Connect with us

Monde

Yémen : un missile rebelle tiré vers la Mecque

Krsna Coopoosamy

Published

on

Yémen : un missile rebelle tiré vers la Mecque

Les rebelles chiites au Yémen ont tiré un missile de longue portée contre la région de la Mecque en Arabie saoudite, a indiqué aujourd’hui la coalition arabe qui les combat sous commandement saoudien.

Le missile a été tiré vers 21h locales (20h en France) hier soir depuis la province de Saada, bastion des rebelles dans le nord du Yémen, “en direction de la région de la Mecque”, dans l’ouest de l’Arabie saoudite. “La défense aérienne a pu l’intercepter et le détruire à environ 65 km de la Mecque sans faire de dégât”, a indiqué la coalition dans un communiqué. La Mecque est située à plus de 500 km de la frontière avec le Yémen.

L’Arabie saoudite a déployé des batteries de missiles Patriot pour détruire les missiles balistiques, tirés occasionnellement du Yémen contre son territoire. Il s’agit du deuxième tir de longue portée tiré par les rebelles ce mois-ci. Début octobre, la coalition avait annoncé avoir intercepté un missile visant la ville de Taëf, qui héberge une base aérienne saoudienne près de la Mecque.

Les rebelles sont alliés aux forces d’élites du Yémen, loyales à l’ancien président Ali Abdallah Saleh. Ils se sont emparés des armes du gouvernement après avoir conquis la capitale Sanaa fin 2014. La coalition arabe dirigée par Ryad est intervenue en mars 2015 en soutien au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Source : Le Figaro

Advertisement

Monde

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Herve Runga

Published

on

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

48 heures seulement après le sommet Trump-Poutine, le président des Etats-Unis a fait volte-face pour accuser cette fois Vladimir Poutine d’être personnellement  responsable de l’implication russe dans les élections américaines de 2016.

Comme une tentative de mettre fin à la polémique autour de ses déclarations après sa rencontre de lundi avec Poutine, Donald Trump tente bien que mal de calmer les esprits. Il a intervenu sur la télévision américaine pour dénoncer son homologue russe. “De la même manière, je m’estime responsable de ce qui se passe dans ce pays. Donc, évidemment, comme dirigeant d’un pays, il faut le tenir responsable, oui“, a-t-il dit.

Rappelons que face à la presse lundi, Trump a suscité des vives réactions dans le monde politique et au sein de son propre parti. Mardi, il a essayé de limiter les dégâts, en avançant que sa langue avait fourché en tenant ces propos qui laissaient croire qu’il prenait partie pour l’homme fort du Kremlin.

 

 

Continue Reading

Monde

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Published

on

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Avec des biens estimés à 150 milliards de dollars, Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, est l’homme de plus riche de la planète, selon Bloomberg Billionaire Index.

Jeff Bezos a vu sa fortune augmenter de plus de 60 milliards de dollars durant les douze derniers mois. Il devance Bill Gates est deuxième avec une fortune de 95 milliards de dollars, ayant donné 700 millions d’actions de Microsoft et 2.9 milliards de dollars en cash à la Fondation Bill and Melinda.

Ce n’est pas la première que Jeff Bezos se classe en pôle position. Il a été à cette place brièvement en juillet 2017, selon le magazine Forbes.

Continue Reading

Monde

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

Published

on

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu'observateur

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

En marge des élections générales prévues le 25 juillet au Pakistan, le commissaire électoral, Irfan Rahman, sera dans ce pays en tant que membre de la mission d’observateurs du Commonwealth.

Ce groupe comprend 16 membres et c’est le général Abdulsalami Abubakr qui sera à la tête de cette équipe. Irfan Rahman sera à Islamabad ce mercredi 18 juillet. Ces membres auront à donner une opinion indépendante concernant ces élections.

Pour en revenir aux élections au Pakistan, pays à 207 millions d’habitants, plus de 11 000 candidats ont été enregistrés et ils tenteront d’être dans la liste des 849 élus.

Continue Reading

Trending