Actu de l'ile Maurice
Actualités

Paul Bérenger : “Pas de rapprochement MMM/MSM”

Paul Bérenger : “Pas de rapprochement MMM/MSM”

Il balaie de la main les rumeurs selon lesquelles il y aurait un rapprochement entre le MMM et le MSM. « De jour en jour, tout sépare le MMM du MSM », a martelé Paul Bérenger, lors d’un point de presse samedi.

Pour lui, il reproche au parti Soleil « ses nominations, l’affairisme, l’atteinte à la démocratie, le refus de permettre la manifestation de Resistans ek Alternativ, on sait qui c’est au MSM qui est en contact avec les barons de la drogue et qui ont des proches qui sont des trafiquants, c’est inacceptable ».

Pour ce qui est du deal ‘papa-piti’ Paul Bérenger estime que « Pravind Jugnauth n’a aucun mandat pour être Premier ministre, sans oublier qu’il a une épée de Damoclès sur sa tête avec l’affaire Med Point ».

Il revient sur le rôle de SAJ : « Jusqu’à maintenant, on ne sait pas officiellement quelles sont ses attributions qui n’ont pas été ‘gazetted’, s’il est ministre de l’Intérieur ou de la Défense et si les deux postes sont séparés, c’est illégal et s’il faut aller en Cour on verra. Maintenant on constate que c’est SAJ qui est responsable de la police, c’est une motion de blâme contre Pravind Jugnauth ».

Le dossier des Chagos a aussi été abordé samedi. Le leader du MMM se demande qui va présider le comité parlementaire sur les Chagos : « Si le dossier Chagos tombe sous SAJ, qu’ira-t-on faire dans ce comité si ce n’est pas le Premier ministre qui le préside ? »

Paul Bérenger dit que le pays va mal « le mieux à faire est de donner des élections générales dans un délai raisonnable et ‘as at now’, le MMM ira seul mais nous allons provoquer un débat bientôt sur la question pour peaufiner la manière d’aller seul ».

Concernant le rapprochement avec le Mouvement Patriotique (MP), Paul Bérenger dit ceci : « On va provoquer un débat au sein de nos instances, mais on a tâté le pouls de nos militants des Nos 14 et 18 et on ne veut pas leur manquer de respect, car la trahison ne s’oublie pas si vite, et Alan Ganoo et Kavi Ramano sont partis dans des moments difficiles auxquels faisait face le MMM ».

Il confirme que le MMM tiendra son meeting du 1er Mai, probablement à la rue Edward VII.

Texte: Jean Claude Dedans