Actu de l'ile Maurice
Actualités

[Vidéo] Le Ghana apportera son soutien à Maurice sur le dossier Chagos

[Vidéo] Le Ghana apportera son soutien à Maurice sur le dossier Chagos

« La Ghana est essentiel pour Maurice en ce qui concerne des partenariats économique », tels sont les propos du Premier Ministre, Pravind Jugnauth, lors d’un point de presse ce samedi 11 mars au bâtiment du trésor, tenu dans le cadre des célébrations de la49e anniversaire de notre indépendance et le 25e anniversaire de notre République. Il avait, à ses cotés, le vice-président, le Dr Mahamudu Bawumia.  Le Chef du gouvernement mauricien se réjouit du fait que le Ghana l’a donné son assurance de son soutien dans le combat pour avoir la souveraineté sur les Chagos.

Dans la foulée, Pravind Jugnauth a remercié le vice-président, le Dr Mahamudu Bawumia, pour sa visite. Dans la matinée, les deux hommes ont eu une tête-à-tête. S’en sont suivi plusieurs sessions de travail. Les discussions, dit-il, se sont axés sur la création d’emplois et aussi des stratégies économiques. Il a aussi mis l’accent sur l’importance des coopérations entre les pays du continent africain. « Nous avons eu des discussions fructueuses sur plusieurs sujets d’intérêt mutuel, dont la souveraineté de Maurice sur les archipels des Chagos et d’autres projets concrets liés, notamment, à la question de Zone économique spéciale, de commerce et d’investissement. »

Maurice et le Ghana vont s’activer pour instituer les instruments nécessaires afin de faciliter les échanges. Un DTAA (Double Taxation Avoidance Agreement) entre la Ghana et Maurice a été signé entre le ministre des Affaires étrangères et son homologue ghanéen. D’autres instruments dont un accord de promotion et de protection des investissements et des accords gouvernement à gouvernement sont en bonne voie.

Maurice veut participer au développement des énergies vertes au Ghana avec notamment un projet de production d’énergie électrique à partir du photovoltaïque. Dans un premier temps, il est question de produire 50 mégawatts d’énergie sur un terrain d’une superficie de 75 hectares.D’autres projets évoqués concernent la construction d’une station balnéaire et d’une cyber tour au Ghana et la promotion du secteur de l’or et de la bijouterie à Maurice. Les domaines de coopération possibles ont été identifiés, notamment dans les secteurs des TIC, de l’artisanat et de la santé. La question du recrutement de professionnels mauriciens dans le secteur de la santé au Ghana a été soulevée. Ghana et Maurice vont également explorer les différents fonds de Climate Financing pour mobiliser les ressources financières.