Actu de l'ile Maurice
Actualités

Muvman Liberasyon Fam : « la Journée internationale de la Femme a perdu de son importance »

Muvman Liberasyon Fam : « la Journée internationale de la Femme a perdu de son importance »

Cette organisation a récemment rendu publique une charte dans le cadre de la journée internationale de la femme en ce 8 mars.

Selon MLF, la journée internationale de la femme, «  A commencé à perdre de sa valeur, à perdre  la force vitale qui vient de l’intérieur de la lutte pour notre propre émancipation et de libération en tant que femmes et en tant qu’êtres humains, ».

Lindsay Collen une des porte-paroles du MLF, affirme que les différents partis politiques traditionnels  « pas pe cause lemancipasyon de la fam ditout ,au lieu de sa , zot pe rod fer bann fam vinn a la tete de bann entreprises, vinn minis , président » .  Il faut que les femmes se repositionnent, poursuit la militante pour les droits de la femme.

Selon Lindsay Collen, choisir une femme comme speaker à l’Assemblée Nationale ou président de la République n’aide en rien à l’émancipation de la femme. « Qu’est-ce qu’elles ont apporté de plus aux femmes ? » se demande cette dernière.

La directrice de SOS Femmes , Ambal Jeanne pour sa part, salue la femme pour les progrès accomplis mais estime qu’il y a encore un long chemin à parcourir. Elle ajoute que ce n’est pas le travail d’une seule ONG, mais un travail collectif, afin de s’assurer qu’il y ait une parité entre les hommes et les femmes.