Connect with us

Monde

Melania Trump dénonce le cyber-harcèlement, Internet ressort les tweets de son mari

Krsna Coopoosamy

Published

on

Melania Trump dénonce le cyber-harcèlement, Internet ressort les tweets de son mari

Melania Trump sort du placard. Six mois après l’affaire du plagiat du discours de Michelle Obama, la femme du candidat républicain était à Berwyn, en Pennsylvanie, jeudi. Devant une foule de supporteurs, elle l’a juré, Donald Trump « respecte les femmes ». Elle a surtout affirmé que sa priorité comme First Lady serait de s’attaquer au cyber-harcèlement. Et ça a beaucoup fait rire sur Twitter. Car comme le dit une parabole bien connue, tu vois la paille dans l’oeil des collégiens mais pas la poutre dans celui de ton mari.

« Ce n’est jamais acceptable qu’un garçon ou une fille de 12 ans soit moqué, harcelé ou attaqué. C’est terrible quand ça arrive dans la cour de récréation mais c’est absolument intolérable quand c’est fait par une personne sans nom qui se cache sur Internet. Nous devons trouver une façon d’encourager la gentillesse chez nos enfants, surtout sur les réseaux sociaux […], notre culture est devenue trop méchante et trop dure. »

« Laisse-moi te présenter Donald Trump »

« Hey Melania Trump, laisse-moi te présenter Donald Trump et toutes les personnes et les choses qu’ils a insultées depuis qu’il est candidat », ironise un internaute, avec la double page réalisée par le New York Times recensant les 4.000 attaques de Trump sur Twitter depuis juin 2015.

Source : 20minutes

Advertisement

Monde

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Herve Runga

Published

on

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

48 heures seulement après le sommet Trump-Poutine, le président des Etats-Unis a fait volte-face pour accuser cette fois Vladimir Poutine d’être personnellement  responsable de l’implication russe dans les élections américaines de 2016.

Comme une tentative de mettre fin à la polémique autour de ses déclarations après sa rencontre de lundi avec Poutine, Donald Trump tente bien que mal de calmer les esprits. Il a intervenu sur la télévision américaine pour dénoncer son homologue russe. “De la même manière, je m’estime responsable de ce qui se passe dans ce pays. Donc, évidemment, comme dirigeant d’un pays, il faut le tenir responsable, oui“, a-t-il dit.

Rappelons que face à la presse lundi, Trump a suscité des vives réactions dans le monde politique et au sein de son propre parti. Mardi, il a essayé de limiter les dégâts, en avançant que sa langue avait fourché en tenant ces propos qui laissaient croire qu’il prenait partie pour l’homme fort du Kremlin.

 

 

Continue Reading

Monde

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Published

on

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Avec des biens estimés à 150 milliards de dollars, Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, est l’homme de plus riche de la planète, selon Bloomberg Billionaire Index.

Jeff Bezos a vu sa fortune augmenter de plus de 60 milliards de dollars durant les douze derniers mois. Il devance Bill Gates est deuxième avec une fortune de 95 milliards de dollars, ayant donné 700 millions d’actions de Microsoft et 2.9 milliards de dollars en cash à la Fondation Bill and Melinda.

Ce n’est pas la première que Jeff Bezos se classe en pôle position. Il a été à cette place brièvement en juillet 2017, selon le magazine Forbes.

Continue Reading

Monde

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

Published

on

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu'observateur

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

En marge des élections générales prévues le 25 juillet au Pakistan, le commissaire électoral, Irfan Rahman, sera dans ce pays en tant que membre de la mission d’observateurs du Commonwealth.

Ce groupe comprend 16 membres et c’est le général Abdulsalami Abubakr qui sera à la tête de cette équipe. Irfan Rahman sera à Islamabad ce mercredi 18 juillet. Ces membres auront à donner une opinion indépendante concernant ces élections.

Pour en revenir aux élections au Pakistan, pays à 207 millions d’habitants, plus de 11 000 candidats ont été enregistrés et ils tenteront d’être dans la liste des 849 élus.

Continue Reading

Trending