Actu de l'ile Maurice
Actualités

Zones dédiées au camping – Dhuneeroy Bissessur : « Le dépôt de Rs 3000 est remboursable »

Zones dédiées au camping – Dhuneeroy Bissessur : « Le dépôt de Rs 3000 est remboursable »

Une autre polémique entoure nos plages, maintenant cela concerne le camping. Dans une déclaration à Inside News, Dhuneeroy Bissessur, le directeur de la Beach Authority est catégorique, « I will stick to what the laws state! (Demande d’Autorisation pour Utiliser la Plage Publique) ». Il dit ne pas réinventer quoique ce soit.

D’ailleurs, dans un communiqué date d’octobre 2016, la Beach Auhority a fait ressortir qu’en vertu de la ‘Beach Authority (Use of Public Beach), Regulations 2004’, toute personne ou organisme qui souhaite entreprendre des activités (y compris le camping), rassemblement public ou autre divertissement doit faire une demande à l’Autorité en bonne et due forme (First Schedule) au préalable au moins 21 jours avant la tenue de l’activité.

Pour le patron de l’organisme, pour nettoyer nos plages, il est obligatoire qu’il applique les lois pour que « tout le monde puisse en bénéficier de nos plages ». Cette loi sert aussi à empêcher des squatters d’envahir nos plages. « Vous-vous imaginez si ces derniers viennent s’installer sur nos plages, ils feront comme bon leurs semble ! », martèle Dhuneeroy Bissessur.

Parlant de l’autre polémique pour le dépôt de Rs 3000 à l’obtention d’un permis, il fustige certaines presses pour ne pas avoir mentionné que cette somme est remboursable « si rien n’est endommagé ». « Ce n’est pas une arnaque ! On ne fait que suivre les procédures déjà mis en place. » Il est d’avis que ces mesures seront appliqué en concert avec les recommandations du consultant « Mega Consulting & Engineering ». D’ailleurs, il affirme avoir eu une discussion avec le ministre de l’Environnement, Etienne Sinatamboo, à ce sujet. Et « il n’a absolument pas de problème », précise-t-il.

A noter que six plages sont concernées par le Beach Management Plan. Elles sont Mont-Choisy, Flic-en-Flac, Péreybère, Belle-Mare, La Prairie et Anse-la-Raie.

A lire aussi : La « Clean Up Mauritius and Embellishment Campaign » démarre ce dimanche à Floréal