Connect with us

Faits Divers

A Petite Rivière :Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Published

on

A Petite Rivière: Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Depuis Juillet Yovanah Vanajalarka a tout perdu. La maison de cette jeune femme de 27 ans à Petite Rivière avait été completement ravagéé par un incendie. Depuis ce sinistre Yonanah Vanajalarka s’est retrouvée sans toit. Elle est hébergée par des proches et a été prise en charge par l’association Youset.
La jeune femme qui est divorcée, à un fils de 7 ans a sa charge. <<Mon rêve ses de pouvoir reconstruire ma maison. Ce n’est pas facile quand on se retrouve sans toit et habiter temporairement chez des proches>>. Confie Yovanah Vanajalarka.

Après s’être séparée de son époux Yovanah Vanajalarka est venue occuper la modeste maison ou habitaient ses grands parents à Petite Rivière. Mais malheureusement le 19 juillet le mauvais sort a frappé la jeune femme. Cette dernière, employée comme bonne dans un hotel, devait être alertée par un proche qui habite la localité, que sa maison a été la proie des flammes. Le jour de l’incendie elle se trouvait sur son lieu de travail. <<Heureusement qu’il n’y avait personne au moment de l’incendie. Mais rien n’a pu être sauvé. Tous mes vêtements, mes effets personels, ainsi que les apareils électroménagers et meubles sont partis en fumée>> pleure Yovanah Vajalarka.
Cette dernière a été complètement abattue de voir les sacrifices de tant d’années reduits en cendre. <<J’ai travaillé dur et fait de petites economies pour amenager dans cette maison. C’est décourageant. >> relate Yovanah Vanajalarka.

Elle peine à trouver le financement necessaire pour prendre un nouveau depart . <<S’il y a des volontaires qui peuvent m’apporter de l’aide, ils sont les bienvenus. >>. Poursuit Yovanah Vanajalarka.
L’association Youset entame des demarches aupres du True Dream Building & Civil Co Ltd, un entrepreneur pour aider à reconstruire sa maison.

Advertisement

Faits Divers

Sonia, mère à 15 ans – «Pas arret mo zann», supplie la belle-mère

Published

on

Sonia, mère à 15 ans – «Pas arret mo zann», supplie la belle-mère

Priscilla ne sait plus à quel saint se vouer. Sa fille, Sonia âgée de 15 ans, a donné naissance à un petit garçon le 15 juin dernier. Son gendre, âgé de 26 ans, a été arrêté et risque d’être condamné. Priscilla, nous confie qu’elle est mère de deux enfants et qu’elle est la seule à subvenir à leurs besoins. « Ma fille et mon gendre s’aiment. Ce dernier est un père exemplaire. Son fils ne manque de rien. Faude pas la polis aret li ». Avec son maigre salaire, nous dit-elle, elle doit tirer le diable par la queue.

Elle s’est confiée à nous…

Continue Reading

Faits Divers

Drogue : des plants de cannabis découverts par l’Anti-Robbery Squad

Published

on

Drogue : des plants de cannabis découverts par l’Anti-Robbery Squad

Les limiers de l’Anti-Robbery Squad du Nord ont découvert des plants de cannabis à Pereybère, ce mercredi 18 juillet. Ils ont procédé à l’arrestation d’un dénommé Jacques, soupçonné d’être le cultivateur.

Les hommes du sergent Kookoor ont saisi 60 plants de cannabis mesurant deux pouces et 10 autres de 30 à 80 cms. Une quantité de feuilles vertes, soupçonnées être du cannabis, ont aussi été découvertes.

Continue Reading

Faits Divers

Sainte-Croix : une femme de 20 ans violentée par trois individus

Published

on

Sainte-Croix : une femme de 20 ans violentée par trois individus

Règlement de comptes ou tentative de vol à Sainte-Croix? C’est ce que tente d’établir la police après  qu’une femme âgée de 20 ans a été victime d’une agression à son domicile dans la journée d’hier, mardi 17 juillet. Elle vaquait à ses occupations lorsqu’elle a été surprise par trois hommes qui se sont introduits chez elle.

Sans crier gare, les trois individus l’ont giflée avant de la rouer de coups jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse. Quand elle a repris ses esprits quelques heures plus tard, ses agresseurs avaient déjà vidé les lieux. La victime souffrait de douleurs sur la majeure partie du corps. Toutefois, rien n’a été emporté de la maison.

Une déposition a été consignée au poste de police d’Abercrombie. La jeune femme est actuellement admise à l’hôpital Jeetoo.

Continue Reading

Trending