Connect with us

Faits Divers

A Petite Rivière :Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Published

on

A Petite Rivière: Yovanah tente de reconstruire sa maison qui a été ravagée par les flammes

Depuis Juillet Yovanah Vanajalarka a tout perdu. La maison de cette jeune femme de 27 ans à Petite Rivière avait été completement ravagéé par un incendie. Depuis ce sinistre Yonanah Vanajalarka s’est retrouvée sans toit. Elle est hébergée par des proches et a été prise en charge par l’association Youset.
La jeune femme qui est divorcée, à un fils de 7 ans a sa charge. <<Mon rêve ses de pouvoir reconstruire ma maison. Ce n’est pas facile quand on se retrouve sans toit et habiter temporairement chez des proches>>. Confie Yovanah Vanajalarka.

Après s’être séparée de son époux Yovanah Vanajalarka est venue occuper la modeste maison ou habitaient ses grands parents à Petite Rivière. Mais malheureusement le 19 juillet le mauvais sort a frappé la jeune femme. Cette dernière, employée comme bonne dans un hotel, devait être alertée par un proche qui habite la localité, que sa maison a été la proie des flammes. Le jour de l’incendie elle se trouvait sur son lieu de travail. <<Heureusement qu’il n’y avait personne au moment de l’incendie. Mais rien n’a pu être sauvé. Tous mes vêtements, mes effets personels, ainsi que les apareils électroménagers et meubles sont partis en fumée>> pleure Yovanah Vajalarka.
Cette dernière a été complètement abattue de voir les sacrifices de tant d’années reduits en cendre. <<J’ai travaillé dur et fait de petites economies pour amenager dans cette maison. C’est décourageant. >> relate Yovanah Vanajalarka.

Elle peine à trouver le financement necessaire pour prendre un nouveau depart . <<S’il y a des volontaires qui peuvent m’apporter de l’aide, ils sont les bienvenus. >>. Poursuit Yovanah Vanajalarka.
L’association Youset entame des demarches aupres du True Dream Building & Civil Co Ltd, un entrepreneur pour aider à reconstruire sa maison.

Advertisement

Faits Divers

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

Published

on

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

Porté disparu : Roopchand Ramma ne donne plus signe de vie

La famille Ramma de Chamouny est morte d’inquiétude. Et pour cause, Roopchand Ramma, 61 ans, n’a pas donné signe de vie depuis le 21 avril. Le cas a été rapporté au poste de police de la localité. Le jour de sa disparition, le sexagénaire était vêtu d’un t-shirt de couleur gris et vert, un short noir et des pantoufles.

Toute information à son sujet doit être communiquée à la police sur le 999, 208 0034 ou 208 0035.

 

Continue Reading

Faits Divers

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

Published

on

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

Bagarre à la prison de GRNW : Un détenu hospitalisé

La tension est montée à la prison de GRNW hier, mercredi après-midi. Jean Pierre Stéphano Essoo, un détenu, a été sauvagement agressé par deux co-détenus. Blessé à la tête, il a été transporté au centre de détention de Beau-Bassin où des soins lui ont été prodigués. Il a été hospitalisé.

Le cas a été rapporté au poste de police de la Tour-Koenig. Un officier de la prison, témoin de l’agression, relate dans sa déposition que l’incident s’est produit aux alentours de 13 h 45 dans le Bloc B.

Continue Reading

Faits Divers

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

Published

on

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

Surprenante découverte dans le coffre d’une voiture : Deux suspects arrêtés

La taupe n’avait pas menti. Les deux individus qui se trouvaient à bord d’une voiture sur l’aire de stationnement de l’hypermarché Winners à Goodlands, transportaient des armes blanches ainsi que de la drogue.

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de la localité se sont rendus sur place, hier, mercredi, pour les intercepter. En procédant à une fouille à bord du véhicule, les hommes de l’inspecteur Ramasawmy et du sergent Krishna-Nair ont fait une surprenante découverte dans le coffre. Ils ont retrouvé deux seringues, deux bouchons contenant des traces d’héroïne, un flacon de vinaigre, deux sabres, trois canifs et deux téléphones portables.

Les deux occupants de la voiture ont été arrêtés. Il s’agit de Didier Jean Luc Murden, un récidiviste de 32 ans habitant Cité Ste Claire et Sunil Roy Lochun, 33 ans, domicilié à Petit Village, Goodlands.

Interrogé sur l’agression de Jean Clency Legentil à Mlle Jeanne Goodlands, le 16 avril dernier,  Didier Jean Luc Murden est passé aux aveux. En revanche il nie avoir volé à la victime une somme de Rs 100 000 et des bijoux d’une valeur de Rs 30 000. Il a également avoué avoir volé une moto de la marque Suzuki, le 25 janvier 2018.

Un mandat d’arrêt avait été émis contre Didier Jean Luc Murden car il n’avait pas respecté les conditions de sa liberté conditionnelle.

Continue Reading

Trending