Connect with us

Politique

Paul Bérenger : « L’Assemblée nationale est dépassée »

Krsna Coopoosamy

Published

on

Paul Bérenger : « L’Assemblée nationale est dépassée » 

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a réuni la presse ce samedi 15 octobre, afin de décortiquer deux sujets : L’Heritage City et Sir Anerood Jugnauth.

Pour le leader de l’opposition, même s’il dit être content que le projet d’Heritage City soit enfin aboli, il est d’avis que le gouvernement doivent éclairer certains aspects. « On ne sait même pas combien d’argent a coûté ce projet qui était une folie incroyable, voire dangereux ! ». Il est d’avis qu’il faut bien identifier les fautifs d’un tel « fiasco ». Et de poursuivre que : « Li paret ki sel travay ki gouvernman la konn fer sé kré komité ». En effet, Il demande à ce que Lux Consult, fasse son travail, et suite par ses recommandations et son Master Plan, « qu’il ait un débat national, pour en décider quels sont les marches à suivre ».

Repondant, à une question d’Inside News sur l’état du Parlement actuel, Paul Bérenger affirme qu’ «il faut savoir si le Parlement est adéquat et s’il est nécessaire de le délocaliser ». Il reconnaît, néanmoins que l’Assemblée nationale est dépassée et en mauvaise état, « il y a gros problème ». « Enne cout ou dan frizider, enne cout ou pe mort dans saler, la limiere pa bon, enfin c’est enn catastrophe ! », ajoute-t-il. Il précise surtout qu’avec la nouvelle réforme électorale, « kot banes deputés pu asize », se demande-t-il. Par ailleurs, il demande à ce que Sir Anerood Jugnauth démissionne, le plus tôt possible. « Sans lui manquer de respect, je pense qu’il est temps pour lui de partir maintenant, li nepli ena control lors so cabinet », avance le leader des Mauves.

Advertisement

Politique

Dhanesh Maraye : « Je me sens plus libre de m’exprimer maintenant!»

Sarvesh Bhugowandeen

Published

on

Dhanesh Maraye : « Je me sens plus libre de m’exprimer maintenant!»

Dhanesh Maraye : « Je me sens plus libre de m’exprimer maintenant!»

Cela fait environ un mois depuis que Dhanesh Maraye, le comptable de formation, a claqué la porte du PMSD. Dans une déclaration à Inside News, le candidat battu à l’élection partielle au no 18 nous confie avoir la liberté de parler aujourd’hui.

« A l’époque, mo ti ena enn direktiv du PMSD ki mo ti bizin suiv. Azordi se nepli le cas. La politique pour moi, c’est fini », souligne-t-il. De plus, il lance ceci : « je suis quelqu’un de franc. Donc la politique n’est pas faite pour moi ! »

Pour rappel, Dhanesh Maraye avait soumis sa démission au leader du PMSD le 11 juin dernier. Jusqu’à présent, des rumeurs circulaient à l’effet qu’il y avait un conflit entre les deux hommes. Or, cela n’a jamais été le cas, laisse-t-il entendre.

Continue Reading

Politique

Bobby Hurreeram demande à Arvin Boolell de prendre sa retraite

Deborah Momplé

Published

on

Bobby Hurreeram demande à Arvin Boolell de prendre sa retraite

Bobby Hurreeram demande à Arvin Boolell de prendre sa retraite

« Arvin Boolell in devaluer nu parlman ek mank respe a nou institisyon supreme nou pei.» C’est ce qu’estime le Chief Whip, Bobby Hurreeram, qui était face à la presse ce matin, samedi 14 juillet. Le député de la majorité est revenu sur la séance parlementaire du mardi 10 juillet qui avait été marquée par l’expulsion d’Arvin Boolell.

Selon Bobby Hurreeram, le député rouge aurait dû trouver un accord avec les autres parlementaires de l’opposition afin de pouvoir poser sa question. « Missie Boolell si ou pa konn standing orders. Oun rouyé ou pa pe kapav. B pran ou retraite ale. E non pa ou vinn fer cinema ou vinn blok le deroulman de nu parlman. sété enn cinema!»

Le Chief Whip estime que l’ancien ministre des Affaires Etrangères a été expulsé de l’hémicycle avec raison. « so letan ti fini.»

Continue Reading

Politique

CWA : Alan Ganoo se réjouit du dénouement positif pour les 125 grévistes

Sarvesh Bhugowandeen

Published

on

CWA : Alan Ganoo se réjouit du dénouement positif pour les 125 grévistes

CWA : Alan Ganoo se réjouit du dénouement positif pour les 125 grévistes

Alan Ganoo, le président du Mouvement Patriotique, a salué l’initiative du gouvernement de déléguer un comité, présidé par Dev Manraj pour trouver une solution pour les 125 licenciés de la CWA. C’était lors d’une conférence de presse ce samedi 14 juillet à St Jean, Quatre-Bornes.

Le parlementaire félicite l’action des licenciés de la CWA, qu’il qualifie d’heroïque. Le président du MP espère que le gouvernement tient parole afin de trouver une solution pour le redéploiement des ex-contractuelles de la CWA.

Cependant, il regrette que dans la plupart des cas ” on doit avoir recours à des grèves de la faim pour que le gouvernement prenne conscience de l’ampleur de la situation“.

Dans ce contexte il tacle le Deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo. ” Linn pretane ki li pa ti konn le problem! Linn sous estime l’ampleur de la situation“, fait-il ressortir.

Évoquant l’expulsion d’Arvin Boolell à l’Assemblée nationale, Alan Ganoo prend la défense de celui-ci.

« Il a le droit de questionner le rôle de Maya Hanoomanjee comme présidente du Parliamentary Gender Gaukus ». Alan Ganoo s’est demandé s’il n’est pas temps de remplacer Maya Hanoomanjee de la tête du Parliamentary Gender Gaukus.

 

Continue Reading

Trending