Actu de l'ile Maurice
Actualités

Deutsche Bank Mauritius soutient l’Académie de cyclisme du Nord

Deutsche Bank Mauritius soutient l’Académie de cyclisme du Nord

L’intégration à travers le sport. C’est la cause que soutient Deutsche Bank Mauritius en parrainant l’Académie de cyclisme du Nord qui accueille 32 jeunes issus de milieux difficiles et vise à leur intégration sociale. Le parrainage de Deutsche Bank, fourni dans le cadre de leur programme d’engagement pour les jeunes : Born to Be, permettra à l’académie de faire l’acquisition des équipements nécessaires pour l’entrainement de ces jeunes et couvrira les autres dépenses liées au projet. Le lancement officiel de l’Académie de cyclisme du Nord a eu lieu ce 9 mars au Stade Anjalay en présence des représentants de ce projet et des jeunes bénéficiaires.

«Nous avons pris conscience durant les Deutsche Bank 100km Cycle Tour annuels du potentiel des jeunes participants mauriciens, tout particulièrement après la victoire de Yoan Pirogue en 2015. Cette même année, nous avions choisi SAFIRE en tant qu’ONG bénéficiaire et avons été impressionnés par leur travail sur le terrain. Il nous est alors venu l’idée de mettre leur équipe en contact avec la Fédération mauricienne de cyclisme qui avait pour projet de lancer des académies à travers l’ile. Mais nous avons voulu faire plus que juste les mettre en relation en donnant également un coup de pouce financier à la jeune génération de cyclistes, qui seront peut-être de futurs professionnels  », avance Friedrich Philipps, Chief Country Officer de Deutsche Bank Mauritius.

Pour Edley Maurer, Manager de  SAFIRE, le sport est un excellent médium pour inculquer des valeurs telles que la discipline, le respect et la persévérance. « Depuis 2006 , nous œuvrons pour les droits et l’encadrement des enfants des rues, issus particulièrement des régions telles que Triolet, Baie du Tombeau, Bois Marchand, Camp Levieux, Bambous, Riambel, Beau Vallon, Bel Air, Olivia et Caroline. Nous portons notre attention sur les enfants non-scolarisés de moins de 16 ans, ou avec absentéisme aggravé, et des filles-mères entre autres. 20 de nos bénéficiaires âgés entre 12 à 14 ans, dont quatre filles, ont intégré l’académie de cyclisme du Nord. Depuis leur intégration, nous avons noté un changement dans leur comportement ; ceux qui étaient récalcitrants envers la discipline par exemple sont beaucoup plus calmes. C’est une opportunité pour ces enfants de pratiquer une activité saine et aussi un moyen pour eux d’intégrer la société à travers des échanges entre clubs et régions. »

Certains des jeunes protégés de SAFIRE ont d’ailleurs participé à leur toute première compétition nationale le dimanche 5 mars au Champs de Mars. « Les jeunes s’entrainent depuis octobre 2016. Les sessions d’entrainement se font deux fois la semaine au Stade Anjalay sous la férule de José Achille, entraineur national et cadre du ministère de la Jeunesse et des Sports, avec la collaboration de Yoan Pirogue et Christian Lutchmun » explique Lawrence Wong, Président de la Fédération mauricienne de cyclisme. « Certains ont démontré du potentiel très tôt et nous leur avons donné l’occasion de vivre l’expérience d’une course cycliste. Outre l’Académie de cyclisme du Nord, nous opérons une autre académie à Bambous et avons pour but de créer deux autres académies dans le Centre et le Sud de l’île », conclut-il.