA : Un nouveau conseil d’administration élu ce dimanche

Continue Reading

Actualités

PME : Un « 10 Year Master Plan » pour booster les petites entreprises à MauriceP

Published

on

PME : Un « 10 years master plan » pour booster les petites entreprises à Maurice 

PME : Un « 10 years master plan » pour booster les petites entreprises à Maurice

Afin d’accélérer la croissance et l’innovation dans le secteur des PME, le ministère des Entreprises et des Coopératives, a lancé un  « 10 Year Master Plan ». Un plan de travail est en cours qui, à terme, fera de ce secteur un pilier important de l’économie du pays.

Le ministre de tutelle, Sunil Bholah, est d’avis que « le travail ne peut pas être accompli en isolation ». C’est pour cela que la collaboration avec d’autres entreprises est encouragée. L’Association of Mauritian Manufacturers (AMM), le National Cooperatives College (NCC), Business Mauritius, Made in Moris ainsi que d’autres associations apporteront leur soutien aux petites et moyennes entreprises.

Par ailleurs, le secteur du cuir, ainsi que celui de l’exportation, seront placés au premier plan cette année. Selon le ministre, les institutions bénéficieront du soutien de son ministère. De plus, le travail sur le terrain – soit afin d’établir une ligne de communication avec les entreprises – sera aussi privilégié.

Le ministre des Entreprises et des Coopératives a aussi fait mention des projets d’installation de panneaux photovoltaïques dans les jours à venir. Ceci aidera, selon lui, à promouvoir l’énergie verte dans le pays.

Continue Reading

Actualités

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Published

on

Grosses averses : Le NDRRMC à l'heure du bilan

Grosses averses : Le NDRRMC à l’heure du bilan

Après les grosses averses qui se sont abattues sur le pays, des équipes de la Special Mobile Force (SMF), de Mauritius Fire Rescue Services (MFRS), du National Disaster Risk Reduction and et du Management Centre (NDRRMC) ont effectué plusieurs opérations à travers le pays.

Ce qui en ressort est que les techniciens du Central Electricity Board (CEB) ont été très sollicités après les inondations de samedi, vu que plusieurs maisons étaient privées d’électricité dans diverses régions. Les équipes du CEB ont dû restaurer l’électricité à Triolet et à Upper Vale. Les travaux sont actuellement en cours dans d’autres endroits.

Par ailleurs, la Special Mobile Force (SMF) et la Central Water Authority (CWA) sont intervenues pour le pompage d’eau et a procédé à l’évacuation d’eau boueuse dans diverses régions du pays. D’autres équipes de la CWA ont assuré le remplacement des pompes défectueuses à hauteur de Midlands Dam, afin de rétablir la distribution d’eau. Il est à noter que le Mauritius Fire Rescue Service a effectué deux autres interventions à Terre-Rouge ce dimanche.

Selon la station météorologique de Vacoas, le temps s’améliorera graduellement durant les jours à venir.

Continue Reading

Trending