Actu de l'ile Maurice
Uncategorized

[Vidéo] Bande-annonce de ‘Rangoon’ !

[Vidéo] Bande-annonce de ‘Rangoon’ !

Voilà près de deux ans que Vishal Bhardwaj a annoncé son immense projet Rangoon et que le projet a maintenu un mystère quasi total autour de son intrigue. Tout ce que l’on savait, c’est que le film se déroulerait durant la 2ème Guerre Mondiale, une période très peu explorée par le cinéma indien. Côté casting, le film marque la troisième collaboration du maître Bhardwaj avec Shahid Kapoor après Kaminey et Haider. Il retrouve également Saif Ali Khan après Omkara. Et enfin, c’est sa première collaboration avec Kangana Ranaut, et on se demanderait presque pourquoi ces deux immenses talents ne se sont pas alliés plus tôt !

Bref, un film qui s’annonçait colossal et très ambitieux, doté d’un grand budget et du sens artistique visionnaire de son réalisateur, sans compter son trio de tête absolument admirable. Et bien l’attente est en partie terminée puisque la bande-annonce officielle du film vient d’être dévoilée ce matin. Alors Rangoon, pas historique dans l’histoire du cinéma indien ou pétard mouillé ?

Un film de Vishal Bhardwaj est un événement particulier. Mis à part une sortie d’Anurag Kashyap aucun film ne peut susciter autant d’attentes de ma part. Et quand le cinéaste revient avec un casting réunissant trois de mes talents préférés du cinéma hindi, l’attente n’en était que plus grande. Si je dois avouer qu’au premier visionnage j’ai été légèrement déçu – car surpris par le ton employé – le deuxième m’a définitivement convaincu (sans parler du troisième !). Rangoon est un triangle amoureux avec pour toile de fond la 2ème Guerre Mondiale, mais c’est avant tout un grand spectacle humain à la Bhardwaj.

La cruauté humaine lors de conflits armés ou politiques, le cinéaste en a largement fait étalage dans sa trilogie Shakespearienne et a même touché le sommet de son art avec le dernier volet Haider. Et comme souvent, avec Rangoon il décide d’aborder cet aspect sous l’angle d’une romance. La vie qui continue en pleine guerre, une romance aux enjeux infimes comparés à la Grande Guerre, mais un microcosme permettant de mieux cerner les conflits de l’être humain. On peut trouver des airs de Bombay Velvet à ce Rangoon, et venant de moi il peut difficilement y avoir meilleur compliment.

Les séquences de guerre semblent impitoyables, en pur contraste avec le cynisme et l’humour mordant bien propre au cinéaste lors des parties romantiques ou plus légères. Côté casting la perfection est de rigueur, avec une Kangana qui semble se surpasser une fois encore, un Shahid Kapoor fascinant et un Saif qui revient enfin vers le grand cinéma. Bref, un des plus grands événements de l’année est en train de se dévoiler et c’est un immense plaisir !