Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Braquage de Rs 4 M à la SBM : soupçonné d’être le cerveau le Pape de nouveau arrêté

Braquage de  Rs 4 M à la SBM : soupçonné d’être le cerveau, le Pape de nouveau arrêté

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord ont procédé à l’arrestation de Sheik Mohammad Parwez Fatahmamode, alias le Pape, mercredi après-midi.  Ce recidiviste  de 31 ans, habitant Camp Yoloff, a été placé en détention dans le cadre de l’enquête sur le cambriolage de la State Bank of Mauritius (SBM) survenu le 25 février dernier où Rs 4 M avaient été volées.  Sheik Mohammad Parwez Fatahmamode est en liberté conditionnelle  dans le cadre du braquage de la même banque en mai 2016 où Rs 120 000 avaient été emportées.

Son nom a été balancé par l’un des suspects arrêtés.  Un peu plus tôt, la police avait interpellé Mohamad Shabeer Joomun Ally, 35 ans, et son épouse, Bibi Sharminaz Joomun Ally, ainsi que Mohammad Faryad Peerbux, ami de Mohamad Shabeer Joomun Ally, tous domiciliés à Terre Rouge.  Mohammad Faryad Peerbux a avoué sa participation au braquage.  Une somme soupçonnée provenir du butin a été retrouvée sur Bibi Sharminaz Joomun Ally.

L’enquête est menée par l’inspecteur Seelochun, le sergent Beekhary et les limiers de la CID de Port-Louis Nord sous la supervision de l’Assisttant surintendant de police Dussoye, le Surintendant de  police Bansoodeb et l’Assistant commissaire de police Madhow, Divisional commander de Port-Louis Nord.  Une voiture, soupçonnée avoir été achetée avec de l’argent du braquage, et un véhicule dans lequel il y avait une forte somme d’argent, ont été saisis.  La police a récupéré une somme d’environ Rs 300 000.  D’autres suspects sont recherchés.

La police tente de retracer le propriétaire des balles retrouvées dans l’un des coffres forts de la banque. Environ 400 munitions y ont été retrouvées.