Connect with us

Monde

L’Inde va expulser un employé de l’ambassade du Pakistan pour espionnage

Published

on

L’Inde va expulser un employé de l’ambassade du Pakistan pour espionnage

New Delhi – L’Inde a annoncé jeudi l’expulsion prochaine d’un membre de l’ambassade du Pakistan à New Delhi pour espionnage, a indiqué un responsable du ministère des Affaires étrangères indien.

Le ministre indien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur du Pakistan pour lui annoncer qu’un membre de l’équipe de la Haute Commission (ambassade) a été déclaré persona non grata pour activités d’espionnage, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Vikas Swarup sur Twitter.

L’employé s’est vu signifier une injonction de quitter le pays sous 48h, selon une source diplomatique pakistanaise. Cet incident survient dans une période de tensions accrues entre les deux puissances nucléaires d’Asie du Sud autour de la région contestée du Cachemire. Mohd Akhtar, employé du service des visas de l’ambassade pakistanaise, travaillait pour l’ISI (agence de renseignements militaire pakistanaise, ndlr) selon des informations crédibles de ces six derniers mois, a déclaré à la presse Ravindra Yadav, un responsable de la police.

Les forces de l’ordre ont interpellé le suspect mercredi en possession notamment de documents sur les déploiements de troupes indiennes à la frontière, a-t-il affirmé. L’ambassade du Pakistan ne trempe jamais dans des activités incompatibles avec son statut diplomatique, a déclaré la source diplomatique pakistanaise à l’AFP New Delhi. Le représentant pakistanais a exprimé sa forte protestation au ministère des Affaires étrangères indien contre la détention de son employé, qui viole selon lui les conventions de protection des diplomates, a précisé cette source.

Les relations entre l’Inde et le Pakistan se sont fortement tendues depuis l’attaque d’une base militaire indienne au Cachemire qui a coûté la vie à 19 soldats indiens. L’Inde a accusé un groupe jihadiste basé au Pakistan d’être responsable de l’attaque. Elle a répliqué en menant, selon elle, des frappes chirurgicales contre des bases de départ d’infiltrés en zones sous contrôle pakistanais du Cachemire. Une version que dément Islamabad.

Advertisement

Monde

Première greffe de pénis et de scrotum au monde réalisée aux États-Unis

Published

on

Première greffe de pénis et de scrotum au monde réalisée aux États-Unis

Première greffe de pénis et de scrotum au monde réalisée aux États-Unis

Des médecins américains ont annoncé lundi avoir pratiqué la première greffe de pénis et de scrotum au monde, une avancée médicale qui a déjà permis à son bénéficiaire de se sentir “plus normal” après une blessure dévastatrice.

Le greffé est un soldat américain grièvement blessé il y a plusieurs années dans l’explosion d’un engin explosif improvisé en Afghanistan, ont indiqué des médecins de l’Université Johns Hopkins. Le 26 mars, neuf chirurgiens esthétiques et deux chirurgiens urologues l’ont opéré pendant 14 heures. Par le passé, des médecins ont réussi à pratiquer des greffes de pénis, mais cette transplantation d’un pénis et d’un scrotum représente une avancée médicale.

Le pénis, le scrotum sans les testicules et une partie de la paroi abdominale venaient d’un donneur décédé. Le bénéficiaire, qui a requis l’anonymat, peut maintenant marcher. Il devrait pouvoir quitter l’hôpital cette semaine.

Continue Reading

Monde

États-Unis: l’ex-président Bush hospitalisé

Published

on

États-Unis: l'ex-président Bush hospitalisé

États-Unis: l’ex-président Bush hospitalisé

Le 41e président des États-Unis, George H. W. Bush, âgé de 93 ans, a été hospitalisé dimanche quelques heures à peine après les funérailles de sa femme, Barbara, pour une “infection qui s’est diffusée dans le sang“.

Atteint de la maladie de Parkinson, qui le contraint à se déplacer depuis plusieurs années en fauteuil roulant, il avait assisté samedi à Houston aux funérailles de son épouse. L’ex-président républicain de 1989 à 1993 avait à cette occasion serré la main de plusieurs des centaines d’invités.

Le président Bush a été admis à l’hôpital Houston Methodist hier matin après avoir attrapé une infection qui s’est diffusée dans le sang. Il répond aux traitements et semble se remettre“, a écrit son bureau dans un communiqué, tweeté par son porte-parole Jim McGrath.

Continue Reading

Monde

Canada : une camionnette fauche plusieurs piétons à Toronto, le chauffeur arrêté

Published

on

Canada : une camionnette fauche plusieurs piétons à Toronto, le chauffeur arrêté

Canada : une camionnette fauche plusieurs piétons à Toronto, le chauffeur arrêté

Le chauffeur de la camionnette blanche, qui a fauché lundi 23 avril une dizaine de piétons à Toronto, faisant 10 morts et 15 blessés, a été interpellé par la police canadienne.

Le drame s’est produit à l’heure du déjeuner. Les piétons étaient nombreux sur les trottoirs dans une zone commerciale et résidentielle située à environ 30 km au nord du centre-ville de Toronto. Les bâtiments et les bureaux du secteur ont été bouclés et une station de métro à proximité a été fermée.

Le chauffeur a agi de manière “délibérée”, a déclaré le chef de police Mark Saunders. Le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale a écarté la piste d’une attaque contre “la sécurité nationale” en laissant entendre qu’il s’agissait d’un acte isolé. Selon lui, cette conclusion est partagée par les différentes agences de sécurité et de renseignement du Canada. La police a identifié le chauffeur comme étant Alek M., 25 ans, originaire du nord de Toronto.

Continue Reading

Trending