Actu de l'ile Maurice
Actualités

XLD : « J’invite Bérenger et Mohamed au ‘front bench’ du PMSD »

XLD : « J’invite Bérenger et Mohamed au ‘front bench’ du PMSD »

Fait étonnant. Le PMSD est disposé à accueillir Paul Bérenger et Shakeel Mohamed dans le ‘front bench’ du PMSD.

C’est ce qu’a déclaré Xavier-Luc Duval lors d’un point de presse vendredi. « Au nom de l’unité de l’Opposition, je suis disposé à accueillir les autres leaders des partis de l’Opposition que sont Paul Bérenger et Shakeel Mohamed au front bench de l’Opposition s’ils l’acceptent », dit-il.

Il souligne qu’il est pleinement satisfait de la marche pacifique de vendredi dernier pour demander la démission de SAJ en tant que ministre et député. A cet effet, le leader du PMSD confirme que son parti compte entrer une affaire en Cour pour contester la passation de pouvoir entre les Jugnauth et demande que le gouvernement rende public les attributions du Mentor qu’est SAJ.

Il salue de passage le courage de Roshi Badhain « et sur son invitation je vais assister à son congrès cet après-midi en tant que leader de l’Opposition ».

Xavier-Luc Duval explique que SAJ a laissé trois bombes à son fils : l’affaire Bétamax, celle de la BAI et Neotown. « Si on perd ces trois affaires, on devra payer Rs 47 milliards comme dommages ».

Répondant aux critiques de Joe Lesjongard, le leader du PMSD le qualifie de « political Drag Queen » et a rappelé tout le mal que Pravind a dit sur lui quand il a quitté le MSM en 2008. « Il est un ‘serial’ transfuge » et souligne que le député « n’a pris la parole que quatre fois en deux ans au Parlement ».

Pour ce qui est de la raffinerie de Roland Maurel, « je dois affirmer que le comité que je présidais avec les autres membres, tels que Pravind Jugnauth et Ivan Collendavelloo, avait rejeté le projet, car il y avait un meilleur de l’Inde ».

Le leader du PMSD rappelle que c’est son parti, sous l’égide de son père, feu Sir Gaetan Duval, qui avait donné le droit de vote aux Rodriguais, sans compter d’autres réalisations pour le développement de ce pays.

A l’invitation de Pravind Jugnauth, Xavier-Luc Duval va le rencontrer ce lundi. S’il n’a pas dit l’agenda, il a toutefois déclaré que parmi les sujets de discussions, est inclus les nominations qui doivent être faites en consultation avec le leader de l’Opposition.