Actu de l'ile Maurice
Actualités

Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage

Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage

La Saint Valentin est la fête des amoureux. On la célèbre le 14 février de chaque année. Mais quels sont ses origines ? Selon le mythe, La vie du saint est quelque peu mystérieux. Valentin serait un prêtre chrétien, mort vers l’année 270. On dit qu’il fut condamné à mort par l’empereur Claude II pour avoir consacré des mariages chrétiens dans la clandestinité. L’empereur avait interdit ces mariages en constatant que les Chrétiens, une fois mariés, refusaient de s’engager dans les légions militaires pour ne pas quitter leur famille. Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage.

Depuis 1496, Saint Valentin est officiellement le Saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI. A cette époque, la protection de ce Saint Patron s’appliquait surtout aux célibataires qui cherchaient l’âme sœur. Les festivités de la St Valentin visaient précisément à donner aux jeunes célibataires l’occasion de trouver un partenaire pour la vie. Différentes coutumes existaient selon les régions, comme par exemple la partie de cache-cache où les jeunes filles célibataires d’un village se cachaient tandis que les hommes célibataires se donnaient pour objectif de les retrouver. Les couples ainsi formés pouvaient durer le temps de la soirée ou aller jusqu’au mariage.