Actu de l'ile Maurice
Actualités

Le Haut-Commissaire britannique accueillera la conférence FinTech

Le Haut-Commissaire britannique accueillera la conférence FinTech

la British High Commisison, en partenariat avec la Financial Services Promotion Agency (FSPA) et le Board of Investment (BOI), organisera une conférence sur la technologie financière (mieux connue sous le nom de FinTech) le 25 janvier 2017 prochain.

La conférence explorera le développement de Maurice en tant que centre FinTech pour la région de l’Afrique subsaharienne. Un panel d’experts, dirigé par Nicole Anderson, chef de la direction de FinTech Circle Innovate, va partager leur point de vue sur la façon dont le modèle britannique FinTech peut être appliqué à Maurice pour mettre en œuvre des solutions innovantes dans le secteur des services financiers et stimuler la croissance économique.

Cet événement fait suite à la visite du Lord Maire de Londres à Maurice en 2016, qui a jeté les bases d’un élargissement des relations entre le Centre financier international mauricien (CFI) et la Ville de Londres.

Le programme de la conférence comprendra un dialogue sur le FinTech britannique et des discussions sur les règlements et la conformité. Des intervenants clés tels que des représentants du gouvernement, des chefs d’entreprise, des organismes de réglementation et des universitaires y assisteront.

Le panel d’experts comprendra également P.K. Kuriachen de la Commission des services financiers, Dhanesswurnauth Thakoor de la Banque de Maurice, Ian Dillon de NOW Money, Mark O’Sullivan d’Interpaytech, Carl Weir de Cross Verify, Harvesh Seegolam de la FSPA, Ken Poonoosamy de la BOI, entre autres.

Le Haut Commissaire britannique, Jonathan Drew, a déclaré: «Avec un PIB d’environ 3 billions de dollars, le Royaume-Uni est la cinquième économie au monde. Au sein de l’économie britannique face à la mondialisation, Londres est considérée comme le premier centre financier mondial. FinTech a pour but de trouver des solutions innovantes dans une industrie  et un monde en constante évolution. Le secteur financier mauricien s’est développé rapidement au cours des 20 dernières années et devrait bénéficier grandement de FinTech pour aider le pays à atteindre un statut de revenue élevé ».