Actu de l'ile Maurice
Sport Local

Handisport : Jason François nouveau président, situation confuse à la PHYSFED

Handisport : Jason François nouveau président, situation confuse à la PHYSFED

La Physically Handicapped Sports Federation compte un nouveau président en la personne de Jason François. Son prédécesseur, Véronique Marisson s’est vue confier le poste de secrétaire. Cependant, ces deux dirigeants détiennent tous deux une licence athlètes de la fédération qu’ils dirigent, contrairement aux nouvelles législations sportives. Sur le sept dirigeants qui ont été élus lors de l’assemblée générale de la PHYSFED samedi, au moins cinq d’entre eux sont des athlètes licenciés de la Fédération.

Pourtant, les nouvelles législations sportives, entrées en vigueur la semaine dernière sont bien claires à ce sujet. Une federation devra : « (f) ensure that no person actively engaged in politics, coach or athlete sits on its Managing Committee or acts as chairperson of any of its regional sports committees or sports club affiliated with it…”. Notons qu’en outre Véronique Marisson et Jason François, Jacqueline Khadun et Jean-François Favory, et une certaine Nooranee, entre autres, sont des licenciés et ont été actifs la saison dernière. Inside News s’est tourné vers le nouvel homme fort du sport pour les handicapés physiques pour en savoir plus. « En ce qui me concerne, je ne me suis pas encore posé la question, vu que je n’ai pas encore consulté les nouvelles lois. Il est clair que si j’aurais un choix à faire, je le ferais) », nous a affirmé JasonFrançois. Ce dernier nous a aussi livré sa vision pour le handisport pour les quatre prochaines années. « Ma priorité c’est de rétablir une ligne de communication avec la presse, les clubs et les athlètes et d’arrêter de se bagarrer. A mon avis, ce n’est que le dialogue qui peut mettre un frein aux disputes. Il ne devrait avoir de barrage entre l’athlète et la Fédération ». D’autre part, la PHYSFED ne sera dirigée que par sept membres pour les quatre ans à venir. La raison étant que les candidats ne se sont pas bousculés pour les dernières élections. De ce fait, les sept dirigeants qui ont fait acte de candidature, ont été automatiquement élus.