Actu de l'ile Maurice
Actualités

Amendements à la POTA Salim Muthy défie Ameenah Gurib-Fakim

Amendements à la POTA

Salim Muthy défie Ameenah Gurib-Fakim

Pourquoi avoir apporté des amendements à la Prevention of Terrorist Act (POTA) ? Est-ce que la présidente de la République, alors absente du pays, est en faveur de ces amendements ?

C’est ce que veut savoir Salim Muthy, qui animait un point de presse ce mardi. Il demande à Ameeah Gurib-Fakim de réagir et de ne pas se cacher derrière la Constitution.

Pour le travailleur social, la décision a été discrètement prise lorsque la présidente de la République n’était pas au pays.

Il annonce aussi qu’une mise en demeure a été servie contre l’État à travers l’Attorney General. Il demande à la présidente de révoquer les amendements, sinon il menace de saisir la Cour suprême pour les contester « C’est l’intérêt de chaque citoyen qui prime, » souligne-t-il.

Par ailleurs, Salim Muthy se demande si les raisons derrière ces amendements de la POTA  ont un quelconque lien avec des attaques terroristes sur le pays.

Il fait référence à plusieurs sections de cette loi et explique que ces amendements sont une atteinte à la liberté fondamentale d’un citoyen.

 

 

 

Il cite aussi plusieurs cas, notamment l’arrestation d’Ish Sookun dans le cadre d’un courriel faisant allusion à diverses menaces terroristes à travers Maurice.