Actu de l'ile Maurice
Actualités

Autocollants sur les ‘contract buses’ : la date limite étendue au 3 avril

Autocollants sur les ‘contract buses’ : la date limite étendue au 3 avril

Les propriétaires des « contract buses » ont jusqu’au 3 avril pour être en règle. Kaushik Reesaul, commissaire de la National Transport Authority (NTA), nous explique qu’une réunion a eu lieu avec les opérateurs vendredi. Ces derniers ont fait part de plusieurs problèmes liés à l’affichage obligatoire de ces autocollants. Et précise toutefois qu’ils n’ont aucune objection à se plier aux règlements.

Kaushik Reesaul fait ressortir qu’ils devront trouver un terrain d’entente et faire parvenir leurs propositions. Une décision sera alors prise suite à leurs recommandations. « J’attends les propositions », affirme-t-il.

Le commissaire de la NTA souligne que, de son côté, il n’y a aucun problème à faire des ajustements si besoin est.« Les autocollants seront affichés en fonction de ce qu’ils décideront après s’être concertés entre eux », dit-il .

Kaushik Reesaul espère cependant qu’un consensus soit trouvé jusqu’à la mi-février puisque la loi entrera vigueur le 3 avril prochain.

Il rassure aux propriétaires des « contract buses » de ne pas se faire du souci s’ils doivent se rendre aux fitness centres même s’ils n’ont toujours pas d’autocollants sur leurs véhicules.

Par rapport aux taxis « marrons » qui poursuivront leurs opérations  malgré les nouvelles lois, le commissaire de la NTA est catégorique : « il y aura des opérations de crack-down. » Il recommande toutefois à ceux éligibles pour obtenir une patente de taxi de faire le nécessaire afin de se mettre être en règle.

TEXTE : SWEETY SEERUTTON