Connect with us

Actualités

Un an après les attentats de Paris : Salim Toorabally revient sur ce triste événement

Krsna Coopoosamy

Published

on

Un an après les attentats de Paris : Salim Toorabally revient sur ce triste événement

Cela va faire un an le 13 novembre que la France a connu une série de fusillades et d’attaques-suicides perpétrées par trois commandos distincts. Le bilan officiel des victimes fait état de 130 morts et de 413 blessés. Le nombre des victimes aurait pu être plus conséquent s’il n’y avait pas eu l’intervention de notre compatriote Salim Toorabally.

Inside News a contacté Salim Toorabally, qui a sauvé les supporteurs en interdisant l’accès du stade de France à un kamikaze. Ce dernier nous fait comprendre que depuis ce drame, Paris est toujours fragilisée! « Depuis ce terrible drame, c’est plus que de la colère, c’est de la rage que je ressens, parce que la France a été touchée, la République a été visée, » nous explique le Franco-Mauricien.

Salim Toorabally , qui ne cesse d’être sous les feux des projecteurs partout dans le monde, nous avoue qu’il a été toujours bien accueilli et honoré sans menace. « J’ai eu un trimestre très difficile sans trop de soutien, puis les médias internationaux ont eu les yeux rivés sur moi, j’étais le musulman qui a arrêté un terroriste ! » Il confie que lors de ses deux voyages aux États-Unis, il a été accueilli en héros. « J’ai même eu une tête-à-tête avec le président français, François Hollande. J’ai également été décoré par le ministre de l’Intérieur. Et l’État Français m’a salué et à su reconnaître mon acte héroïque, » poursuit le quarantenaire.

Pour Salim Toorabally, la religion est une conviction de soi et doit être pratiquée sur une base personnelle.« En tant que musulman, j’ai toujours prôné la religion tout en respectant le contexte multiracial, car je suis d’origine mauricienne. » Il faut dire que depuis le 13 novembre 2015, Salim Toorabally connait un calendrier très chargé.« J’ai rencontré plusieurs personnalités politique de même que ceux qui appartiennent au monde du foot. D’ailleurs, aujourd’hui même, j’ai rencontré la BBC puis TF1 et ce lundi je pars à Londres pour la conférence ATP World Tour Open Tennis où j’interviendrai pendant une heure, » indique notre intervenant.

untitled-copy

Pour la petite histoire, les attentats du 13 novembre 2015 en France, revendiqués par l’organisation terroriste État islamique (dite « Daech »), sont une série de fusillades et d’attaques-suicides perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois commandos distincts. Une première attaque a lieu à Saint-Denis, aux abords du stade de France, où se joue un match amical de football France-Allemagne, auquel assiste le président François Hollande. Le personnel de sécurité leur refusant de pénétrer dans l’enceinte du stade, trois terroristes se font exploser dans ce qui sont les tout premiers attentats-suicide en France. D’autres attaques ont ensuite lieu à Paris, dans plusieurs rues des 10e et 11e arrondissements, où trois individus mitraillent des terrasses de cafés et de restaurants ; deux d’entre eux prennent la fuite, le troisième se fait exploser. L’attaque la plus longue et la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacle du Bataclan (également dans le 11e arrondissement), où 1 500 personnes assistent au concert du groupe américain de rock Eagles of Death Metal et où trois autres djihadistes ouvrent le feu sur le public, avant qu’un assaut des forces de l’ordre n’y mette fin et ne tue les terroristes.

Un communiqué de Daech ainsi que l’enquête policière laissent supposer qu’un quatrième attentat aurait pu être commis dans le 18e arrondissement. L’enquête atteste qu’un attentat-suicide était programmé cinq jours plus tard dans le quartier d’affaires de La Défense. « C’est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech », déclare le Président de la République la nuit des attentats. Le bilan officiel des victimes fait état de 130 morts et de 413 blessés hospitalisés, dont 99 en situation d’urgence absolue. Ces attentats sont les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale et les deuxièmes en Europe (hors attentats aériens), après les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 2004.

L’ampleur de l’événement est telle que le gouvernement décrète l’état d’urgence : la police effectue de nombreux contrôles dans tout le pays pour traquer les criminels en fuite et prévenir de futures attaques, tandis que le président de la République rencontre tour à tour les grands dirigeants mondiaux afin de mettre sur pieds une coalition élargie pour « détruire Daech » dans ses fiefs de Syrie et d’Irak. Le belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, qui selon les autorités françaises a joué un « rôle déterminant » dans l’organisation de ces attentats, est tué en même temps que deux complices le 18 novembre 2015, lors d’un assaut donné par les forces de police à Saint-Denis. L’unique survivant du commando responsable de ces attaques, Salah Abdeslam, est capturé vivant par la police belge à Molenbeek le 18 mars 2016, après quatre mois de fuite.

Advertisement

Actualités

Une hausse enregistrée d’abonnés de téléphone mobile et d’internet

Krsna Coopoosamy

Published

on

Une hausse enregistrée d'abonnés de téléphone mobile et d'internet

Une hausse enregistrée d’abonnés de téléphone mobile et d’internet

Le nombre d’abonnés de téléphone mobile a connu une hausse de 1.4 % de 2016 à 2017 passant de 1 814 000 à 1 839 500. C’est la même tendance en ce qui concerne l’abonnement d’internet. En 2016, on compte 1 090 300 d’abonnés contre 1 248 000 en 2017, soit une hausse de 14.5 %. Du coup, le nombre d’abonnements d’internet par 100 habitants est passé à 98.7 % contrairement à 86.3 % en 2016.

 

Continue Reading

Actualités

Trafficking in Persons Report 2018 : Signe d’encouragement pour Maurice

Krsna Coopoosamy

Published

on

Trafficking in Persons Report 2018 : Signe d’encouragement pour Maurice

Le Human Trafficking Report 2018, du département d’État américain établit un classement des pays en ce qui concerne le trafic humain. Dans ledit rapport, on constate que depuis trois ans, Maurice est classé dans la catégorie Tier 2.

Cependant, le rapport note également que l’Etat mauricien a réalisé des progrès. Le « Combatting of Trafficking in Persons Act 2009 » souligne que ceux trouvés coupables de trafic sexuel ou travail forcé des adultes ou enfants, encourent une peine d’emprisonnement de 15 ans ou une amende. Cette loi interdit le recrutement de travailleurs en utilisant des moyens frauduleux. Et pour la protection des enfants, il y a le Child Protection Act de 2005 qui a été amendé. Selon cette loi, celui trouvé coupable de traffic sexuel impliquant un enfant peut se voir emprisonné pour une durée de 15 ans.

Le rapport souligne que ces pénalités sont suffisamment rigoureuses en ce qui concerne le traffic sexuelle. En 2017, l’État a initié quatre enquêtes et a entamé des poursuite contre six individus pour traffic sexuel des mineurs. En 2016, trois cas similaires ont été enregistrés et l’État a poursuivi 26 personnes.

Le rapport fait aussi état qu’un individu trouvé coupable de traffic sexuel d’un mineu  risquait, sous l’anti-trafficking bill, infligé en 2016, une peine d’emprisonnement de 3 ans.

Afin de combattre le traffic d’humain, la force policière a mis sur pied un « TIP desk » où deux officiers en permanence sont assignés. La Mauritius Police Training School a formé 91 sub-inspectors et caporals, 130 trainee constables et 221 nouveaux recrus pour mieux comprendre et gérer le combat contre le traffic d’humain.

On note aussi dans le rapport, que les officiers du Passport and Immigration Authorities (PIO) font des descentes surprises dans les dortoirs des travailleurs étrangers afin de s’assurer qu’ils ont un minimum de confort. Le PIO a découvert huit « labor trafficking » victimes.  Le Trafficking in Persons Report souligne que les travailleurs étrangers sont libres après les heures de travail et ils sont accommodés dans un dortoir décent.

La Child Development Unit (CDU), en partenariat avec un NGO, a fait plusieurs campagnes de sensibilisation sur l’exploitation et traffic sexuel auprès de 1 650 jeunes dans 96 écoles. La Police’s Family Protection Unit et également la Minors Brigade ont fait plus de 110 campagnes de sensibilisation auprès quelques 31 540 personnes. La force policière, quant à elle, a pu attirer l’attention de 182 320 sur le traffic humain. Alors que le ministère du Tourisme distribue des brochures pour mettre en garde des touristes. Et le gouvernement a aussi mis trois hotlines à la disposition de la population pour dénoncer tout cas de traffic humain.

Continue Reading

Actualités

Maurice, le troisième pays a la plus forte croissance de richesse au monde

Didier Hortense

Published

on

Maurice, le troisième pays a la plus forte croissance de richesse au monde

Maurice, le troisième pays a la plus forte croissance de richesse au monde

Maurice se classe à la troisième place des pays à la plus forte croissance de richesse au monde entre 2007 et 2017. Le pays se situe ainsi juste derrière le Vietnam et la Chine, selon le Global Wealth Migration Review 2018 compilé par la banque AfrAsia. Ce rapport prend en considération l’accroissement de l’économie des pays, mais aussi l’afflux de personnes à forts revenus (High Net Worth Individuals).

Ainsi, ces 10 dernières années, Maurice a connu un taux de croissance de sa richesse de l’ordre de 195%. Le taux de croissance de la richesse au Vietnam a été de l’ordre de 210 % et de 198% pour la Chine. Maurice surclasse ainsi des pays émergents tels que l’Inde ou encore l’Indonésie, mais aussi des pays développés à l’instar de l’Australie ou encore de Monaco. Entre 2016 et 2017, Maurice a vu une croissance de sa richesse de l’ordre de 20%, ce qui en fait la 4ème meilleure performance, derrière l’Inde, Malte et la Chine.

Le rapport qui note aussi la piètre performance de plusieurs pays développés. Durant ces 10 dernières années, par exemple, le Royaume Uni a connu une décroissance de sa richesse de l’ordre de 2%, l’Autriche de l’ordre de 5%, la France, de 11% ou encore l’Italie de 19%. Le rapport qui souligne, à ce propos que ces pays européens ont été particulièrement touchés par la crise financière de 2007.

Pour les 10 prochaines années, le rapport note aussi que Maurice connaîtra une forte croissance de son secteur financier et estime que la croissance de sa richesse sera de l’ordre de 150% à l’horizon 2028.

 

 

Continue Reading

Trending