Actu de l'ile Maurice
Uncategorized

Bollywood : Box-office de début de semaine

Bollywood : Box-office de début de semaine

Après près de 20 jours à l’affiche, les deux premières sorties majeures de 2017 laissent leur place au nouveau venu : Jolly LLB 2. Cette comédie juridique et satirique avec Akshay Kumar et Huma Qureshi a récolté des critiques positives ainsi qu’un bouche-à-oreille solide. Résultat ? Malgré un démarrage décent mais décevant (12,50 crores), le film n’a cessé de progresser tout le long du week-end. Cette déception initiale prouve cependant que les médias ont tendance à surestimer le potentiel commercial d’un film. N’étant pas purement commercial, Jolly LLB 2 ne pouvait pas viser plus de 15 crores de démarrage comme le prévoyaient beaucoup. Il est d’ailleurs à noter que le succès du film vient essentiellement des multiplexes et qu’il reste moyen aux single-screens. Avec 30% de progression samedi et près de 20% de progression dimanche, Jolly LLB 2 signe un week-end de 48,05 crores.

Si on considère les trois premiers jours de Raees et Kaabil, Jolly LLB 2 signe le deuxième meilleur week-end de ce début d’année, derrière Raees (58,50 crores) mais bien devant Kaabil (33,75 crores). De plus, le film signe proportionnellement une progression encore meilleure que celle de films comme Rustom ou Airlift. Une progression excellente qui laisse espérer un maintien solide à long terme et un quatrième ticket consécutif vers le club des 100 crores pour Akshay Kumar si tout se passe bien. A l’étranger, le film signe un départ décent avec 15,39 crores de recettes. Akshay Kumar n’étant pas très populaire à l’étranger, on ne pouvait pas en attendre beaucoup plus.

Pour leur troisième week-end, Raees et Kaabil ont largement chuté. Le film de Rahul Dholakia a pratiquement perdu tous ses écrans et totalise environ 133 crores en Inde. Il devrait terminer sa course aux alentours des 135 crores. Bien que l’on pouvait espérer 10-15 crores de plus après son démarrage colossal, le score reste très positif si l’on prend en compte le clash, la période de sortie et le délai de sortie. C’est un succès rassurant pour Shahrukh Khan après l’échec de FAN. Un succès qui l’aidera certainement à envisager plus sereinement ses deux prochaines sorties, qui devraient enfin lui permettre d’obtenir une sortie solo en période de vacances, des éléments qu’il n’a pas eu depuis 2014 avec Happy New Year. De son côté, Hrithik Roshan voit son Kaabil remporter 99,40 crores. Malgré la chute, le film devrait finalement passer le cap des 100 crores, ce qui est déjà très positif en soi après le départ lent du film.

Un succès relatif qui apporte un certain réconfort à l’acteur qui fait largement mieux que son dernier film. Un clash avec Shahrukh Khan était loin d’être une idée brillante après le désastre de Mohenjo Daro et, bien que l’acteur ait perdu dans cette guerre d’égos, il passe tout de même un cap symbolique et évite l’échec. Il sera cependant très urgent pour lui de signer un nouveau projet. S’être précipité en maintenant le clash sans avoir le moindre projet secondaire de confirmé n’avait aucun sens. D’autant que la majorité des dates majeures de 2017 et 2018 sont déjà réservées. Alors qu’il était le seul acteur à pouvoir défier les trois Khan, Hrithik Roshan se retrouve maintenant à lutter pour ne pas être dépassé par Akshay Kumar ainsi que les stars de la nouvelle génération comme Varun Dhawan et Ranbir Kapoor.