Connect with us

Sport International

Après-match: Liverpool gagne, Barcelone battu

Published

on

Après-match: Liverpool gagne, Barcelone battu
Fortunes diverses pour les grosses écuries ce week-end. En Espagne, le FC Barcelone a été battu par le Deportivo La Corogne. Liverpool a du revenir de l’arrière à Anfield pour battre Burnley dans une rencontre décevante. Les Reds sont 4e à un point de Tottenham et Manchester City (un match de moins chacun).
Le public d’Anfield a été surpris en début de match avec l’ouverture du score pour Burnley. Barnes a ouvert le score à la 7e minute. Du coup on se demandait si les Reds vont encore tomber dans ses travers contre les petites équipes. Sans réellement inquiéter Burnley, l’équipe de Klopp paraissait dans un mauvais jour. Alors que les visiteurs pensaient le tenir leur but d’écart avant la rentrée aux vestiaires, Wijnaldum va surgir à la 46e minute pour égaliser. En deuxième mi-temps, Emre Can va tromper la vigilance des défenseurs de Burnley sur un tir de loin (61e minute). A deux buts à un, Liverpool s’est contenté de gérer et prendre les trois précieux points.
Lyon très facilement
L’Olympique Lyonnais s’est imposé assez facilement face à Toulouse (4-0) lors de la 29e journée de Ligue 1. En première période, les Toulousains étaient les dangereux tandis que les Gones manquaient de créativité surtout avec Lacazette sur le banc.
C’est Jallet qui libérait le Parc d’un missile sous la barre transversale de Lafont à la 36e. Mis en confiance après ce but, Lyon terminait bien le premier acte. Le break sera fait très tôt en deuxième mi-temps avec un missile signé Cornet deux minutes après le retour des vestiaires.
Depay à la 52e et à la 82e minute va donner plus d’ampleur au score.
Quant à l’AS Saint-Etienne, elle s’en est très bien sortie en arrachant le match nul dans les dernières secondes face à Metz (2-2)
Le Barça s’incline
Quatre jours après sa fantastique remontada face au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, le FC Barcelone est redescendu sur terre ce dimanche. Avec une équipe remaniée et malgré l’égalisation de Suarez au retour des vestiaires (46e), les Catalans se sont inclinés 2-1 en fin de match sur le terrain de La Corogne à l’occasion de la 27e journée de Liga. Joselu avait ouvert le score pour Deportivo à la 40e minute. Suarez avait égalisé à la 46e minute mais Bergantinos a offert la victoire aux locaux à la 74e minute de la rencontre.
Dans la FA Cup, Tottenham s’est baladé face à Milwall (6-0) mais perd Kane. Son (41e, 54e, 90e+2) et Eriksen (31e), Alli (72e) et Janssen (80e) ont été les buteurs. Harry Kane a du quitter les siens ayant été blessé à la cheville.

Commentaires

Sport International

Real Madrid-PSG : Neymar peut être le prochain roi blanc du Merengues

Published

on

Le quotidien Marca dévoile ce samedi que le Brésilien du PSG verrait bien son avenir s’écrire du côté de Madrid et qu’il n’aurait aucun problème à jouer avec Cristiano Ronaldo. Depuis des jours, Les heures passe et la presse madrilène ne cesse d’évoquer  l’avenir du numéro 10 parisien. « Il reste à 100%. Il y a 0% de chance pour qu’il parte », affirme pourtant Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, après la rencontre de mercredi soir face aux Merengues. Ce jour même, en Catalogne cette fois, Mundo Deportivo affirmait que tout était sur le tapis  pour que Neymar debarque à Madrid l’été 2019. Le média ibérique parle notamment du traitement des employés du club madrilène envers le Brésilien lors de son court passage mercredi soir, tout comme celui des supporters. Marca évoque une arrivée pour l’année 2019, expliquant que l’orgueil du cheikh parisien et la politique du club rendent un départ de l’homme à 220 millions impossible dans les mois à venir.

Mais une condition doit être réunie pour que l’opération aboutisse : c’est Neymar lui-même qui devra convaincre le PSG de le laisser filer, et il devra aussi faire une croix sur une possible augmentation de salaire à Madrid par rapport à ce qu’il touche actuellement. Mieux, la star de la Canarinha se verrait bien jouer aux côtés de Cristiano Ronaldo comme l’explique le média espagnol, tout comme Cristiano Ronaldo ne voit pas la possibilité de jouer avec le Brésilien d’un mauvais œil. Neymar semblait d’ailleurs plus à l’aise au Barça qu’au PSG, lui qui est habitué à partager la vedette avec d’autres grandes stars. Autant dire que ce feuilleton Neymar est loin d’être terminé, et que seule une déclaration publique du joueur sur son avenir pourrait mettre terme à ces rumeurs

Commentaires

Continue Reading

Sport International

Arsenal veut rivaliser avec les gros de la Premier League

Published

on

Arsenal veut rivaliser avec les gros de la Premier League

Ces dernières années, Arsenal a pris un peu de retard sur ses rivaux. Sur le plan sportif tout d’abord, où l’on peut parler de stagnation, alors que des équipes comme Manchester City explosent, et que Tottenham est désormais clairement en mesure de faire mieux que les Gunners, tant sur la scène nationale qu’européenne. Et sur le plan financier, le club de la capitale anglaise a aussi pris du retard. Arsenal va donc négocier un sponsor pour les manches pour la première fois de son histoire quand son sponsor maillot avec Emirates expirera l’an prochain. Reste à voir s’il sera renouvelé, et dans quelles conditions. Le contrat équipementier avec Puma expire aussi en fin de saison prochaine, et là aussi le retard avec les cadors est important, puisque des clubs comme Chelsea ou Manchester United touchent le double voire plus avec Nike et Adidas. De plus, Manchester City, à la traîne de ce côté-là, voit aussi son contrat avec Nike expirer et une grosse augmentation est à prévoir, que ce soit avec la firme américaine ou avec une autre comme Puma.

De quoi enlever des parts potentielles à Arsenal. En plus, le club veut aussi accroître ses revenus commerciaux, lui qui a désormais 26 partenaires commerciaux annoncés sur son site officiel. L’an dernier, Manchester City et Manchester United ont respectivement généré 143M€ et 208M€ d’euros de plus que les Canonniers en termes de revenus commerciaux ! Des mesures qui sont nécessaires pour rester compétitives sur le marché alors que les Gunners chercheront notamment à renforcer leur défense et leur milieu de terrain.

 

Commentaires

Continue Reading

Sport International

Real : Florentino Perez fixe le prix de Marco Asensio !

Published

on

Real : Florentino Perez fixe le prix de Marco Asensio !

Encore déterminant et auteur d’une bonne rentrée lors de la victoire du Real Madrid face au Paris Saint-Germain (3-1), Marco Asensio (22 ans) ne cesse d’impressionner les observateurs. Un talent insolent qui plaît aux différentes grandes formations européennes. D’après la Gazetta dello Sport, Florentino Perez aurait déjà fixé le prix du joueur pour faire fuir d’éventuels courtisans.

Ainsi il faudrait débourser 700 millions d’euros pour s’attacher les services de l’Espagnol. D’ailleurs, Manchester United a tenté de faire venir cet été. Une offre balayée d’une main par le Real Madrid qui compte sur sa pépite pour l’avenir. Joker de luxe (34 matches ; 8 buts), il est en train de confirmer les promesses qu’il avait démontrées l’année dernière.

Commentaires

Continue Reading

A la une