Actu de l'ile Maurice
Actualités

Public Service Commission : Un Fact-Finding Committee proposé

Public Service Commission : Un Fact-Finding Committee proposé

« Il y a des irrégularités au sein de la Public Service Commission (PSC) » allègue le président des syndicats du secteur public. Rashid Imrith a réuni la presse ce vendredi 3 mars pour faire état de son mécontentement. Il indique avoir adressé une lettre au Premier ministre, le jeudi 2 mars. «  Cette correspondance vise à  discuter de l’institution d’un forum approprié en vue d’analyser de ce que je considère d’amateurisme de ceux qui dirigent la PSC »,  déclare le syndicaliste.

Pour soutenir ses propos, Rashid Imrith a cité quelques cas où la PSC a « failli dans sa tâche ». Rashid Imrith réclame la mise sur pied d’un Fact Finding Committee présidé par un juge de la Cour suprême, assisté de deux assesseurs (dont un représentant du syndicat). Ce comité, indique –t-il, «  devra analyser l’ampleur des problèmes et faire des recommandations ». Le syndicaliste demande que les dirigeants de la PSC soient démis de leurs fonctions, en attendant l’institution de ce Fact Finding Committee « pour le bon fonctionnement de la PSC », poursuit –il. L’interlocuteur sollicite l’aide  de l’Opposition également, car, soutient-il, « la PSC émane de la Constitution également, nul ne peut la questionner et elle n’est la propriété de personne».

Le président des syndicats du secteur public souhaite que la Public Bodies Appeal Tribunal Act soit amendée, « de façon que ceux qui ne sont pas satisfaits avec l’exercice de recrutement ou même une nomination, puissent contester les décisions de la PSC».

Le président des syndicats du secteur public souhaite rencontrer le Premier ministre.