Connect with us

Actualités

La foire à la rue Magon : Oumar Kholeegan dit un « NON » catégorique

Published

on

La foire à la rue Magon : Oumar Kholeegan dit un « NON » catégorique

Ce n’est pas un secret polichinelle, à l’approche des festivités de fin d’année, la capitale est bondé de gens, surtout avec la présence de tout part, surtout celle des marchands ambulants. Mais depuis l’année dernière la donne a changé. La mairie de Port-Louis a installé les marchands ambulants dans des différents sites. Inside News est allé à la rencontre Oumar Kholeegan, le lord-maire avoir son opinion sur l’éventuel envahissement des marchands saisonniers dans nos rues en décembre.

Catégorique, il nous confirme que c’est hors de question que les marchands saisonniers viennent faire du business dans la capitale. Il dit que sa politique est de veiller à ce qu’il ait une compétition loyal, surtout après que les marchands enregistrés ont collaboré avec les autorités. On se souvient qu’en 2015, on était témoin de l’arrêt de la traditionnelle foire à la rue Magon, à la Plaine-Verte. Il y avait une manifestation des colporteurs saisonniers. Mais cette année, le lord-maire est ferme, « pas de question que cela reproduisent ! ». Cependant, il fait comprendre que dans une éventualité que des marchands ambulants enregistrés auprès de la mairie veulent travailler là-bas, « on leur fournira des facilités, comme l’installation des lampadaires… »

Par ailleurs, il met en garde les propriétaires de magasins qui vendent leurs marchandises dans des espaces aménagés sur le trottoir juste devant leurs commerces. « Nou fine donne zot enn delai ziska 15 novembre, après lerla nou pou pran bans dispositions drastique, ziska alle saiso zot bans produits. »

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Roubina Jadoo-Jaunbocus : « Pa fer politik lor sansibilite enn zanfan! »

Published

on

Roubina Jadoo-Jaunbocus : « Pa fer politik lor sansibilite enn zanfan! »

[Vidéo] Roubina Jadoo-Jaunbocus : « Pa fer politik lor sansibilite enn zanfan! »

La ministre de l’Egalité des Genres, Roubina Jadoo-Jaunboccus est revenue sur une question parlementaire du député Reza Uteem sur la prostitution infantile. C’était lors d’un point de presse en ce samedi 21 avril.

« Mo truv sa impe sokan ki kan pena nanié pou koze, vin pran enn zafer ki touss sensibilité bann zanfan. Nu pa fer politik lor sansibilité enn zanfan.» Elle souligne qu’aucun cas de prostitution infantile n’a été recensé depuis le début de 2018.

Concernant le cas de la mère qui a tenté de brûler vive sa fille de 8 ans à son domicile à Bambous, le lundi 16 avril, la ministre affirme que l’enquête est toujours en cours.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Jeux de la CJSOI : Possible retour prématuré de la délégation mauricienne

Published

on

Jeux de la CJSOI : Possible retour prématuré de la délégation mauricienne

[Vidéo] Jeux de la CJSOI : Possible retour prématuré de la délégation mauricienne

Les conditions dans lesquelles sont hébergées les athlètes mauriciens participant aux Jeux de la Commission Jeunesse et des Sports (CJSOI), à Djibouti, occupent les devants de l’actualité sportive locale.

Dans des vidéos postées sur la page officielle du ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, les athlètes parlent des conditions difficiles auxquelles ils sont confrontés au village des Jeux. Selon certains, il n’y a pas suffisamment de lits mis à la disposition de la délégation mauricienne alors que d’autres déplorent le fait que la nourriture « laisse à désirer ».

Le ministre Toussaint, actuellement à Djibouti, après avoir effectué un constat des lieux, a affirmé prendre des décisions drastiques si les organisateurs ne remedient pas à la situation d’ici ce dimanche 22 avril. On évoque même l’éventualité du possible retour au pays de la délégation mauricienne.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Grosses averses : 50 maisons inondées à la mi-journée

Published

on

Grosses averses : 50 maisons inondées à la mi-journée

[Vidéo] Grosses averses : 50 maisons inondées à la mi-journée

A la mi-journée de ce samedi 21 avril, les pompiers avaient effectué au total 60 interventions pour évacuer l’eau après les fortes pluies. Une cinquantaine de maisons ont, pour l’heure, été inondées. Congomah et l’Amitié, sont les deux villages situés au Nord du pays, qui ont été les plus affectés.

C’est le constat dressé par la vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales, Fazila Jeewa-Daureeawoo. Elle était face à la presse ce samedi 21 avril, suite à une réunion du National Disaster Risk Reduction and Management Committee. La ministre était aux cotés de l’Attorney General, Maneesh Gobin et du ministre de la Fonction publique, Eddy Boissezon, ainsi que des représentants de la police et des pompiers. «Les autorités suivent la situation de très près. « La population est appelée à faire preuve de prudence.»

Prem Goolaub, directeur adjoint de la station météorologique de Vacoas, a, lui, déclaré que l’île a été copieusement arrosée depuis 3 heures du matin.

Continue Reading

Trending