Actu de l'ile Maurice
Actualités

Pêche à la senne : Une pratique qui devra prendre fin bientôt

Pêche à la senne : Une pratique qui devra prendre fin bientôt 

La pêche à la senne reprend ses droits ce 1er mars. En effet les préparations vont bon train en ce sens et partout sur la côte, les pêcheurs préparent déjà leurs filets. Cette formule de pêche rapporte gros, dans la mesure où les prises sont comptées par tonnes.

Toutefois, la pêche à la senne est décriée un peu partout dans le pays. Judex Ramphaul, président du syndicat des pêcheurs, pensent que cette formule de pêche est néfaste à l’éco système marin. Il souhaite que les autorités trouvent un moyen pour éliminer la pêche à la senne sans pénaliser les pêcheurs.

Interrogé par Inside News sur cette déclaration de Judex Ramphaul, Prem Koonjoo, ministre de la pêche, a déclaré qu’il faudra un peu de temps pour trouver une alternative à la pêche à la senne. Selon lui, ce sera une bonne chose pour notre écologie. Il a souligné que la fermeture temporaire de la pêche a l’ourite, ou encore l’arrêt de puisement de sable, a rapporté des résultats probants. Ce sera également le cas pour la pêche à la senne, mais il faut un peu de patience, affirme le ministre.

Le ministre rappelle que selon les dernières statistiques, la production du poisson à Maurice a connu une hausse ces derniers temps. Pour preuve, l’importation et l’exportation du poisson sont sur une base égale.

Le coup d’envoi officiel de la pêche à la senne sera donné ce mercredi 1er mars à Mahebourg. Le ministre Prem Koonjoo y sera présent.