Actu de l'ile Maurice
Monde

Environnement : 60% des singes pourraient disparaître de la planète, selon une étude

Environnement : 60% des singes pourraient disparaître de la planète, selon une étude

Une étude a été effectuée par 31 primatologues démontrant que les plus proches parents biologique de l’homme seront appelés à disparaitre. Cela en raison de la dévastation résultant des activités humaines.« 60 % des espèces de primates sont désormais menacées de disparaître et quelque 75 % voient leurs populations  se reduire considérablement » avancent-ils.
Leurs travaux analysant chaque espèce connue sont parus mercredi dans la dernière édition de la revue américaine Science Advances.
« La vérité, c’est que nous sommes à un moment critique pour un grand nombre de ces créatures », juge Paul Garber, professeur d’anthropologie à l’Université d’Illinois, principal co-auteur avec Alejandro Estrada, de l’université nationale autonome de Mexico.

Plusieurs espèces de lémuriens et de singes comme les lémuriens catta à queue annelée, les colobes rouges Udzungwa, les singes à nez retroussé, les semnopithèques à tête blanche et les gorilles de Grauer, ont des populations très réduites de seulement quelques milliers d’individus.