Connect with us

Actualités

Etats-Unis: Quand la police confond litière pour chat et méthamphétamine

Published

on

Etats-Unis: Quand la police confond litière pour chat et méthamphétamine

Ross Lebeau, un jeune américain, a été innocenté mercredi dernier après avoir été injustement emprisonné par la police du comté de Harris, au Texas (Etats-Unis) pour possession de drogue. Mais au lieu d’une substance illicite, il s’agissait de litière pour chat.

Les faits remontent au 5 décembre dernier. En contrôlant l’homme de 24 ans au volant de son véhicule, les policiers pensent avoir flairé une belle affaire de stupéfiants. De l’habitacle émane une « forte odeur de marijuana » souligne le communiqué du shérif relayé par la chaîne américaine ABC.

De la litière pour éviter « que les fenêtres ne s’embuent »

Le conducteur admet qu’il est fumeur et les policiers trouvent du cannabis dans la boîte à gant. Mais ils ne s’arrêtent pas là et poursuivent leur fouille, jusqu’à trouver une chaussette remplie, selon eux, d’une substance interdite. Des analyses effectuées à deux reprises confirment qu’il s’agit de « méthamphétamine ».

Le conducteur a beau indiquer à la police qu’il s’agit de litière pour chat placée par son père dans sa voiture afin « d’éviter que les fenêtres ne s’embuent », il se retrouve pendant trois jours derrière les barreaux.

L’homme aurait perdu son emploi

L’Américain a finalement été innocenté à la suite d’un dernier test mené par un autre laboratoire. La substance retrouvée dans la chaussette était bien de la litière pour les félins. Son avocat a dénoncé des « équipements de tests défectueux » de la police.

Cette erreur d’analyse aurait conduit le jeune homme à perdre son emploi. Il attend toujours des excuses de la part des autorités.

Advertisement

Actualités

Tempête tropicale Fakir : Maurice en alerte 2

Published

on

Tempête tropicale Fakir : Maurice en alerte 2

Depuis 22h ce lundi 23 avril, Maurice est passé en alerte 2. Selon la station métrologique, le centre de la tempête tropicale passera à son point le plus rapproché de nos côtes mardi après-midi, soit 150km de Le Morne.

Un deuxième bulletin de cyclone a été émis à 10h ce lundi soir et qui se lit comme suit. « À 22h heures, la tempête tropicale modérée ‘FAKIR’ était centrée en latitude 17.0 degrés Sud et longitude 53.8 degrés Est, soit à environ 510 km au nord-ouest de Maurice. Elle se déplace dans une direction du sud-est à environ 25 km/h, tout en s’intensifiant. Sur cette trajectoire, ‘FAKIR’ s’approche de Maurice et le centre du système devrait passer à environ 150 km au sud-ouest de Le Morne demain (NDLR – mardi)  après-midi. Cependant, la masse nuageuse active associée au système pourrait passer sur l’île. Un infléchissement du trajectoire vers l’est pourrait rapprocher le centre de ‘FAKIR’ plus près de Maurice et pourrait causer des conditions cycloniques sur l’île pendant la journée de demain ».

Les institutions scolaires seront donc fermées ce mardi, vu qu’une alerte de pluie torrentielle a été émise dans le courant de la journée d’aujourd’hui.

Continue Reading

Actualités

Maurice passera en alerte 2 à 22h : Pas d’école ce mardi 24 avril

Published

on

Grosses averses : Le NDRRMC à l'heure du bilan

Maurice passera en alerte 2 à 22h : Pas d’école ce mardi 24 avril

Fakir, la dépression tropicale qui évolue au nord-est de Madagascar s’est intensifiée en une tempête tropicale modérée.

Celle-ci continue à se déplacer dans une direction générale sud-sud-est à environ 25 km / h tout en s’intensifiant. Sur cette trajectoire, le centre du système devrait passer à environ 200km au sud-ouest de Le Morne demain, mardi après-midi.

Un infléchissement du trajectoire vers l’est pourrait rapprocher le centre de Fakir plus près de Maurice et peut causer des conditions cycloniques sur l’île pendant la journée.

La station météorologique de Vacoas émettra une avertissement de cyclone de classe 2 aux alentours de 22h. De ce fait, pas d’école pour le pré-primaire, les élèves du cycle primaire et secondaire, ainsi que pour les étudiants du tertiaire, ce mardi 24 avril.

Continue Reading

Actualités

Les précautions à prendre en alerte cyclonique

Published

on

Les précautions à prendre en alerte cyclonique

  • Consolider sa maison.
  • Stocker des vivres et de l’eau.
  • Préparer des équipements d’urgence – radio portative AM/FM, piles, torche, bougies, allumettes, trousse de premiers soins, médicaments essentiels et outils nécessaires pour des réparations d’urgence.
  • S’assurer que les fenêtres, les portes et les volets sont solidement fermés.
  • Prendre toutes les précautions nécessaires lorsqu’on descend son antenne de télévision.

Pendant le cyclone

  • Rester à l’abri autant que possible pour ne pas s’exposer au danger d’être blessé par des objets volants.
  • Ecouter régulièrement les bulletins de cyclone et les conseils à la radio et à la télévision. La station météorologique émettra des bulletins de cyclone à intervalles réguliers. La MBC diffusera ces bulletins immédiatement après les avoir reçus; un bulletin sera repris chaque heure jusqu’à ce qu’un nouveau bulletin soit émis.
  • Ne pas s’éloigner de son abri lors du passage du centre du cyclone. Les rafales pourraient subitement souffler à une vitesse accrue dans la direction opposée.
  • Fermer les robinets de gaz, éteindre les bougies, débrancher tous les appareils électriques et verrouiller portes et fenêtres si on doit quitter sa maison.
  • Emporter des vêtements chauds, des couvertures et d’autres articles d’utilité première, s’il faut aller au centre de refuge.
  • Ne pas toucher aux fils électriques rompus.

Après le cyclone

  • Attendre que tous les avertissements soient levés et suivre les instructions des autorités avant de quitter sa maison.
  • Ecouter attentivement le contenu des bulletins météorologiques diffusés après que les alertes cycloniques sont levées, surtout lorsqu’il est prévu que des conditions défavorables continueront à prévaloir.
  • Ne pas toucher aux fils électriques rompus. Faire attention aux structures endommagées, aux arbres et branches cassés et aux rivières en crue.

Continue Reading

Trending