Actu de l'ile Maurice
Actualités

Vasant Bunwaree hésite à participer à la manifestation de l’opposition: « chacun aurait son propre agenda »

Vasant Bunwaree hésite à participer à la manifestation de l’opposition: « chacun aurait son propre agenda

Vasant Bunwaree estime que « chacun a son agenda »

« Il y a un cafouillage autour de la marche pacifique de l’Opposition de vendredi ». Tels ont été les propos de Vasant Bunwaree, le leader du Muvman Travayis Militant (MTM), lors d’une conférence de presse, tenue jeudi matin, à l’hôtel St-Georges.

Il dit ne pas savoir si son parti participera à cette manifestation. « Le Bureau politique du MTM se rencontrera dans l’après-midi de jeudi pour prendre une décision sur la question», affirme-t-il. Cette hésitation est due au fait que, selon lui, le but des organisateurs de cette action n’est « pas bien défini ». Il estime que « chacun a son agenda politique en organisant un tel mouvement et, au niveau du MTM, on n’approuve pas cette façon de faire ».

Autre point évoqué lors de ce point de presse est la démission de Roshi Bhadain et la création de son nouveau parti politique. Pour Reshma Ramchurn, la vice-présidente du parti, elle soutient que l’ancien ministre de la Bonne gouvernance « fait partie de ces politiciens qui ont toujours soif du pouvoir, d’où la raison de s’auto-proclamer leader de ce nouveau mouvement politique ». De plus, elle remet en cause les intentions de Roshi Badhain, car « il dit qu’il a déjà établi comment son parti sera régi, donc il n’y aura pas de collégialité. C’est ca ki li appel fer politik autreman ? » se demande celle qui est aussi responsable de l’aile jeune du MTM. Or, dit-elle, la jeunesse mauricienne a besoin d’un vrai nouveau souffle dans l’arène politique. « In arrive ler pou bane politiciens aret dicté nu  » clame-t-elle.