Connect with us

Actualités

Refus de donner un échantillon de sang : justifié dans des situations médicales

Published

on

Un automobiliste, S. Jaggessur, qui avait refusé de donner un échantillon de son sang pour contrôle d’alcoolémie avait été reconnu coupable par la Cour de district pour qui un tel refus équivalait à un aveu d’avoir conduit sous l’influence d’alcool, comme prévu par la Road Traffic Act. L’automobiliste a été par la suite acquitté en appel vu que les policiers ne lui ont jamais dit qu’il pouvait avoir une raison valable de refuser de donner son sang et n’ont jamais pris en compte les explications du prévenu pourquoi il refusait de donner son sang.

Juggessur a été arrêté en 2012 pour conduite en état d’ivresse. Au poste de police, il avait refusé de donner un échantillon de son sang pour confirmer son taux d’alcoolémie. En Cour de district, il avait écopé de deux amendes, de Rs 5 000 et de Rs 11 000, et a vu son permis suspendu pour une période de 8 mois. La Cour avait retenu le refus du prévenu de donner un échantillon de son sang comme un aveu tacite d’avoir conduit en état d’ivresse.

En appel, Seewoosagur Juggessur maintient avoir expliqué qu’il ne peut pas voir le sang après une agression subie en 2006. Ce qui a été confirmé par le Dr. Jaggarnath, psychiatre, qui a indiqué en Cour que Juggessur « suffers from post-traumatic anxiety and has a fear of blood, the sight of which can cause him to faint. »

Without reasonable excuse

Les juges Fekna et Narain ont retenu que le prévenu n’a pas reçu un ‘appropriate warning’ vu que les policiers n’ont pas averti le prévenu qu’il pouvait avoir un ‘reasonable excuse’ comme prévu par la loi expliquant pourquoi il refusait de donner son sang. En outre, les policiers n’ont pas pris en compte les explications du prévenu. La Cour d’appel a pris en compte qu’il peut y avoir des situations où pour des raisons médicales, un prévenu peut refuser de donner un échantillon de son sang.

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

Published

on

Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

[Vidéo] Mauritius Telecom : Les employés font bloc derrière Sherry Singh

Les employés de Mauritius Telecom ont tenu un rassemblement devant la Telecom Tower ce mardi 24 avril. Ils ont ainsi voulu exprimer leur solidarité envers leur CEO, Sherry Singh après les propos du syndicaliste, Raj Raghoonath dans les médias. Ces mêmes propos ont provoqué la destitution du dernier nommé comme président de la Mauritius Telecom Employees Association (MTEA) dans la matinée de mardi. Les membres de la MTEA se dissocient complètement de l’action solitaire de Raj Raghoonath.

« Les employés sont unanimes à dire que Sherry Singh a toujours eu à cœur l’intérêt de la compagnie et des employés », nous a fait ressortir Yousuff Jaddoo qui a été conduit au poste de président lors de la réunion du board de MTEA.

Dans la foulée, Yousuff Jaddoo a également laissé entendre que Sherry Singh, le CEO de la compagnie de téléphonie, est à la base d’une hausse de salaire et a qu’il a rétabli certains autres privilèges lors de la dernière révision salariale. « Sherry Singh a été à l’origine d’un programme de bien-être révolutionnaire dans l’intérêt des employés », nous laisse entendre le nouveau président.

« Remettre en question l’engagement vis-à-vis des employés et de la compagnie est tout à fait injustifié. Venir dire qu’il accorderait plus d’importance à son poste de conseiller au PMO relève de l’ineptie », clame-t-il.

Prakash Jeenah et Sanjeev Sookun, respectivement vice-président et assistant-secrétaire de la MTEA ont abondé dans le même sens. « Sherry Singh a su gagner l’estime des employés, depuis son arrivée au Mauritius Telecom, car il a toujours souhaité que tous les employés soient logés à la même enseigne. Dans ce contexte, il a annoncé la toute première révision de salaire pour les employés de MTS, subsidiaire de Mauritius Telecom ».

Inside News a essayé en vain d’avoir la version de Raj Raghoonath, le président déchu.

Continue Reading

Actualités

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Published

on

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Post Fakir : Les classes reprennent ce mercredi

Suivant  la levée de l’alerte cyclonique à Maurice par la Station Météorologique de Vacoas et après un état des lieux effectué dans  les établissements scolaires, le ministère de l’Education informe le public que les classes reprennent normalement, mercredi 25 avril 2018. Cette décision concerne les écoles pré-primaires, primaires, secondaires, les centres de formation technique du MITD, les institutions d’enseignement supérieur et les polytechniques.

Continue Reading

Actualités

Météo: aucun avertissement de cyclone n’est en vigueur à Maurice

Published

on

Météo: aucun avertissement de cyclone n’est en vigueur à Maurice

La station météorologique de Vacoas a émis son cinquième et dernier bulletin à 14h10 ce mardi 24 avril. L’alerte cyclonique a été enlevée. Le cyclone tropical FAKIR s’éloigne de Maurice, à une vitesse de 40 km/h.

Toutefois, les nuages associés continuent à influencer le temps à Maurice, avec un vent soufflant à 35 km/h au Nord- Ouest.

Le public est conseillé de prendre les précautions nécessaires.

Continue Reading

Trending