Actu de l'ile Maurice
Actualités

Choix des ministres et PPS : Des signes de mécontentement se profilent-ils à l’horizon ?

Choix des ministres et PPS : Des signes de mécontentement se profilent-ils à l’horizon ?

Apres la nomination des ministres et éventuels PPS, certains pur-sang MSM auraient commencé à afficher l’agacement. D’ailleurs le nouveau Premier ministre l’avait bien précisé mardi dernier à la State House : « Il est impossible de plaire à tout le monde ». Pravind Jugnauth avait lui-même admis que des fidèles et sincères membres du MSM devront s’armer de patience. Tout le monde ne peut pas être promu.

Inside  News a recueilli le sentiment de quelques élus qui sont restés sur le carreau. L’un d’eux nous a fermement exprimé sa déception. Il s’attendait à être nommé ministre ou, au pire, PPS. Mais il n’a rien eu. Pour lui, c’est du simple bashing de sa communauté. Ne pousse-t-il pas le bouchon un peu trop loin ? « Non ! » répond le député concerné. « Ce sont eux qui ont abusé de ma sincérité ! »

Il dit ne pas comprendre comment des parlementaires « importés » ont pu être récompensés avec des postes ministériels ou encore PPS, alors que lui, un pur-sang orange, fidèle et sincère, soit laissé aux oubliettes. Il pense que même si on n’avait pas réintégré Alain Wong ou autre Zubeyr Joomaye et Marie Claire Monty, le MSM serait toujours en supériorité numérique au parlement. Ainsi, avec la venue de ces nouvelles têtes, le gouvernement n’aura toujours pas la majorité de ¾ au parlement. «  Donc, ou en était l’urgence ? » se demande-t-il.

Ce qui est grave dans cette issue, c’est qu’il juge que son droit a été bafoué à cause de son appartenance ethnique.

Toutefois, le député en question a affirmé que ce n’est pas pour autant qu’il laissera tomber son parti. Au contraire, il militera de plus belle. Sauf que, dit-il, sa lutte sera sans merci. Il mènera bataille contre ceux qui ne feront pas bien leur travail, surtout ceux du pouvoir. Une menace qu’il faut prendre au sérieux, quand on connait le passé fulgurant de ce député au parlement.