Actu de l'ile Maurice
Actualités

La Commission des Femmes du MMM en congrès le 5 mars

La Commission des Femmes du MMM en congrès le 5 mars

« Egalité pour les femmes, progrès pour tous » : c’est le thème choisi par la Commission des Femmes du MMM pour marquer la Journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars prochain. Ce congrès se tiendra à partir de 10 heures à la salle des fêtes du Plaza,  Rose-Hill.

Plusieurs intervenantes prendront la parole ce jour-là, nommément la Deputy Leader,  Arianne Navarre-Marie, Dorinne Chukowry, la vice-présidente, Jenny Adibero, la  secrétaire, et Sandy Beedassee, la présidente ainsi que le leader du MMM, Paul Bérenger.

Sandy Beedassee indique que la situation des femmes à Maurice, notamment dans le secteur du travail, sera l’un des thèmes abordés lors de ce rassemblement. «Plis bann madame gagnn louvertir sur le marche du travay plis lekonomie grandi et a son tour c’est la societe dans son ensemble ki grandi », affirme-t-elle.

Elle ajoute qu’une boîte à suggestions sera mise à la disposition des femmes ce jour-là. La présidente de l’aile féminine est aussi revenue sur la constitution du MMM. Il s’agit de l’application de la parité au niveau des régionales concernant les membres faisant partie du comité central. Ce changement, dit-elle, apportera beaucoup aux femmes qui souhaitent se lancer dans la politique.

Autre thème qui sera évoqué lors de ce congrès : la violence envers les femmes. La Commission se dit « révoltée». Sandy Beedassee a fait mention des femmes qui ont été victimes de violences. Selon elle, les amendements apportés à la Protection From Domestic Violence Act, l’année dernière ne suffisent pas.

Arianne Navarre-Marie a déclaré que la Journée internationale de la Femme est le résultat de la lutte des féministes à travers le monde. La Deputy Leader de l’aile féminine indique que cette journée est aussi l’occasion pour fêter la victoire et l’avancée des femmes. « Bann madame finn fer societe avancer meme si ena encore boucou progres pou fer ». Elle explique que le congrès du 5 mars sera consacré à un bilan des femmes dans la société mauricienne : «  Nou pou met en avant bann nouveaux defis qui pe get la femme ».

Elle lance un appel à toutes les femmes et à toutes les militantes à participer au rassemblement de ce dimanche.