Connect with us

Sport Local

ASRR: Le coup de gueule de Steve Curpanen

Herve Runga

Published

on

ASRR: Le coup de gueule de Steve Curpanen

Quatre matches sans l’apport de ses étrangers! L’entraîneur de l’Association Sportive de Rivière du Rempart, Steve Curpanen, ne sait plus à quel saint se vouer pour présenter une équipe compétitive dans la Barclays Mauritius Premier League 2016/17. Pour des raisons administratives, l’équipe est privée depuis le début du championnat de ses étrangers. Le gardien de but, Yaw Godfrey et le Nigérien Sunday, recrutés du Cercle de Joachim et de Faucon Flacq SC respectivement, attendent toujours leurs permis de travail. Dimanche, dégoûté, l’entraîneur a fini par poster ceci sur sa page Facebook: “Mo croire pou bizin remettre crampon pou cpv trouve 11 joueurs”.

Quatre matches, un nul et trois défaites! Un seul point au compteur et avant dernier du championnat. Le bilan n’est pas flatteur et Steve Curpanen le sait. L’entraîneur a dû revoir tous ses plans. Il a dû composer avec de jeunes prometteurs qui ont évolué en junior la saison dernière, mais qui n’ont pas encore le niveau pour faire face à leurs aînés.

Raison. Yaw Godfrey, qui a fait le chemin Cercle de Joachim- AS Rivière du Rempart, pour être le dernier rempart du club, s’est retrouvé dans une situation plus ou moins cocasse. Son permis de travail et son permis de résidence, obtenus avec le Cercle de Joachim, avaient expirés durant l’intersaison et il s’est retrouvé ‘illégalement’ sur le territoire mauricien, le temps que sa nouvelle équipe dépose une nouvelle application. Du coup, au ministère de l’Emploi, on a décidé d’appliquer la guillotine. L’application est rejetée forçant les dirigeants de l’AS Rivière du Rempart à faire appel. Le dossier n’a toujours pas bougé et l’équipe du Nord compte solliciter le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden pour trouver une solution. Entre-temps, Yaw Godfrey encourt le risque d’être déporté.

Outre Godfrey, sur qui je misais beaucoup vu son expérience, je dois aussi composer sans le Nigérien, Ogbogho Ibru Sunday, que le club a recruté de Faucon Flacq. Depuis deux mois, on a déposé ses papiers pour que ses permis de travail et de résidence soient transférés au nom de l’AS Rivière du Rempart. On est toujours sans réponse”, explique Steve Curpanen.

L’international Christopher l’Enclume ne sera lui de retour qu’en janvier, étant en stage en Australie, manque cruellement à l’équipe nordiste et l’entraîneur espère tout au moins récupérer le défenseur nigérien Joseph cette semaine pour le prochain match. Mais pour Steve Curpanen, il n’y a pas que le problème des étrangers.

J’ai un gros problème avec l’effectif. Sans les étrangers, je me retrouve  de temps en temps avec 12 joueurs à l’entraînement, dont 5 jeunes provenant de l’équipe junior. Il est important que les footballeurs changent leur mentalité. On parle de la professionnalisation, c’est bien. Les dirigeants de l’équipe, de la MPFL font des efforts, mais les joueurs doivent rendre l’ascenseur. Sinon on ne progressera pas. Le niveau va stagner. On doit bosser pour avoir des résultats”, indique l’ancien joueur de la Fire Brigade et ex-international.

Est-ce que ce coup de gueule de l’entraîneur sera entendu? On le saura dans les jours qui viennent… Au cas contraire, Steve Curpanen aura à rechausser ses crampons comme il l’a écrit sur sa page Facebook pour faire la leçon aux jeunes!

Advertisement

Sport Local

JIOI 2019 : J-365, l’opération séduction lancée

Rachel

Published

on

By

JIOI 2019 : J-365, l’opération séduction lancée

JIOI 2019 : J-365, l’opération séduction lancée

Ça y est ! Le compte à rebours a été lancé ce jeudi 19 juillet à la municipalité de Quatre Bornes, soit jour pour jour, un an avant la grande ouverture des Jeux des îles de l’océan Indien 2019. L’opération séduction a été lancée, histoire de réunir athlètes, public et tous les stakehoholders autour du drapeau. Mission réussie !

Un moment fort en émotion et festivités d’autant plus que la 10e édition se tiendra chez nous à Maurice. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stéphan Toussaint était accompagné du Président par intérim, Barlen Vyapoory et du directeur exécutif du COJI, Jean-Pierre Chauzier pour marquer cet événement et lancer le compte à rebours.

L’ambiance était au rendez-vous à Quatre Bornes en ce début de soirée pour fêter dignement cet événement. Malgré le mauvais temps, peinture quadricolore patriotique, spectacles de danse du groupe Krumania et de chants par des artistes locaux tels que Mr Love et Warren Permal  et pour finir Kroink, la fameuse mascotte des JIOI, étaient à l’agenda. Les athlètes présélectionnés ont comme convenu, bravé la pluie et le froid pour effectuer leur défilé au son de la fanfare de l’orchestre de la police de l’Église de St Jean jusqu’à la municipalité de Quatre Bornes.

 

Pour la communauté sportive, c’est tout un sentiment de bonheur, d’excitation et d’impatience qui anime les sportifs à 365 jours du grand challenge. Ils disent d’ailleurs s’entraîner d’arrache-pied pour donner le meilleur d’eux-mêmes afin de faire la fierté des Muriciens et faire flotter haut notre quadricolore dans le sport.

Stéphan Toussaint, qui se dandinait au son de la musique, s’est dit très honoré de voir de jeunes athlètes mauriciens motivés pour faire honneur au pays tout en étant des modèles pour les jeunes de la société. «Une compétition réussie et une compétition de gagné et vous êtes les acteurs de cette réussite. Vous avez un an pour vous préparer et être prêts. L’objectif c’est la victoire», dit-il en s’adressant aux athlètes. Le ministre lance d’ailleurs un appel à la population de faire preuve de patriotisme en venant soutenir les athlètes dans les gradins.

Barlen Vyapoory a, lui, encouragé les athlètes à faire briller le quadricolore en apportant le plus grand nombre de médailles possible. Il ajoute que le sport est un bon moyen de rassembler les personnes et de dissuader les jeunes d’adopter de mauvaises attitudes.

Jean Pierre Chauzier pour sa part, a fait ressortir que ces athlètes ont un devoir patriotique envers le pays et que les résultats auront un grand impact sur le classement de Maurice. Ainsi, il encourage ces derniers à travailler dur pour atteindre le meilleur score.

 

Le ministre des Arts et de la Culture, Pradeep Roopun, la mairesse de Quatre Bornes, Soolekha Jepaul Raddhoa et la Commissaire des Sports de Rodrigues, Rose de Lima Edouard étaient aussi présents pour soutenir les athlètes qui participeront à  la 10e édition des Jeux des îles de l’océan indien.

Continue Reading

Sport Local

Rallye automobile : The Car Shop Challenge se tient ce week-end

Deborah Momplé

Published

on

Rallye automobile : The Car Shop Challenge se tient ce week-end

Rallye automobile : The Car Shop Challenge se tient ce week-end

Les passionnés du Rallye Automobile seront ravis. La troisième épreuve du Championnat national de rallye a lieu ce 14 et 15 juillet. Cette épreuve est constituée d’une ronde courue en deux étapes, comportant 10 épreuves spéciales, totalisant 45 kms de spéciale. La première étape de ce rallye automobile se déroule ce samedi 14 juillet à la Nicolière. Et la deuxième se tiendra demain, dimanche 15 juillet. Le départ sera donné au centre commercial de Phoenix en direction de Camp Thorel.

A savoir que la route de la Nicolière (B 49) est fermée à la circulation, ce samedi 14 juillet de 13h à 17h. Tandis que route reliant Nouvelle Découverte à Camp Thorel (B 99) sera, elle, fermée, ce dimanche 15 juillet de 11h30 à 16h30.

L’événement est organisé par le Motor Racing Club (MRC). La proclamation des résultats se fera à 17h au centre commercial de Phoenix, demain, dimanche 14 juillet.

Continue Reading

Sport Local

Coupe du monde: 7e sacre mondial pour Bauluck et Agathe

Published

on

Coupe du monde: 7e sacre mondial pour Bauluck et Agathe

Coupe du monde: 7e sacre mondial pour Bauluck et Agathe

Les athlètes Fabrice Bauluck, James Agathe, Warren Robertson et Stania Rathbone ont brillé lors de la Coupe du monde de kick-boxing en Italie ce dimanche. Ils ont tous les quatre remporté la médaille d’or. Fabrice Bauluck ne cesse de ramener des titres. Tout comme James Agathe, ces deux fils du sol ont ainsi remporté leur 7e sacre dans ce rendez-vous mondial.

Fabrice Bauluck a dominé Baimuratov Dinmukhamed de Kazakhstan en finale dans la catégorie des moins de 54 kg(full contact). James Agathe n’a pas fait de cadeau au Français Prewa Padabadi chez les moins de 81 kg.
La relève est assurée dans cette discipline.La tireuse de la catégorie junior Stania Rathbone s’est imposée face à Mathilda Demange chez les moins de 52 kg tandis que Warren Roberston a battu l’Italien Manuel Gentilini dans la catégorie des moins de 54 kg.

Continue Reading

Trending